Mon Allociné
Angel-A
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Angel-A
Date de sortie 21 décembre 2005 (1h 30min)
Avec Jamel Debbouze, Rie Rasmussen, Gilbert Melki plus
Genres Comédie, Romance
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,8 19 critiques
Spectateurs 2,43924 notes dont 699 critiques

Synopsis et détails

Un jeune homme qui ne s'aime pas va apprendre à s'aimer au contact d'une jeune femme qu'il rencontre à Paris...
Distributeur EuropaCorp Distribution
Récompenses 1 prix et 5 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2005
Date de sortie DVD 05/07/2006
Date de sortie Blu-ray 05/11/2008
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Box Office France 842 433 entrées
Budget 15 000 000 €
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 113 436

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Angel-A en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Angel-A
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Angel-A
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (2 €)
Angel-A
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Angel-A (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 5 novembre 2008
neuf à partir de 13.68 €
Angel-A - Édition Collector (DVD)
Date de sortie : mercredi 5 juillet 2006
neuf à partir de 7.21 €
Angel-A - Edition Simple (DVD)
Date de sortie : mercredi 5 juillet 2006
neuf à partir de 6.04 €
<strong>Angel-A</strong> Bande-annonce VF 2:04
<strong>Angel-A</strong> Bande-annonce (2) VF 1:51

Acteurs et actrices

Jamel Debbouze
Jamel Debbouze
Rôle : Andre
Rie Rasmussen
Rie Rasmussen
Rôle : Angela
Gilbert Melki
Gilbert Melki
Rôle : Franck
Serge Riaboukine
Serge Riaboukine
Rôle : Pedro
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Figaroscope
  • Première
  • Le Parisien
  • Studio Magazine
  • aVoir-aLire.com
  • Ciné Live
  • L'Humanité
  • MCinéma.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Studio Magazine
  • Télérama
  • Mad Movies
  • TéléCinéObs
  • Cahiers du Cinéma
  • Chronic'art.com
  • Le Monde
  • Libération
  • Les Inrockuptibles
  • Positif
19 articles de presse

Critiques Spectateurs

reymi586
Critique positive la plus utile

par reymi586, le 18/11/2010

5,0Chef-d'oeuvre

Un très beau film de Luc Besson, très bien réalisé, Paris est encore plus magique sous sa caméra! Et Jamel nous livre une... Lire la suite

lhomme-grenouille
Critique négative la plus utile

par lhomme-grenouille, le 12/01/2006

?Nul

Je suis colère mes enfants, JE SUIS COLERE!!! S'il est vrai que notre Luc Besson national avait coutume de pécher en terme... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
24% 169 critiques 19% 131 critiques 4% 27 critiques 15% 106 critiques 17% 119 critiques 21% 147 critiques
699 Critiques Spectateurs

Photo

Secrets de tournage

Luc Besson de retour à la réalisation

Angel-A marque le retour à la réalisation de Luc Besson qui n'avait plus tourner de films depuis Jeanne d'Arc en 1999. Ces dernières années, le cinéaste s'était essentiellement consacré à la production d'oeuvres qui ont connu un grand succès commercial comme les sagas de Taxi et du Transporteur.

Le come-back de Jamel Debbouze

Avec Angel-A, l'humoriste Jamel Debbouze effectue, tout comme Besson, son grand retour au cinéma. Depuis Astérix et Obélix : mission Cléopâtre en 2002, le comédien s'était contenté de timides apparitions dans Les Clefs de bagnole et She hate me de Spike Lee. C'est durant le Festival de Cannes 2005 que Jamel Debbouze a évoqué le projet Angel-A (encore non baptisé à l'époque) en des termes très mystérieux, déclarant au magazine Première qu'il allait tourner "une comédie romantique avec un monstre du cinéma mondial. (...) Je ne peux pas vous en parler. Tout ce que je peux vous dire, c'est que c'est une bombe !"
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2005.

Commentaires

  • Marina Fois

    MErdique...

  • snailz2005

    besson ............ j'évite tous ses films

  • Glaire Witch

    bin tu rates Léon, le 5ème élément, Nikita, le Grand Bleu et j'en passe !

  • hpjvswzm5

    Ouais, rien quoi.

  • noam-fenrir

    vraiment sympa !!! en tout cas moi sa me fait bien rire cette pseudo mode de l'anti Besson . Meme si il a pas fait que du top surtout ces derniers temps , même si le personnage déplaît , il a eu ses heures de gloire , pas mal de monde c'est extasié ( bon j’exagère un peu ) devant les film cité par Glaire Witch , alors le dénigré maintenant serait un peu hypocrite ...enfin c'est pas le sujet et je veux pas rentré dans un débat (juste un avis personnelle ) . voila un film vraiment sympathique

  • jean-marie simon

    Un bon petit film bien agréable avec une bonne prestation de Jamel Debbouze qui confirme ces talents de comédiens. On oublie rapidement que le film est en noir et blanc pour se concentrer sur l'histoire de ce paumé et de son ange. Un film bien sympathique à voir.

  • angelabassompierre

    vu à sa sortie en salles, il y a 7 ans et demi, je me souviens qu'il était déjà particulier, le début et l'intrigue. c'est chou.

  • dino Velvet.

    debouzze?? talent j'en rirais encore ce soir.......

  • Jonas A.

    Pour Noel, je vais t'acheter "la culture cinématographique pour les nuls"

  • PowerKing - Les Chroniques du

    Besson est un des rares réalisateurs français à oser l'originalité. D'une main de maitre, il contourne toutes les barrières du conformisme, prenant parfois d'énormes risques en imposant son style si singulier. Ces œuvres sont d'ailleurs souvent mitigées quant aux critiques. Génie pour les uns, imposteur pour les autres. Mais le talent ne se résume pas en quelque menus propos mal placés, et bien souvent, injustifiés. Ce film qu'est Angel.A est un gigantesque exercice de style sans précédents. Certains penseront sans doute à Sin City par son côté sombre et mystérieux, mais le noir et blanc sans les touches de couleurs vives en est le seul point commun. C'est avant tout l'odyssée d'un homme. Un homme bien seul avec comme unique baluchon, son mal de vivre. L'agréable surprise est un Jamel Debbouze enivrant, renversant et plus émouvant que jamais. Lorsqu'il ne joue pas les pitres désopilants, il est capable d'un jeu sincère et captivant, nous entrainant très loin avec lui dans sa vie, sa routine, ses problèmes. Il suffit parfois d'un rien pour espérer retrouver une forme de confiance en soit, quitte à se constituer un sur-moi qui pourrait se matérialiser sous la forme d'un ange. Celui de Debbouze est assez idyllique, et Rie Rasmussen, la grande blonde danoise était un excellent choix. A la fois mystérieuse, envoutante et dévergondée. Le tout Paris se dévoile de nuances nébuleuses, contemporaines et magistrales. Angel.A est une œuvre osée et aboutie à bien des égards. Scénaristiquement et artistiquement parlant, la perfection est toute proche. Mais la puissances des dialogues apporte une profondeur hors du commun. Un film unique en son genre qui mérite très largement le titre de chef d’œuvre; et s'est d'autant si rare qu'agréable. Une référence. 5/5

Voir les commentaires