Mon AlloCiné
    Frédéric Berthe

    État civil

    Métiers Réalisateur, Scénariste
    Nationalité Français
    Naissance 15 janvier 1978 (Paris - France)
    Age 41 ans

    Biographie

    Frédéric Berthe débute à la télévision en 1993 en tant que premier assistant réalisateur de Jean Sagols sur la saga Les yeux d’Hélène avec Mireille Darc dans le rôle principal. Il réitère cette expérience toujours aux côtés de Sagols sur la mini-série Terre indigo où jouent Francis HusterCristiana Reali et Mireille Darc une fois de plus. Plus tard, il collabore avec Canal+ où il réalise des épisodes de la série Blague à part, ainsi que de la sitcom H.

    Frédéric commence sa carrière au cinéma en 1999 où il seconde le réalisateur Djamel Bensalah pour Le ciel, les oiseaux et... ta mère et son deuxième film Le Raid sorti en 2002, avec Lorànt Deutsch et Roschdy Zem. Son goût pour la comédie le conduit à travailler dans le cadre de l'émission "22 minutes chrono" en tournant avec Patrick Bosso pour Hep Taxi !  en 2002 et Kelif et Deutsch à la recherche d'un emploi l’année suivante, où il retrouve Lorànt Deutsch qu'il avait déjà dirigé dans Le Raid.

    Il réalise son premier long-métrage en 2004, la comédie musicale Alive avec Richard Anconina et Valeria Golino, un genre surfant sur le succès des télé-crochets de l'époque mais qui reçoit un accueil mitigé de la part des critiques et des téléspectateurs. Refroidi, il retourne à la télévision en 2006 avec la série policière Préjudices, ce fait divers est peut-être le vôtre créée par Michel Reynaud où il dirige la totalité de la saison, comprenant 115 épisodes. Il enchaîne avec la série Sur le fil pour France 2 où il se partage la réalisation avec Bruno Garcia et dirige 14 épisodes de 2007 à 2010, ce qui lui permet de prendre son temps et de réfléchir à de nouveaux projets cinématographiques.

    En 2008, Frédéric Berthe se relance dans les long-métrages et réalise Nos 18 ans, une comédie potache avec le jeune acteur Théo Frilet et l’expérimenté Michel Blanc. Continuant sur sa lancée, le réalisateur sort RTT, encore une comédie mais cette fois avec de l’aventure et Kad Merad et Mélanie Doutey au casting. Il revient en 2011 avec Hollywoo, toujours dans le même registre, où il dirige les humoristes Jamel Debbouze et Florence Foresti.

    Avant de retourner au cinéma, Frédéric Berthe opère sur la production des studios Canal+ Kaboul Kitchen en 2012, qui lui vaut la récompense du Fipa d’or au Festival International des Programmes Audiovisuels de Biarritz avec ses co-réalisateurs Jean-Patrick Benes et Allan Mauduit. Dans la foulée, il réalise le thriller politique Silences d’Etat diffusé sur France 2, où deux spécialistes (Rachida Brakni et Thierry Neuvic) tentent de comprendre le suicide du ministre préféré des Français sous les yeux du Président de la République (Richard Berry).

    En 2013, le metteur en scène présente son nouveau film Les Invincibles sur l'univers de la pétanque avec en tête d’affiche Gérard DepardieuEdouard BaerVirginie Efira et Atmen Kélif.

    Ses premiers pas à l'écran

    Blague à part
    Blague à part
    2000
    H
    H
    2002
    Alive
    Alive
    2004
    Le Grand cerf
    Le Grand cerf
    2006

    Sa carrière en chiffres

    17
    Années de carrière
    1
    Récompense
    12
    Films
    11
    Séries
    4
    Nominations
    4,9 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 63 %
    Famille : 13 %
    Aventure : 13 %
    Comédie dramatique : 13 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    73
    Photos
    3
    News
    11
    Fans

    A tourné le plus avec

    Eric Naggar
    Eric Naggar
    3 films et 2 séries
    Pour Sarah (2019) (2019), RTT (2008), Nos 18 ans (2007), Sur le fil (2007), Alive (2004)
    Jean-Louis Garçon
    Jean-Louis Garçon
    3 séries
    Pour Sarah (2019) (2019), Balthazar (2018), Munch (2016)
    Commentaires
    • miros S.
      Je viens de regarder "les invincibles"du coup j'ai regardé la filmographie de ce réalisateur..Et je comprends maintenant pourquoi ce film n'était pas bonen voyant les autres réalisations.Malheureusement tout cela se tiens, on est dans la continuité.Alors oui, comme d'autres l'on dit, il faudrait réapprendre (ou apprendre)ce métier, car là c'est une filmographie pas très glorieuse, il y a un problème..
    • locomm
      LALALALALERE je suis tout à fait d'accord avec vous, zéro talent, réalisations plus mauvaises les unes que les autres. Changez de métier monsieur Frédéric Berthe !
    • LALALALALERE
      Après un tel paquet de navets et de bides il faudrait peut-être songer à arrêter non?
    • Andre Monot
      j'aime beaucoup allo -cine de bonne annonce de film.
    Voir les commentaires
    Back to Top