Mon compte
    Ce film de Scorsese dont tout le monde parle... n'existe pas !
    28 nov. 2022 à 15:30
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, il délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    Un mème né en 2009 qui n'a cessé de grossir au point de prendre une ampleur ahurissante, c'est Goncharov, alias "le plus grand film jamais réalisé par la mafia". Et signé par nul autre que Martin Scorsese !

    @Beelzebubesque

    Si vous aimez l'univers de Martin Scorsese , vous avez logiquement dû rincer l'ensemble de sa filmographie. Et non, ce ne sont pas les Affranchis qui est le meilleur film jamais réalisé sur la mafia par le maître. Mais Goncharov, que Marty a réalisé en 1973 !

    L'ennui, c'est que cette oeuvre serait hélas tombée dans l'oubli, après avoir été snobée à la cérémonie des Oscars en 1974. Une cruelle injustice lorsqu'on regarde les têtes d'affiches qui peuplent le film; de quoi donner le tournis : Robert de Niro, Harvey Keitel, Al Pacino, Gene Hackman, John Cazale, et Cybill Shepherd. Rien que ça.

    Evidemment, cette oeuvre n'existe absolument pas. Né d'un mème, cette supposée fiction fait l'objet d'une ahurissante mythologie largement alimentée par les internautes, au point que des critiques de films écrites par des internautes cinéphiles fleurissent, comme le rapporte le New York Times. Sans compter la complicité de certains talents, à l'image de Lynda Carter, qui n'hésite pas à poster une photo d'elle aux côtés d'Henry Winkler à une supposée avant-première du film Goncharov en 1973, au Grauman Chinese Theatre.

    Une paire de bottes... comme point de départ

    Tout est parti d'une photo postée sur Tumblr où l'on voit une paire de bottes conçue pour la sortie américaine de Gomorra de Matteo Garrone en 2009; un film qui avait été soutenu par Martin Scorsese. Sur la botte, le réalisateur Matteo Garrone est rebaptisé Matteo JWHJ0715, tandis que le titre Gomorra est changé en Goncharov.

    Le fameux cliché, ci-dessous :

    Alex Korotchuk

    Le meilleur film de mafia jamais réalisé !

    De quoi parlerai exactement cette supposée pépite injustement passée sous les radars ? Le récit se déroule à Naples, dans les années 1970, alors que l'Union Soviétique a disparu (sic !). Goncharov (joué par Robert de Niro), tueur russe et également gérant d'une discothèque (resic !!), tente de gravir les échelons dans la mafia.

    Englué dans son mariage avec son épouse Katya (Cybill Shepherd), Goncharov se rapproche d'un ami banquier, Andrey (joué par Harvey Keitel). Tandis que Katya se console dans les bras d'une autre femme (jouée par Sophia Lauren), John Cazale fait surface, sous les traits de Ice Pick Joe. Un tueur psychopathe exécutant ses victimes à l'aide d'un pic à glace. Défense de rire.

    Katya se débarrassera de son encombrant époux avec son aide précieuse. On n'a pas bien compris ce que viennent faire Al Pacino et Gene Hackman dans la distribution, mais toujours est-il qu'ils sont eux aussi sur l'affiche de ce film où trahison, crimes et amour se conjuguent.

    On ne compte plus les fausses bandes-annonces sur ce Goncharov (comme celle-ci), qui mélange allègrement des images du Parrain II, L'épouvantail, Scarface, Taxi driver, Un Après-midi de chien... Des thèmes musicaux ont même été créés.

    Des fausses affiches aussi :

    Des fausses jaquettes du film en DVD, bien entendu...

    En fait, le phénomène autour de Goncharov est tellement massif que nombre de personnes pensent réellement que cette oeuvre existe bel et bien, et / ou se souviennent, même vaguement, de l'avoir déjà vue. Ce faux souvenir collectif porte un nom : l'effet Mandela, du nom de l'ancien prisonnier politique devenu Président de l'Afrique du Sud en 1994.

    L’argument développé est qu’il aurait existé, dans les années 2000 à 2005 aux États-Unis, la croyance collective que Nelson Mandela serait mort en prison dans les années 1980, alors qu’il reçut le prix Nobel de la paix en 1993, qu’il fut président de l’Afrique du Sud de 1994 à 1999 et qu’il a vécu jusqu’en 2013.

    Mais au fait... Que pense Martin Scorsese de ce Goncharov ? Et bien figurez-vous qu'il aurait été informé de l'existence de ce faux film par sa fille Francesca, qui lui envoyait l'article du New York Times sur le sujet. "Est-ce que tu as vu ça ?" lui demande-t-elle. Réponse facétieuse de Marty : "Oui. J'ai réalisé ce film il y a des années".

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top