Mon compte
    Les Bronzés : cette blague a terrifié le réalisateur de la comédie culte du Splendid
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Découvrez le mauvais tour que la troupe du Splendid a joué à Patrice Leconte sur le tournage du film "Les Bronzés".

    Les Bronzés se déroule dans un club de vacances dans lequel des jeunes gens vont se rencontrer, flirter, galérer et surtout... bien rigoler ! On y retrouve toute la troupe du Splendid : Jugnot, Balasko, Lhermitte, Clavier, Blanc, Chazel, Moynot et Lavanant... et découvrez le tour que l'équipe a joué à son réalisateur Patrice Leconte !

    Les Bronzés
    Les Bronzés
    De Patrice Leconte
    Avec Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Marie-Anne Chazel
    Sortie le 1 novembre 1978
    louer ou acheter

    "Il faut se dire un truc, c'est qu'au Splendid, ils sont à la fois très professionnels, sur le coup - ce ne sont pas des foufous (...) - mais ils sont très déconneurs aussi", prévient Patrice Leconte dans le documentaire Le Splendid, histoire d'un succès.

    Je me souviendrai toujours, c'était un dimanche, jour de repos, [on était] au milieu du tournage. Je vois arriver Michel Blanc le t-shirt arraché, du sang partout, le nez explosé, ça lui dégoulinait partout.
    StudioCanal

    "Il est dans un état de rage pas possible, et me dit : 'cet espèce de con, il m'a traité de ***, je quitte ce tournage, je prends l'avion, c'est pas possible, il m'a cassé la gueule !' Je lui dis : 'Mais qui ? Mais quoi ? Qu'est-ce qui s'est passé ?' Car moi tout de suite, égoïstement, je vois : 'Tournage interrompu, Michel Blanc rentre à Paris' et qu'est-ce qu'on fait ? On est foutus !"

    Il faut aussi rappeler qu'à l'époque, Leconte sort d'un échec retentissant : Les Vécés étaient fermés de l'intérieur avec Jean Rochefort et Coluche. Les Bronzés lui offre l'occasion de retravailler après ce flop, grâce à la confiance que lui ont accordé les membres de la troupe du Splendid, qui ont justement adoré "Les Vécés".

    StudioCanal

    "Ils m'ont laissé mariner un bon moment", poursuit Leconte, "et puis ils sont tous sortis de derrière les buissons, et c'était du maquillage de nez, du faux sang, un t-shirt déchiré et un numéro qu'ils avaient montés juste pour... pas me provoquer mais pour faire une c*nnerie, quoi ! Et ils n'étaient pas avares de ce genre de trucs..."

    StudioCanal

    C'est dans cette ambiance très détendue que s'est tourné le premier Bronzés, totalisant à sa sortie 2,3 millions d'entrées. Un peu forcés par la production, les acteurs s'attèleront à un deuxième opus, Les Bronzés font du ski, où l'écriture à plusieurs se passera un peu moins bien avec certains membres de la troupe.

    Cette suite n'engrangera "que" 1,53 million de tickets vendus, mais se rattrapera parfaitement avec les nombreux passages télé du film, qui rendront la plupart de ses séquences culte pour plusieurs générations de spectateurs.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Les Bronzés font du ski aurait pu durer... 2h25 !
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top