Mon compte
    Rencontre avec le créateur des voitures de Furiosa et Mad Max : "Elles représentent des extensions de leur identité et de leur capacité à survivre"
    Loriane Cladec
    Loriane Cladec
    -Rédactrice
    Brèves et dépêches, relais de festivals et d’événements, contenus partenaires : Loriane Cladec accompagne la Rédaction depuis la création d’AlloCiné.

    Il oeuvre sur les véhicules qui arpentent le Wasteland de "Fury Road" et "Furiosa" : Colin Gibson ouvre les portes de son garage pour dévoiler les secrets de conception de ces créations mécaniques.

    Il y a un autre Gibson incontournable dans les étendues désolées du Wasteland. Si Mel Gibson a campé dans trois longs métrages le mythique Mad Max, anti-héros de l'univers postapocalyptique imaginé par George Miller, Colin Gibson oeuvre lui en coulisses sur un aspect tout aussi essentiel de la franchise. C'est en effet à cet ancien acteur reconverti dans la mécanique (!), lauréat d'un Oscar en 2026, qu'on doit les impressionnants véhicules de Fury Road et Furiosa.

    Mad Max: Fury Road
    Mad Max: Fury Road
    Sortie : 14 mai 2015 | 2h 00min
    De George Miller
    Avec Tom Hardy, Charlize Theron, Zoë Kravitz
    Presse
    4,4
    Spectateurs
    4,2
    Streaming

    A l'occasion de la sortie au cinéma du prequel emmené par Anya Taylor-Joy et Chris Hemsworth, il s'est confié à nos confrères de www.automobile-magazine.fr sur ses "Mad" créations motorisées. Morceaux choisis.

    Furiosa: une saga Mad Max
    Furiosa: une saga Mad Max
    Sortie : 22 mai 2024 | 2h 28min
    De George Miller
    Avec Anya Taylor-Joy, Chris Hemsworth, Tom Burke
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    4,1
    Séances (670)
    Warner Bros.

    Concrètement, racontez-nous comment vous concevez un véhicule "Madmaxien" ?

    Colin Gibson : La première étape de la fabrication des voitures de Mad Max consiste souvent à récupérer des véhicules abandonnés ou des pièces détachées provenant de diverses sources d’approvisionnement. La matière première peut venir des bagnoles, des camions, des motos, des parties d’avion ou même des machines agricoles, ou bien encore des vestiges de machines industrielles. Vous savez, tout est à envisager pour la création de nouvelles machines. Chaque voiture est comme une toile vierge, attendant d'être transformée en une bête mécanique redoutable.

    Chaque voiture est comme une toile vierge, attendant d'être transformée en une bête mécanique redoutable.

    Une fois les matériaux de base sont rassemblés, nous pouvons débuter ce que j’appelle le processus de modification. Cela peut inclure le renforcement de la structure avec du métal supplémentaire pour créer un blindage, l'installation de pneus tout-terrain robustes pour une traction maximale sur les terrains difficiles, la surélévation du châssis et l'ajout de systèmes de refroidissement améliorés pour les moteurs dans un environnement où la chaleur et la poussière est un défi constant. Bref, le processus de création de ces machines de guerre roulantes est un mélange de récupération, de réinvention et d'ingéniosité sans bornes.

    Modifiées et surpuissantes, elles représentent des extensions de leur identité et de leur capacité à survivre dans ce monde hostile
    Warner Bros.

    Pourquoi les voitures dans la saga "Mad Max" jouent-elles un rôle crucial ?

    Parce que les êtres humains se trouvent dans un monde postapocalyptique où les ressources sont rares. Du coup, seule la loi du plus fort prévaut. Les voitures deviennent un symbole de cette lutte pour la survie et la domination. Modifiées et surpuissantes, elles représentent des extensions de leur identité et de leur capacité à survivre dans ce monde hostile. Et comme les routes sont souvent le théâtre de combats brutaux entre des factions rivales, elles deviennent alors des armes en elles-mêmes. Elles sont utilisées pour poursuivre, attaquer et se défendre contre les autres protagonistes !

    Cette idée, elle vient de George Miller qui a une imagination sans limite
    Warner Bros.

    Quel est le truc le plus délirant que vous ayez fait ?

    George voulait créer un personnage dégénéré. Un homme qui était parvenu à survivre dans ce monde de dingues alors qu'il était aveugle. La seule présence qui était à ses côtés c’était une guitare. C'est l'artiste Iota qui incarnait ce personnage. On l’avait mis sur un véhicule lancé à toute berzingue avec des dizaines d’amplis autour de lui bien arrimés ! Un énorme système de sonorisation. Cette idée, elle vient de George Miller qui a une imagination sans limite. Quand il m’a proposé ce projet, il n'y avait pas de scénario, mais il y avait tous les storyboards. Le souci, c’était de trouver l’engin qui permettrait de contenir tout ce matos. On a fini avec une machine à huit roues, un ancien véhicule de lancement de roquettes militaires. Nous avons ensuite soudé dessus d'anciennes tôles de conduits de climatisation. La guitare à double manche, qui est un véritable instrument, pesait 60 kg et elle était soutenue par un morceau d'un châssis Datsun 1600 ! Elle pouvait même faire office de lance-flammes !

    La suite de cet entretien est à lire sur www.automobile-magazine.fr

    "Furiosa : une saga Mad Max" est actuellement au cinéma

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top