Mon compte
    "Batman begins" : rencontre avec la productrice
    11 mai 2005 à 07:00

    Durant l'automne 2004, nous nous sommes rendus sur le tournage de "Batman begins" à Londres. La productrice Emma Thomas, collaboratrice de Christopher Nolan depuis ses débuts, nous dit tout du retour de l'homme chauve-souris...

    AlloCiné : Le projet "Batman begins" est censé relancer la franchise... Y-at-il eu des pressions du studio sur ce que devait être ce film ?
    Emma Thomas : Il n'y a pas vraiment de pression par rapport à ça, dans le sens où nous ne suivons pas l'histoire des autres films. Quand les studios ont annoncé qu'ils travaillaient sur un nouveau Batman, Christopher Nolan leur a expliqué sa vision et ce que devrait être le film. David Goyer nous a rejoint à l'écriture, et ils ont adoré, car Christopher avait envie de raconter une histoire qui n'avait pas encore été racontée autour de Batman. Pour nous, ce film est donc à part dans la saga Batman. Le studio regarde bien sûr les rushes quotidiens, mais les exécutifs sont assez bluffés par le travail de Christopher et sont dans une logique de soutien plutôt qu'une logique de contrôle et d'interférence dans son travail.

    Vous avez produit "Memento" et "Insomnia" : n'étiez-vous pas étonnée de voir Christopher Nolan se lancer sur un Batman ?
    De tous les super-héros, Christopher Nolan a toujours adoré Batman. Cela étonne beaucoup de gens, mais il a toujours voulu réaliser des films à grand spectacle, à partir du moment om leur histoire est intéressante. A ce titre, Batman est un personnage fascinant, donc je crois qu'il a toujours voulu en réaliser un. Mais quand je parle de spectacle, cela ne veut pas dire que Batman begins sera comme les autres films de la saga... Nous n'avons pas revu les quatre autres films en amont du tournage, et ne l'avons donc pas conçu en terme de "choses à ne pas faire". Notre film est indépendant des autres : il existe au sein du même univers mais parallèlement aux autres. Après, nous savions par exemple que nous ne voulions pas faire comme Batman & Robin qui multiplie les méchants. Notre film est centré sur Bruce Wayne et sa transformation en Batman. Christopher voulait retourner aux racines du personnage. Il voulait également réaliser le genre de films qu'il aurait adoré voir étant enfant : c'est un grand fan de Star wars, de Superman et il voulait renouer avec ces grands films qui jouaient sur différents niveaux... Le film sera sombre, sans doute PG-13 (déconseillé aux moins de 13 ans), mais Christopher voulait en faire un film dont les plus jeunes se rappeleraient plus tard en se disant que c'était génial. C'est le genre de films qu'il veut faire.

    Comment s'est déroulée la collaboration entre Christopher Nolan et le scénariste David Goyer ?
    Christopher Nolan voulait vraiment raconter comment Bruce Wayne devient Batman, car il trouvait que cela n'avait jamais été bien expliqué. Il appréciait beaucoup le travail de scénariste de David Goyer, qui est un grand fan de Batman. Celui-ci était ravi qu'on lui propose de travailler sur le film, mais il était déjà pris par la production de Blade trinity et ne pouvait pas se libérer. Mais nous l'avons relancé plusieurs fois, et Christopher et lui étaient tellement en phase sur l'histoire qu'il a finalement accepté de nous rejoindre sur cette aventure. Il travaillait donc le matin avec nous depuis chez lui, puis enchaînait l'après-midi sur Blade trinity. David ayant peu de temps, ils ont rapidement défini ensemble ce vers quoi l'histoire devait tendre.

    En quoi Christian Bale était le candidat idéal pour le rôle de Bruce Wayne / Batman ?
    Christian Bale est un excellent acteur, et il donne une nouvelle dimension à Bruce Wayne, qui était un peu occulté dans les autres films. Bruce devient un personnage aussi important que Batman. Christopher Nolan voulait montrer qui est Bruce Wayne et pourquoi il en vient à endosser ce costume pour permettre aux spectateurs de s'identifier au personnage. Il nous fallait donc un comédien capable de faite transparaître le côté entier et "vrai" de ce personnage. C'est ce qu'est Christian : un acteur habité et très impliqué dans son travail, un peu comme Bruce Wayne. Il y a donc une vraie ressemblance entre les deux.

    Quand vous l'avez engagé, il n'avait pas fini de tourner "The Machinist" sur lequel il a perdu près de 30 kilos. Vous n'aviez pas peur qu'il ne puisse pas reprendre assez de poids avant le dévbut du tournage ?
    La première fois que nous avons rencontré Christian, il n'avait pas fini de tourner The Machinist et il continuait donc à perdre du poids. A l'époque il pesait 70 kilos et il continuait de maigrir... C'est vrai que nous étions un peu inquiets quant à son poids et sa silhouette. Si le tournage devait débuter en mars 2004, nous devions toutefois commencer à faire des essais caméras et des tests en costume en septembre 2003, soit seulement deux mois après la fin du tournage de The Machinist ! J'en ai parlé à son agent qui m'a dit qu'il était maigre, mais qu'il retrouverait son poids normal et qu'il lui envoyait des pizzas tous les jours ! Finalement il a réussi à reprendre du poids et quand nous nous sommes revus, il n'était pas autant en forme que maintenant, mais il ressemblait déjà plus à Christian... (Rires)

    Le casting du film est vraiment impressionnant, mais est étrangement dominé par des acteurs britanniques. Alors que l'univers et l'histoire de Batman sont très américains...
    Le casting s'est fait naturellement, de façon presque organique, en choisissant les acteurs susceptibles d'incarner au mieux ces personnages, sans regarder leur nationalité. Nous avons engagé Christian Bale, puis nous sommes partis de là pour recruter les autres comédiens. Le fait que Christopher Nolan réalise le film, ajouté à l'histoire et à l'engagement de Christian Bale a, je crois, convaincu ces grands acteurs que le film prenait une direction intéressante. L'une des choses que Christopher souhaitait vraiment faire était de procéder au même casting que sur Superman : choisir de grands acteurs pour des rôles courts mais très importants.

    Si le succès est au rendez-vous, peut-on s'attendre à une nouvelle franchise Batman ?
    Bien sûr nous pensons lancer une nouvelle franchise, mais il est encore trop tôt pour penser à la suite. Nous restons concentrés sur ce film. Mais une grande partie de l'équipe a signé pour des suites, et Christian a signé pour trois films je crois.

    Propos recueillis par Yoann Sardet






  • FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Spider-Man
      Holy shit un nouveau Batman !
    • Matthieu S.
      Je ne pense pas, c'est une erreur de casting que de prendre un novice comme Nolan...Il n'a aucune expérience ! Gros bide en vue.
    • SUPER DC
      Hate de voir Batman Begins, ça a l'air très bon. En espérant que le film marche au box office et que Christopher Nolan puisse faire une suite !
    • SelinaWayne
      Enfin une interview de la productrice!!! :love2: Merçi bcp allocine!! :jap: :jap: Vivement les autres acteurs et surtout Chris Nolan!!
    • SelinaWayne
      Ah!!!!Enfin une interview de la productrice(et femme de Chris Nolan)!!! Merçi bcp!! :love: :love: :D
    Voir les commentaires
    Back to Top