Mon compte
    58e Festival de Locarno : c'est parti !
    3 août 2005 à 10:46

    Le 58e Festival de Locarno ouvre ses portes ce mercredi 3 août. A côté des 18 films en compétition, une rétro Orson Welles et des hommages à John Malkovich et Susan Sarandon sont au menu.

    C'est l'un des grands rendez-vous cinéphiliques de l'été. Le 58e Festival de Locarno débute ce mercredi en Suisse, pour se tenir jusqu'au 13 août prochain, sous la conduite, pour la cinquième et dernière année, de l'Italienne Irène Bignardi. Après une édition 2004 très politique, qui avait vu le triomphe de Private, réflexion sur le conflit israélo-palestinien de Saverio Costanzo, les 18 films de la compétition internationale font la part belle à l'intime et à l'analyse psychologique. C'est le cas des deux films français en lice pour le Léopard d'or, Riviera d'Anne Villacèque avec Vahina Giocante et Miou-Miou, et Un Couple parfait du Japonais francophile Nobuhiro Suwa qui, après avoir choisi Béatrice Dalle pour le très remarqué H Story, a fait appel à Valeria Bruni-Tedeschi. Le mystérieux Piano tuner of earthquakes des frères Quay, et Nine lives, un portrait de femmes au casting soigné (Glenn Close, Holly Hunter, Sissy Spacek, etc.) comptent parmi les films les plus attendus de la compétition.

    Orson Welles à l'honneur

    Sous l'intitulé "Welles le magnifique", cette 58e édition propose également une vaste rétrospective consacrée à Orson Welles : pas moins de 75 films sont au menu, avec en point d'orgue la projection, le 9 août sur la Piazza Grande, de la version restaurée de Macbeth. D'autre part, des hommages seront rendus, en leur présence, à John Malkovich, Susan Sarandon (chacun de ces deux acteurs dispensera une Master Class), ainsi qu'au grand chef-opérateur Vittorio Storaro (Apocalypse Now, Le Dernier empereur), également présent à Locarno en qualité de membre du jury, aux cotés notamment du réalisateur Tsai Ming-liang. A propos d'invités de marque, ajoutons qu'un Léopard d'honneur sera remis à trois grands noms du cinéma international : l'Américain Terry Gilliam, l'Allemand Wim Wenders et l'Iranien Abbas Kiarostami. Différentes sections (courts-métrages, vidéos) et rétrospectives ("60 ans de cinéma cubain") viennent compléter un programme riche et éclectique.

    Julien Dokhan

    Festival de Locarno
    du 3 au 13 août 2005
    Site officiel du Festival de Locarno
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Webcinema
      Et il y a aussi le film "RIVIERA" avec ma chere et tendre Mélanie Canton,qui je le rappelle est une jeune actrice de 17ans qui n'est pas encore connue mais qui a deja donné la replique a Jean Dujardin!!!!Bientôt une star!!!
    • Ilwan
      Locarno est en train de devenir, avec Venise, le festival le plus pertinent et le plus passionnant en matière de cinématographie (quelques soient, pour l'un comme pour l'autre, les palmarès, ainsi de l'épouvantable tableau d'honneurs vénitien de l'an passé)... Soit deux festivals vraiment cinéphiles, vraiment audacieux et (ça ne gâte rien), vraiment pas loréalisés.
    Voir les commentaires
    Back to Top