Mon AlloCiné
    Colin Farrell fait le tri
    8 avr. 2008 à 15:30

    L'acteur irlandais Colin Farrell incarnera un photographe de guerre dans le prochain film de Danis Tanovic, intitulé "Triage".

    Après la parenthèse L'Enfer, Danis Tanovic s'apprête à évoquer de nouveau le conflit de Bosnie-Herzégovine, qu'il avait déjà mis en scène en 2001 dans No Man's Land, Prix du scénario à Cannes et Oscar du Meilleur film étranger. Adapté du roman du journaliste Scott Anderson, Triage retracera les expériences de Mark Walsh, photographe de guerre pendant le conflit qui a ravagé la Bosnie au début des années 90. C'est l'acteur irlandais Colin Farrell qui incarnera le reporter.

    Une préparation difficile

    Récemment en Bosnie pour prendre ses marques, Colin Farrell s'est arrêté à Srebrenica pour mieux comprendre le drame qui s'est produit là-bas (des soldats serbes ont massacré plus de 8 000 bosniaques musulmans en 1995). "C'est difficile de décrire combien l'air et la terre sont empoisonnés par cette sauvagerie qui s'est déroulé en l'espace d'une journée. Mais l'on ressent vraiment la souffrance et la mort et je suis vraiment triste", a déclaré l'acteur à Reuters. Et d'ajouter : "Danis a écrit un très bon scénario, très original et c'est pourquoi j'ai accepté de jouer dans ce film". Le héros de Miami vice sera accompagné au casting par le comédien britannique Christopher Lee et l'Espagnole Paz Vega. Le tournage de Triage débutera dans une semaine en Espagne et se poursuivra en Irlande.

    Valentin Morisseau avec Yahoo Movies
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • landeaulouis
      Mouais...A quand un film sur les massacres de Chrétiens perpétrés par des Musulmans dans l'ex Yougoslavie?[u]Réponse:[/u] Ah! Mais c'est du racisme ça, mon p'tit ga!!!
    • celtspirit
      Bonnes nouvelles pour un acteur qui depuis peu, remonte la pente. En effet, après les échecs d’Alexandre et Miami Vice et ses problèmes d’addictions, Colin Farrell à repris le dessus avec les films Le rêve de Cassandre et surtout en juin Bons baisers de Bruges, qui reçoit de bonnes critiques aux Etats-Unis. Même s’il ne fait pas partie de mes acteurs préférés, c’est quelqu’un qui avec le temps est en passe de le devenir. Et j’oubliais aussi Danis Tanovic, réalisateur pas très connu, dont j’ai pu voir il y a quelques temps l’excellent No man’s land.
    Voir les commentaires
    Back to Top