Mon compte
    "A bout portant", "Les Trois prochains jours" : même créateur, (presque) mêmes taglines.
    24 nov. 2010 à 12:00

    Si "A bout portant" et "Les Trois prochains jours" n'ont, à première vue, rien en commun (hormis Fred Cavayé), les taglines de leurs affiches respectives si.

    L'un est le deuxième film de Fred Cavayé, l'autre le remake américain de son coup d'essai derrière la caméra. Les deux longs métrages ont bien failli sortir le même jour (le 1er décembre), mais au final, A bout portant et Les Trois prochains jours n'ont pas grand chose en commun, hormis le côté "course contre la montre". Un thème bien retranscrit par les taglines respectives de chacune des affiches... et c'est là qu'on découvre une ressemblance de plus : d'un côté, Gilles Lellouche a "3 heures pour sauver sa femme", de l'autre, c'est Russell Crowe qui dispose de "72 heures pour sauver celle qu'il aime", comme vous pouvez le constater ci-dessous.

    Ceci étant dit, on peut même aller encore plus loin, et noter quelques similitudes entre l'affiche des Trois prochains jours et celle des Trois jours du Condor (en plus de la présence du même chiffre), au niveau de la posture et des lunettes de soleil du héros.

    Référence volontaire ou pas, ce phénomène n'est pas vraiment nouveau, la preuve avec notre dossier sur les affiches de cinéma qui se ressemblent.

    Maximilien Pierrette

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Messiah014
      yepido, moi aussi j'y ai pensé, dès le premier coup d'oeil. De toute manière, l'originalité au jour d'aujourd'hui...
    • yepido
      Dans le genre "affiche qui se ressemble", suis-je le seul a trouver que l'affiche d'à bout portant est fortement inspiré de l'affiche de Taken de Pierre MOREL ?
    Voir les commentaires
    Back to Top