Notez des films
Mon AlloCiné
    68e Mostra de Venise : le palmarès !
    10 sept. 2011 à 21:00

    Le palmarès de la 68e Mostra de Venise est connu. C'est le long métrage "Faust" du réalisateur russe Alexandre Sokurov qui remporte le prestigieux Lion d'Or. Michael Fassbender remporte la Coupe Volpi du Meilleur acteur pour sa prestation de sex-addict dans "Shame".

    Darren Aronofsky et son jury ont dévoilé ce samedi le palmarès de la 68e Mostra de Venise. C'est le long métrage Faust du réalisateur russe Alexandre Sokurov qui remporte le prestigieux Lion d'Or., déjouant les pronostics qui voyaient le Carnage de Polanski rafler la mise. Inspiré du classique de Goethe, le film évoque la corruption du pouvoir en suivant le quotidien du Docteur Faust. Le Lion d'Argent, qui récompense la mise en scène, revient au réalisateur chinois Shangjun Cai pour le film Ren Shan Ren Hai, fameux "film surprise" de la manifestation.

    Michael Fassbender remporte, et ce n'est pas trop une surprise, la Coupe Volpi du Meilleur acteur pour son impressionnante prestation de sex-addict new-yorkais dans le Shame de Steve McQueen, alors que la Coupe Volpi de la Meilleure actrice revient à Deanie Ip pour son rôle dans le film A Simple Life. Le Prix du Jury est attribué au film italien Terraferma, alors que le Prix du Meilleur scénario tombe dans l'escarcelle des scénaristes grecs du film Alps. Pour retrouver la Mostra en images, rendez-vous mardi pour notre émission Carnets de Voyage spéciale Venise !

    Clément Cuyer

    Palmarès de la 68e Mostra de Venise :

      

    Lion d'Or du Meilleur film : Faust d'Alexandre Sokurovurov (Russie)

    Lion d'Argent / Prix de la mise en scène : Shangjun Cai pour Ren Shan Ren Hai (Chine)

      

    Coupe Volpi du Meilleur acteur : Michael Fassbender pour Shame de Steve McQueen (Grande-Bretagne)
      
    Coupe Volpi de la Meilleure actrice : Deanie Ip pour A Simple Life de Ann Hui (Chine Hong-Kong)
      

    Prix spécial du Jury : Terraferma d'Emanuele Crialese (Italie)
     
    Prix Marcello Mastroianni du Meilleur jeune interprète : Shôta Sometani et Fumi Nikaidô pour Himizu de Sion Sono (Japon)
      
    Prix Osella du Meilleur scénario : Giorgos Lanthimos & Efthimis Filippou pour Alps de Giorgos Lanthimos (Grèce)
      
    Prix Osella de la Meilleure direction artistique : Robbie Ryan pour Les Hauts de Hurlevent d'Andrea Arnold (Grande-Bretagne)

    Tout sur le Festival de Venise : notre rubrique festival 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • dolu
      Je suis bien content que Sokourov reçoive enfin ce genre de récompense ! Son cinéma est radical et souvent difficile, mais vraiment fascinant et intelligent.
    • fandenajoua
      Trop déçu pour Carnage!
    • cristal
      T'eddy Daniels je pense qu'à Venise comme ailleurs un festival de cinéma ou de pâte à modeler est avant tout l'histoire d'une magouille et d'un enjeu financier énorme. C'est valable aussi à Cannes. En tout cas ravi de voir qu'enfin Sokourov atteint une si prestigieuse récompense ; Magouille ou pas magouille, c'est un cinéaste que le monde du cinéma oublie trop souvent à force de parler des navets millionaires de Clooney & cie alors que la force première du cinéma se situe plutôt là il me semble, dans ces évocations picturales d'une puissance inégalable, porté par la seule obsession de saisir le mystère du temps. Aronofsky était d'ailleurs bien placé en haut du jury pour le savoir...
    • SuperMadara
      Cool pour Michael Fassbender , qui semble recevoir des prix uniquement quand il joue chez Steve McQueen (Mais pourtant , certains de ses autres rôles le mérite) .
    • Teddy Daniels
      Polanski n'aurait jamais gagné... La mosta, c'est le festival des magouilles, L'Italie ayant un contrat avec les USA, Polanski n'a meme pas pu venir... je trouve ca desolant de voir un festival aussi pittoresque qu'a Venise...
    Voir les commentaires
    Back to Top