Mon compte
    Mort de Framboisier, visage des Musclés (Club Dorothée)
    Par Clément Cuyer avec AFP — 5 janv. 2015 à 10:50

    Le musicien français Claude Chamboisier, le Framboisier des Musclés, troupe qui fit le bonheur des années Club Dorothée, est décédé ce 4 janvier d'un cancer du pancréas.

    Agence / Bestimage

    Les Musclés sont en deuil. Le musicien français Claude Chamboisier, alias Framboisier, est décédé ce dimanche 4 janvier d'un cancer du pancréas, à l'âge de 64 ans. L'annonce de sa disparition a été faite par son complice Bernard Minet sur sa page Facebook, puis confirmée par Jean-Luc Azoulay, le patron d'AB Productions.

    Claude Chamboisier était la voix solo de la troupe des Musclés, qui fit le bonheur des années Club Dorothée dans les années 80 et 90. Avec ses quatre acolytes, il a joué sur scène en compagnie des animateurs de l'émission, composé de nombreux albums et s'est illustré dans des séries comme Salut les Musclés et La Croisière foll'amour.

    Musicien accompli, Claude Chamboisier était également producteur, avec des collaborations pour Fleetwood Mac, Matmatah et Touré Kunda. Sa disparition intervient près de cinq ans après celle de René Morizur, alias René, autre membre de la joyeuse troupe.

    Le générique de la série "Salut les Musclés" :

    Salut les Musclés Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • A88Miles
      Je répond tardivement car ces derniers temps j'étais un peu occupé (et après j'avais un peu la flemme de revenir là dessus).Les Premier Baiser et Hélène les Garçons, c'était surtout les gamines de l'époque qui regardaient ça mais ça n'empêche qu'elles étaient bien à fond et que ça faisait une sacré audience à l'époque. Sans compter que dans leur votes au minitel c'était toujours en haut de la liste (suivit généralement de près par DBZ). La risée c'était surtout par les garçons, et encore pour beaucoup d'entre eux, ça ne les empêchait pas de regarder. Quant à Salut les Musclés c'était un peu regardé par tous les enfants de ma génération, personne en était fan mais tout le monde regardaient parce que ça passait au Club Do et que pour un enfant de l'époque c'était un peu amusant. Mais pour un adulte d'aujourd'hui qui se rend mieux compte de la bêtise que c'était, c'est un peu difficile d'admettre qu'il regardait ça à l'époque, surtout comme je le disait personne n'en était vraiment fan, donc on ne va pas en garder un grand souvenir non plus. Mais ça n'empêche pas que ça à marqué toute une génération, tellement ça été diffusé et tellement c'est lié au Club Do qui était extrêmement regardé par les enfants de l'époque. D'autant plus que c'est la série de base qui a engendré toutes les autres sitcoms qui firent un véritable phénomène à l'époque chez les gamines en France. C'est impossible de nier le phénomène que c'était, à moins d'avoir habiter dans un autre pays loin de la France à l'époque.Sinon tu ne semble pas non plus comprendre la signification du terme série télévisée, c'est un terme très vaste qui ne signifie pas un concept précis mais un forma de diffusion à la télévision. Alors effectivement oui c'est bien de différencier les sitcoms des autres séries télévisées mais les deux sont des séries télévisées.La question n'est pas de mettre au même niveau Framboisier et Christian Bale, mais les deux aillant oeuvrés pour des séries télévisés (quoi que tu en dises), ils méritent tous deux qu'on parlent d'eux sur un site qui parle de séries télévisées.Concernant les articles et tout le bordel sur Allociné, ils ont également un but informatif ou documentatif, pas éducatif, le rédacteur ne doit pas donner son avis personnel. Leur responsabilité s'arrête à nous informer ou nous documenter sur le cinéma et les séries télévisées (voir nous divertir avec certaines vidéos), pas plus.Et être informatif ne veut pas dire n'être qu'une base de donnée, l'information ce n'est pas que ça ^^
    • Sicyons
      Tu as sans doute raison à propos du Club Dorothée. J'étais déjà trop vieux pour ça. Mais non, tout le monde n'aimait pas ça à l'époque. Juste les gamines pré-pubères pas trop regardantes sur la qualité. Pour les autres c'était juste risible. Mes collègues de boulot sont pour beaucoup de ta génération et ont donc connu cette émission. Mais ils s'en moquaient juste déjà à l'époque. Donc ce n'est pas pour rien que je les prends en exemple.Pour la différentiation séries / sitcoms, tu ne comprends toujours pas mes propos : Oui la plupart des gens les assimile. je dis justement qu'il faut au contraire les différencier. Car non, contrairement à ce que tu dis, elles n'ont pas grand chose en commun à part leur format épisodique (d'ou ma comparaison BDs / romans). Et non, mille fois non, on ne peut pas faire un bon film à partir d'une sitcom parce que le langage n'a rien à voir. Pas plus que la finalité ou le public visé. Le succès ou non d'un tel projet n'a rien à voir avec sa légitimité ou sa cohérence.Ce sont des médias très différents, ce que tu ne sembles pas vouloir voir. D'ailleurs c'est pourquoi il y a eu tant d'adaptation de séries mais pas de sitcom au ciné : ce sont pourtant tous deux des formats épisodiques. Ce qui prouve que le problème n'est vraiment pas là. Ce sont deux types d'oeuvres très différentes, comme je le disais, et les sitcoms n'ont presque rien en commun avec les séries, qui elles ont beaucoup en commun avec le Cinéma. CQFD.Tu réduis Allociné à une base de données. Hors même si la qualité éditoriale fait qu'il n'en reste presque plus que ça, c'était avant tout un site sur le Cinéma et les série. Un site qui présente les œuvres et leurs auteurs. On en revient donc à ce que je disais : culturellement dangereux de mettre au même niveau Framboisier et Christian Bale. Un tel site a une responsabilité qu'il le veuille ou non. Même si ce mot n'est plus au goût du jour... Si ce n'était qu'un site informatif, comment justifier les dossiers, les articles de fond (extrêmement rares désormais, c'est vrai) et encore plus les articles sponsorisés? Allociné est comme tout site public responsable de l'image du Cinéma qu'ils renvoient. Pour toi Allociné ne semble pas avoir plus d'importance qu'un blog amateur. Et c'est vrai que c'est malheureusement de plus en plus le cas...Encore une fois la différenciation sitcoms / séries / soaps / mini-séries ne tient pas qu'à la qualité. Elle est aussi indispensable et logique que la différentiation séries / films. Après tout, il y a aussi des séries de films... ;)Ne te formalise pas de la modération d'Allociné. C'est juste un système automatisé qui délire dès qu'un mot ne lui plaît pas.
    • A88Miles
      Bon allé réessayons, je disais donc :Si tu as plus de 40 piges c'est normal que tu n'as pas vécu le Club Dorothée de la même manière que moi, tu dois plus être de la génération Récré A2, moi je suis de 81, j'ai un peu connu Récré A2 mais c'est surtout le Club Dorothée qui m'a marqué. J'avais 6 ans quand Dorothée est arrivée sur TF1 avec le Club Dorothée, toi tu devais avoir plus de 10 ans, tu étais au moins un pré-ado et quand Salut les Musclés est arrivé tu devais avoir 15-16 ans, c'est sur qu'à cet âge là tu as autre chose à regarder, moi à cet âge là je regardais même plus le Club Dorothée (de toute façon c'était la fin et ils ne passaient plus que des sitcoms à la con quand j'avais cet âge), et Salut les Musclés est arrivé que je n'avais pas encore 10 ans. Donc c'est sur que ça à beaucoup plus marqué ma génération que ta génération à toi même si on est d'une génération assez proche.Il faut remettre les choses aussi dans le contexte de nos ages quand c'était diffusé.Puis ça ne sert à rien de parler de tes collègues de boulot, ce sont des gens qui sont devenu adulte, ils ont une autre vision de ces séries que quand ils y regardaient à l'époque, moi aussi aujourd'hui je me moque de ces séries, il n'y a rien de plus ringard que ces séries. Donc qu'à ton boulot ils s'en moquent tous, ça ne veut rien dire.Après c'est clair que Dexter ne joue pas dans la même cour que Hélène les Garçons, personne n'a dit le contraire, mais toutes les séries ne jouent pas dans la même cour non plus. Et toutes les séries visent un public différent, X-Files ne vise pas le même public que Joséphine Ange Gardien non plus (et ne jouent pas dans la même cour non plus).Par ailleurs : Tu différencie BD et romans sur leur mode de production, ce qui et totalement hors-sujet. Ici on parle de la nature de l'oeuvre terminée et la façon dont on la regarde. Déjà dans tes autres messages tu parlais bien de production, et de deux, j'ai bien dit qu'une sitcom ça se regarde de la même manière qu'une autre série contrairement à une BD qui ne se lit pas de la même manière qu'un roman.Les sitcoms, comme toutes les série, ça se vit ET ça se consomme. T’inquiètes pas que la gamines de l'époque vivaient à fond Hélène et les Garçons. Quand je les entendais parler de ça dans la cour de récré, c'est clair qu'elles y vivaient à fond, c'était même leur seul sujet de discussion (quand je pense qu'elles se moquaient de moi avec les Gremlins et Sonic (le jeu, pas la série animé), elles c'étaient pas mieux avec leur Premier Baiser et Hélène et les Garçons).Après oui c'est un format assez particulier, avec des scripts assez minimisés, un budget très limité, c'est quasiment toujours filmé en studio avec toujours le même décors pour chacun des épisodes, et des rires enregistré pour chaque gag, c'est un format qui ne fera jamais de grandes séries de qualité mais ce n'est pas pour ça que ce ne sont pas des séries, ce n'est pas ça qui défini une série télévisée. Série télévisée veut simplement dire (comme je n’arrête pas de le dire) : série d'histoires scénarisées épisodiques destinée à être diffusé à la télévision, pas plus, le terme série est un terme très vaste. D'ailleurs les soap-opéras télévisés sont également des séries télévisées, et c'est un format effectivement très proche des sitcoms (à la seule différence que c'est plus orienté tragédies relationnelles, amour, manigances, manipulations et autres).D'ailleurs il y a même des séries animés qui sont tirées de sitcoms américaines comme Punky Brewster par exemple, ça veut bien dire que ce n'est pas si différent que ça d'une autre série.Et dans l'absolue on pourrait très bien faire un film cinéma sur une sitcom. Pourquoi pas reprendre entièrement les codes d'une sitcom pour en faire un long-métrage cinéma ? Je ne suis pas sur que ça marcherait mais c'est tout à fait réalisable (quoi que je suis sur que si à l'époque AB avaient décidé de faire un film cinéma de Hélène et les Garçons, je suis sur que ça aurait eu du succès en France, toutes les gamines de France se seront bousculées pour aller le voir en avant première, et à niveau plus international : un film sur Friends aurait pu avoir le même effet).Allociné est un site d'informations cinéma et séries TV (avec le cinéma en priorité), son rôle est seulement de reléguer les informations concernant le cinéma et les séries télévisées, ce site n'a aucun rôle éducatif, seulement informatif, il ne faut pas tout mélanger.Il n'y a aucun danger à considérer les sitcoms comme des séries TV étant donné que ça correspond à la définition même d'une série TV. Le tout c'est de savoir que, comme tout, dans les séries TV il y a plusieurs niveaux de qualité et que le format sitcom ne peut faire de séries de grande qualité et sont pour la majorité des séries de qualité très médiocres (bien que certaines sitcoms américaines sont de qualités assez correctes et sont très plaisantes à regarder).Edit : Bon le message semble rester, enfin !
    • A88Miles
      Non mais ce n'est pas possible là ? 5x qu'ils me suppriment mon message, je ne comprends vraiment pas, Allociné a vraiment un très gros problème avec la gestion des messages ! Je retenterais demain pour voir, il y a pas moyen, ça m'a pris suffisamment de temps pour le rédiger, il faut que je puisses le mettre !
    • A88Miles
      Non mais c'est quoi le problème sur ce site ? Ca fait 3x de suite que mon message est supprimé et que je le remet ! Si c'est un bug, il faudrait vraiment qu'ils corrigent ça, et si ce n'est pas le cas, je ne comprends vraiment pas.Je vais donc remettre mon message et j'espère vraiment qu'il ne sera pas supprimé cette fois-ci !
    • Sicyons
      J'avais effectivement oublié Un Gars Une fille.Tu différencie BD et romans sur leur mode de production, ce qui et totalement hors-sujet. Ici on parle de la nature de l'oeuvre terminée et la façon dont on la regarde. Une bonne série se vit. Un sitcom se consomme. Encore une fois nier la différence entre sitcoms et séries c'est niveler par le bas. Une sitcom est avant tout un ersatz de série à bas coût reposant sur des recettes de productions éprouvées (des rires enregistrés à la fréquence des gags). L'aspect artistique y est plus que limité. La différence avec les séries est quand même flagrante, la nier est , je le dis encore une fois, culturellement parlant dangereux. Non, on n'apprécie absolument pas un sitcom comme une série. Elles ne visent d'ailleurs pas le même public. Les sitcoms sont plus proches des soap-opéras que des séries. Dire que Dexter (au hasard bien sûr) joue dans la même cours que Hélène Et Les Garçons est juste un signe de cécité, qu'on aime ou pas ces deux oeuvres.Et non, tout le monde ne regardait pas les productions AB. Tout le monde les citait en référence pour s'en moquer, nuance. A mon boulot, j'entends encore régulièrement ce genre de citations, au milieu des Audiard, Coluche ou Kaamelott à foison. J'ai très bien connu le Club Dorothée, merci, j'ai plus de quarante ans. Mais soyons honnête : l'émission en elle-même était très cheap et souvent infantilisante. L’intérêt venait uniquement des programmes qu'on ne trouvait nulle part ailleurs à l'époque. Dorothée m'a offert ça, et c'est pourquoi sa mort me touchera. Pas celle de Framboisier. Les comédiens (Framboisier en premier) étaient juste nuls et le plus souvent pas drôles. Leur décès ne change rien à cela. Ça s'appelle l’honnêteté intellectuelle que de ne pas masquer cela parce qu'ils sont partis. C'est une constatation artistique qui n'a rien à voir avec l'homme qui se cache derrière l'artiste.Et si, je le maintiens : un site comme Allociné a une certaine responsabilité culturelle car il influence forcément ceux qui le lisent (les jeunes surtout bien sûr). Présenter séries et sitcoms de la même manière, faire sans distinction une new sur la mort de Framboisier et celle d'un véritable acteur reconnu c'est juste une énième preuve que ce site n'est pas sérieux. Je ne serai jamais pour le nivellement par le bas.Après, encore une fois, que les choses soient claires : je ne cherche absolument pas à manquer de respect à la mémoire de l'acteur de Framboisier ni à sa famille pour laquelle évidemment je compatis. Le sujet n'est juste pas là.
    • A88Miles
      Pour information Un Gars Une Fille est le premier du genre. Et concernant Kaamelott c'est surtout les dernières saisons qui étaient un peu plus scénarisées, les premières c'était surtout une succession de sketchs.Une BD ça ne se lit pas pareil qu'un roman, alors qu'une sitcom ça se regarde à peu près pareil qu'une autre série. Et même si la réalisation d'une sitcom est plus minimisée, on retrouve toujours un peu le même schéma : des scénaristes écris le script d'un épisode, on film l'épisode avec les acteurs, et ensuite ça passe en post-prod avant d'être diffusé à la télé. Alors qu'une BD et un roman ce n'est pas du tout le même fonctionnement, un roman ça s'écrit seulement alors qu'une BD comme pour un film ou une série on doit d'abord écrire le scripte et ensuite il faut dessiner les planches en y intégrant les dialogues.Concernant les productions AB, le souvenir que j'en ai de cette époque, c'est que Salut les Musclés on s'en foutait tous un peu mais tout le monde regardait, en revanche les Premier Baisé et autres Hélène et les Garçons, toutes les adolescentes étaient grave fan de ces trucs (qu'est que j'ai pu entendre dans la cours de récré les mon chri-chri d'amour en référence à Hélène et les Garçons).Après c'est comme aujourd'hui avec Plus Belle la Vie dont on parlait plus haut, tout le monde s'en moque mais ça a un succès monstre et ça dure depuis des années. Et je suis sur que quand ça s’arrêtera, ça aurait marqué les esprits d'un certain nombre de personne comme les productions AB à l'époque. D'ailleurs Salut les Musclés même si je trouve ça ringard comme pas permis, j'en garde une certaine nostalgie, c'est la nostalgie du Club Dorothée, et je suis loin d'être le seul (tu n'as qu'à voir d'ailleurs les autres commentaires ici). Et de par cette nostalgie, apprendre la mort de Framboisier, ça me touche, c'est un peu une part de mon enfance qui s'envole.Sinon les direct-to-vidéo sont bien présents sur le site. Quant au fait qu'un site comme Allociné a le devoirs d'aider les jeunes à se faire un culture, déjà non ce n'est pas le rôle de ce site, un site comme Allociné se doit surtout être impartial, et de deux la culture se fait aussi bien dans le bon que dans le mauvais, on doit justement connaitre le mauvais pour savoir ce qui est bon et se forger un bon esprit critique. Par ailleurs Allociné n'est pas entrain de dire que Salut les Musclés est une bonne série, il relaie juste l'information sur la mort d'un des acteurs principaux de la série.Puis ton Mais ici on parle surtout désormais des films et séries sponsorisés..., c'est autre histoire mais ce n'est pas le sujet.
    • Sicyons
      J'ai parlé de différencier les sitcoms et les séries qui à part leur format n'ont rien à voir. Comment les comparer alors qu'elles ne reposent absolument pas sur les mêmes bases artistiques ? C'est un peu comme comparer romans et BD. Les deux sont au format papier, mais après... Ta comparaison avec Kaamelott prouve que tu n'as pas compris mon propos. C'est encore un autre format. Un format introduit en France je crois par Caméra Café et qui continua avec des Un Gars Une Fille ou Scènes De Ménage. Mais Kaamelott est encore différent avec en plus une histoire globale qui le rapproche d'une mini-série.Rien à voir avec la qualité. La qualité, j'en parle parce qu'en plus je ne vois pas l'intérêt de parler de sitcoms de très mauvaise qualité. Contrairement à ce que tu dis, à l'époque il n'y avait que les très jeunes pour regarder ça. Tout le monde se moquait déjà des productions AB, et à juste titre.Nier toutes ces différences c'est se fermer à la compréhension de toutes ces oeuvres et de leurs particularités. Et toutes les considérer sur un même niveau de qualité. Hors les sitcoms sont le plus souvent des produits de consommation calibrés appliquant des recettes toutes faites. Si tu refuses de différencier et filtrer aussi les oeuvres par leur qualité sur un tel site, alors pourquoi n'a-t-on pas des infos sur les direct-to-vidéo, ou des articles détaillés sur les films d'Uwe Boll ? Et je considère aussi qu'un site comme Allociné a pour devoir d'aider les jeunes à se forger une culture. Si l'on y parlait des bons films je comprendrais qu'on puisse parler des navets. Mais ici on parle surtout désormais des films et séries sponsorisés...
    • A88Miles
      Ben oui si un acteur de Plus belle la vie décède, je ne vois pas pourquoi on en parlerait pas (même si c'est une série qui ne m'intéresse pas du tout), ça aura tout à fait sa place ici.Mais bien sur qu'aujourd'hui tous les trentenaires qui ont grandit avec se souviennent comme d'une série risible, moi le premier, et c'est justement parce qu'on a grandit et qu'on ne voit plus les choses de la même manière, ça n'empêche pas qu'on regardait tous ça quand on était môme et que ça a marqué notre enfance (après c'est sur que ce n'est pas le truc qu'on parlait beaucoup dans les cours de récré). Et effectivement il y avait beaucoup d'autres séries de bien meilleur qualité, ça n'empêche pas qu'on y regardait quand même.Kaamelott est une succession de sketchs et ne bénéfice pas de la réalisation d'une série tel que tu l'entends, ce n'est donc pas une série ? Pourtant c'est sacrément bien écrit et joué. Et on ne peut vraiment pas dire qu'il n'y pas de qualité.Bref ce n'est pas la réalisation (ni le jeu d'acteur) qui fait que c'est une série ou pas mais le format histoires épisodiques destiné à être régulièrement diffusé à la télévision pendant une certaine période, ce qui est la définition même d'une série TV, tu as beau tourné ça dans tous les sens que tu veux, les sitcoms rentrent dans la définition de séries TV. Puis il y a des acteurs de sitcom qui jouent très bien, pas trop dans les sitcoms françaises comme les productions AB mais dans les sitcoms américaines, il y a eu quand même pas mal de bons acteurs (certains qui ont même percé par la suite dans le cinéma).La question n'est pas de s'en foutre ou pas si c'est bon ou non, c'est juste que c'est hors contexte quand on parle de savoir si les sitcoms sont des séries ou non ou quand on parle de la mort d'un acteur d'une sitcom/série. Quoi qu'il en soit les sitcoms sont cataloguées comme des séries, donc l'article a tout fait sa place ici et c'est totalement bidon de s'en offenser.Et bien sur aussi qu'il est préférable d'élever le niveau, sauf qu'ici c'est encore une fois hors contexte, ce n'est pas le sujet. Il y a des sujets plus appropriés pour ça. On est sur un site qui parle de cinéma et de séries TV, on doit aborder le meilleur comme le pire.PS : je suis sur que Allociné a un bug dans la gestion des commentaires, ce n'est pas possible que mon message a été supprimé autrement.
    • Sicyons
      Donc je suis ton raisonnement, lorsqu'un acteur de Plus Belle La Vie décédera (je ne leur souhaite évidemment pas) il faudra s'empresser de faire un article dessus ? Laisse-moi penser que non (sauf bien sûr si d'ici là il a fait autre chose de plus intéressant). Et laisse-moi penser qu'il est toujours préférable d'essayer d'élever le niveau. Et encore une fois autour de moi tous les trentenaires qui ont grandi avec les AB production ne se souviennent que de ce qu'il y avait de risible dedans. C'est pas comme si à l'époque il n'y avait pas dix vraies séries de grande qualité à se mettre sous la dent au même âge.Quant à la distinction sitcoms / séries, elle me parait juste indispensable encore une fois pour ne pas mélanger torchons et serviettes. Quand dans un sitcom de par sa nature même il n'y a pratiquement pas de notion de réalisation, et que le jeu d'acteur est très limité, sans parler des scènars qui ressemblent davantage à des mini-sketchs, il me parait culturellement dangereux de mettre ça au même niveau que de vraies séries qui demandent cent fois plus de travail et de talent et prennent cent fois plus de risques à chaque épisode.Moi je ne m'en foutrai jamais de savoir si c'est bon ou non, vois-tu...
    • A88Miles
      Chaque type de séries ont leur propre structure narrative et leur propre cahier des charges. Alors c'est vrai que la mise en scène de ces sitcom fait penser au théâtre de boulevard mais ça n'empêche d'être des séries. Elles racontent des histoires destinées à la télévision sous formes épisodiques, ce sont par définition des séries télévisés, il n'y a pas à débattre là dessus. Après est ce que ce sont des séries de qualité ? C'est une autre histoire. (Après personnellement, des sitcoms comme Arnold et Willy, j'aime beaucoup).Concernant Salut les Musclés si ça ne fonctionnait pas, AB n'auraient pas insisté à la diffuser pendant tant d'années au risque de couler leur émission far le Club Dorothée. Certes c'était débile et très mauvais mais ça fonctionnait et ça a marqué une génération, tous ceux qui y ont connu à l'époque s'en souviennent encore, on connait tous Framboisier le dragueur des Musclés, il y a pas forcément besoin de faire de la qualité pour que ça marque. Par ailleurs les enfants de l'époque ne s'en moquaient pas forcément, la plus part riaient sincèrement aux blagues débiles de Salut les Musclés (sans que cela provoque des fous-rires non plus), ils n'avaient même pas conscience de la mauvaise qualité du truc. Après c'est sur que ce n'est certainement pas le truc que les enfants attendaient avec impatience, mais ils arrivaient à passer un bon moment devant après un épisode de DBZ au Club Dorothée. En plus ce n'est même pas le truc qui était diffusé entre deux séries populaires pour que les gens regardent, mais pratiquement toujours en fin d'émission, donc les gens pouvaient très bien arrêter ou zapper s'ils n'avaient pas envies de regarder.L'article n'est pas là pour honorer la série Salut les Musclés ni même pour la respecter (la question n'est pas de respecter ou pas cette série) mais pour faire une news sur la mort d'un des acteurs vedettes de cette série qui malgré tout a marqué une génération. Et même sans le fait que ça a marqué une génération, il a été acteur dans une série où il a joué un personnage principal, l'article a tout à fait sa place ici (que tu y considères ou non comme une série). Bref on s'en fou si la série est mauvaise ou pas, ce n'est pas le sujet.
    • Sicyons
      Premièrement, de part leur structure narrative même, les sitcoms n'ont que peu de choses à voir avec les séries. Elles sont sclérosées par leur cahier des charges les obligeant à un pseudo-gag par minute, avec les rires enregistrés en cadeau. De plus elles sont bien plus proche du théâtre de boulevard par leur réalisation.Quant aux musclés, soyons sérieux : Ils n'ont pas marqué de génération. Ils sont juste connus parce que tout le monde se moquait d'eux. Et s'en moquent encore. Si maintenant il faut faire semblant de respecter les pires programmes TV parce que l'un des participants est décédé, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres...
    • A88Miles
      Je viens d'apprendre sa mort (3 ans après) en tombant par hazard sur cet article et quand je lis ce genre de commentaire, ça me désole vraiment. Que tu y considère ou non comme des séries, les sitcom sont des séries TV et définis comme tel (histoires épisodiques filmés ou animés diffusés à la télévision de manière régulière pendant une certaine période), cet article a tout à fait sa place sur un site parlant de cinéma et séries TV.Par ailleurs les Musclés et leur série Salut les Musclés (aussi débile et mauvais que ça puisse être) ont marqué toute une génération dont je fais parti, apprendre la mort d'un des membres ça fait quelque chose (même 3 ans après), d'autant plus que c'était le plus populaire du groupe (avec Bernard Minet, mais lui c'est plus pour ses chansons solo des génériques de dessins animés et autres séries comme Bioman diffusés à l'époque au Club Dorothée) et qu'il n'était pas très vieux.
    • swiffer49
      Joues sur les mots si tu veux. Mais tu as complètement tord de raconter n'importe quoi.
    • El Donaldo
      ... est puéril? Je ne parle en aucun du site en lui-même qui possède une très bonne base de données sur le cinéma. En l'occurrence, je parlais plutôt du contenu proposé avec l'actualité qui est bien en-deçà de ce que l'on pouvait encore voir il y a 5-10 ans, à savoir des exclus (tournages, interviews, making of,...), des news ciné intéressantes liées a des projets cinématographiques ... enfin bref, du ciné. Il y a eu les émissions originales, dont faux-raccord, mais aujourd'hui ce concept s'épuise car ils ont fait un peu le tour. Fanzone n'est qu'une ressussée des articles écrit sur Allo... Bien souvent, nous avons le droit a du people, des dossiers réchauffés (et souvent non-actualisés: voir le dossier sur les "enfants prodiges"), des erreurs liées à l'identité d'un film parfois énormes pour un site spécialisé dans le cinéma, des news proposées avec énormément de retard, ce qui n'est pas non plus impardonnable, mais à l'heure d'internet et sur un site internet de surcroît, cela n'aide pas à faire remonter leur crédibilité actuelle auprès des "vieux de la vielle" comme moi... C'est de ce contenu dont nombre de membres d'allociné se plaignent. La critique doit ainsi permettre de faire réagir, si ce n'est pas du tacle gratuit: or, bien trop souvent, la rédac' a réagit a ses commentaires sous la forme "si vos n'êtes pas content, quittez ce site", ce qui constitue pour moi un aveu majeur de leur incapacité à "faire mieux", à innover. J'en ai déjà discuté avec d'autres membres: je ne reste sur Allo que pour débattre avec des passionnés du cinéma, partager des discussions, que l'on soit, ou non, d'accord sur tel ou tel sujet, faire réagir.. Mais je maintiens ce que je dis, même si cela a pu vous faire bondir de votre chaise. Je suis ouvert aux critiques argumentées, et j'attends vos propres arguments pour me prouver que j'ai tort.
    • kingthom
      Facile. Et faux. Mais bon... vous avez aussi le droit de le penser et il est impossible de vous convaincre sur un forum. Dont acte. Maintenant, poster un commentaire pour dire à quel point un site est mauvais...
    • kingthom
      Le genre "sitcom" fait partie "des" séries. Ce n'est pas un "sous-genre", c'est un genre tout court. Comme un "drama". Ensuite les goûts et les couleurs... En l'occurrence, on ne peut pas nier que Les Musclés et les sitcoms AB ont marqué.
    • J?r?me Piotrowski
      Un artiste qui a marqué son temps?!! Putain, on parle de Framboisier ou de Kubrick? mdr
    • J?r?me Piotrowski
      Je clique sur Cinéma puis sur News et là je trouve un article sur un mec qui n'a jamais fait de Cinéma. Désolé, c'est hors-sujet! Mais de toute façon, Allociné ça n'a pas l'air d'être pour les cinéphiles!
    • Sicyons
      J'avoue ne pas avoir compris ton com. Tu ne voulais pas dire "Série" plutôt que Sitcom ? Si c'est le cas non, pour moi, des sitcoms ne sont pas des séries. Ou alors il faut les considérer comme un sous-genre de séries et bien les différencier.
    Voir les commentaires
    Back to Top