Mon compte
    Still Alice : décès du réalisateur du film, Richard Glatzer
    12 mars 2015 à 15:30
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    Richard Glatzer, co-réalisateur du film Still Alice, en salles le 18 mars et qui a valu à Julianne Moore l'Oscar de la Meilleure actrice, est décédé le 10 mars à l'âge de 63 ans.

    Sony Pictures Releasing France / Memento Films

    Richard Glatzer, co-réalisateur du film Still Alice, en salles le 18 mars et qui a valu il y a quelques semaines l'Oscar de la Meilleure actrice à Julianne Moore, est décédé le mardi 10 mars à l'âge de 63 ans des suites de complications liées à la maladie de Charcot, révèle le site Variety.

    La carrière du cinéaste indépendant Richard Glatzer est liée à celle de Wash Westmoreland, avec lequel il a co-réalisé tous ses films et qui était également son compagnon à la ville. Ensemble, ils font sensation en 2006 avec le film Echo Park, L.A., chronique d'une famille latino dans un quartier de Los Angeles qui remporte le Grand Prix du Jury et le Prix du public à Sundance. En 2013, le duo réalise The Last of Robin Hood, évocation des dernières années de la vie du comédien Errol Flynn, joué à l'écran par Kevin Kline.

    Pour le tournage de Still Alice, son film testament, Richard Glatzer, ne pouvant pas parler à cause de sa maladie, communiquait avec les acteurs et le reste de l'équipe via une tablette électronique.

    La bande-annonce de "Still Alice", le film testament de Richard Glatzer :

    Still Alice Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Cosmicm
      R.I.P
    • Kilian Dayer
      Oui, je suis du même avis. C'était simplement histoire de faire de l'ironie puisque finalement les acteurs ayant reçu leurs récompenses de meilleurs acteurs ont incarnés des personnages malades.
    • Meryn Fuckin' Trant
      Le film doit être plus beau encore lorsqu'on en sait plus sur le réalisateurRIP en tout cas
    • Thanaum57
      C'est pas parce qu'on est malade qu'on va recevoir un Oscar, sa maladie n'a pas changé la qualité du film. Enfin c'est mon avis...
    • Kilian Dayer
      C'est méchant, mais l'académie des Oscars doit regretter d'avoir accordé la récompense du meilleur réalisateur à AGI maintenant. M'enfin, RIP Monsieur.
    Voir les commentaires
    Back to Top