Mon compte
    La Haine 2 : Vincent Cassel demande à Mathieu Kassovitz de faire la suite
    Par Gauthier Jurgensen — 29 mai 2015 à 17:25

    Quatre ans après la sortie de son dernier film, L’Ordre et la morale, Kassovitz songe à réaliser la suite de son chef d’œuvre de 1995 La Haine. Vincent Cassel, qui y tenait le rôle principal, soutient ce projet.

    Ceux qui se souviennent de la fin du film La Haine savent pourquoi il est peu probable que Vincent Cassel, alias Vinz, revienne dans une suite. Mais le comédien, dont la carrière avait été lancée par ce film culte, a confié au quotidien britannique The Guardian être en phase avec cette idée, qui traine depuis longtemps dans la tête de Mathieu Kassovitz.

    ==> La Haine a 20 ans – Mouv’ propose un jeu interactif pour l’occasion

    Depuis ce film, qui lui a permis de décrocher le précieux prix de la mise en scène au Festival de Cannes 1995, le metteur en scène n’a tourné que cinq longs métrages : l’adaptation de son court métrage Assassin(s), le polar Les Rivières Pourpres, le film fantastique Gothika, l’opus de SF Babylon A.D. et – son chouchou – L’Ordre et la morale, qui n’avait pas rencontré le succès public et critique espéré. Mathieu Kassovitz n’a jamais retrouvé l’accueil réservé à La Haine, film inspiré par un fait divers tragique. Vincent Cassel, qui a tourné à trois reprises sous sa direction, revient sur la genèse du film et se montre enthousiaste à l’idée d’une suite.

    Quand Mathieu a décidé de réaliser La Haine, c'est parce qu'il avait été choqué par l'assassinat d'un gamin dans un commissariat. Il a eu subitement l'impression de devoir dire quelque chose sur ce drame. Tout ce qui s'est passé récemment pourrait peut-être le faire réagir à nouveau.

    Aujourd’hui, le grand public connait mieux les talents d’acteur de Mathieu Kassovitz que sa carrière de réalisateur, notamment grâce aux éloges réservés au Bureau des légendes, série d’espionnage Création Originale - Canal+, dans laquelle il tient le premier rôle. Le succès public du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain a aussi contribué à lui construire cette identité de comédien. Mais l’envie de tourner un nouveau film social semble être là, plus vive que jamais.

    Il se pourrait bien que, d’ici peu, on assiste à nouveau à la chute d’un type qui tombe d’un immeuble de cinquante étages…

    Retrouvez La Haine dans notre Top 5 des pétages de plombs devant un miroir !

    Top 5 N°518 - Les pétages de câbles devant un miroir

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • predawolf
      Mon cinéma est assez large je trouve !!!! J'estime avoir une assez bonne connaissance !!!!! Et je ne suis pas limité par un type de film en particuliers !!!!Mais le cinéma (que cela te plaise ou non )est comme n'importe quelle industrie elle cherche à brasser autant que se peux de l'argent !!!! Car cela fais longtemps que l'argent à pris le dessus sur la passion d'un réalisateur !!!Après sa n'empèche pas qu'il puisse y avoir de bon film;mais un film à partir du moment ou il ne rentre pas d'argent passe à la trappe !!! C'est clair ,ca doit pas etre drole de ne pas connaitre le reste et aussi le fond !!!!
    • predawolf
      Je sais ,je fais des fautes à gogo mais je ne maitrise pas encore parfaitement le francais !!!!!
    • Sektor S.
      "...faux arreté de svoiler la face...et la toujours était...":-D
    • Sektor S.
      L'important, ça n'est pas la chute... ni l’atterrissage... mais comment tu vas rebondir pour faire la suite ;-)
    • john_mc_clane
      J'adore ce genre de commentaire ... Encore une personne qui réduit le cinema aux Marvel et à transformers ... Ca doit pas être drôle de ne pas connaître le reste
    • max270893
      Un scénario qui montrerait l'évolution de la situation des banlieues 20 ans après pourrait être réellement intéressant, je pense.
    • spider1990
      c'est encore un poisson d'avril ? La haine est superbement filmé, mais faire un 2 n'est guère intéressant sauf s'ils trouvent un scénario solide comme un roc
    • Aurelien F.
      Aucun intérêt !!
    • predawolf
      Faux arreté de svoiler la face !!!!Le cinéma n'est qu'une industrie à fric !!!!Et la toujours était !!!!
    • max270893
      bah ça parfait alors puisque la haine n'est pas du tout un blockbuster ça devrai te plaire...
    • mekah
      OK donc pour toi "la Haine" c'est un blockbuster? Intéressant...
    • Arnaud Gare En Impasse
      Reboot, en veux tu, en voilà...
    • Cindy.Campbell
      Non, non et non ! J'en ai assez des blockbusters et de leurs suites !
    • darthobi
      Non mais non quoi ou vas ton la haine 2 sérieusement, marre de ce cinéma qui donne des suites improbables, ou reboot car faute d'imagination. Certain film ne peuvent tout simplement pas avoir de suite. LE fric le fric le fric.
    • Seuls les fous survivent
      Je croyais qu'ils ne se parlaient plus.... bref
    • Hunnam29
      Le premier a et aura toujours l'impact de l'époque. C'est un film en avance sur son temps, avec un tact assez dingue. C'est un film qui avait vraiment mis le doigt sur quelque chose, et qui faisait passer beaucoup de messages.En faire un 2 n'est pas une "mauvaise" idée au sens large du mot. Vu les travers actuels de la société, une deuxième claque est faisable. Ce sera dur, le premier fera forcément de l'ombre à ce deuxième opus, mais si Kassovitz le fait autant avec le coeur & les tripes qui ont fait le premier opus, ça peut faire mouche.Mais la principale difficulté est de réussir quelque chose qui aura la trempe du premier opus... C'est un peu casse gueule faut l'avouer. Mais en même temps, c'est bien Kassovitz qui nous a sorti le premier, on peut lui faire confiance, à lui et à ses convictions.
    • seke
      Hum je ne sais pas trop. LA Haine doit son succès critique et populaire grace à l'effet "nouveauté" et à la gnaque de Kassovitz (et aussi acteurs) de marquer le 7ème Art Francais.20 ans après, chacun a pris une trajectoire différente (et plutot réussi d'ailleurs sauf pour cousin Hub' lol) et les temps ont changé. Cependant on n'est pas à l'abri d'une bonne surprise (les intentions de chacun semblent louables). Mais de là à faire un remake (s'inspirer d'un fait divers) ne m'enchante guère :\
    • bond123
      Je suis totalement pour cette idée tout en sachant qu'il ne s’agirait pas du suite (Kassovitz lui-même avait déclaré que cela n'avait pas d'intérêt pour lui d'aborder le même sujet) mais d'un film dans la même veine avec un tout nouveau sujet (brûlant ) à aborder...
    • Sicyons
      J'adorais Kassovitz (je n'ai pas vu un bon film de lui depuis une éternité). J'adore Cassel. Mais juste marre des suites tardives dispensables. Avec eux on est pas à l'abris d'une bonne surprise, mais bon...
    • Roderick K.
      Pour ceux qui disent non à une suite, ce n'est ( à mon avis ) pas une suite à l'histoire de "la haine" mais une deuxième histoire sur un sujet similaire. Cela me semble plus logique et intéressant.
    Voir les commentaires
    Back to Top