Notez des films
Mon AlloCiné
    Mort de Solveig Anspach, la réalisatrice de Lulu femme nue et Haut les coeurs !
    Par Vincent Garnier — 8 août 2015 à 20:45

    La réalisatrice française Solveig Anspach, connue pour ses portraits de femmes (Haut les coeurs !, Louise Michel, Lulu femme nue), est décédée ce vendredi 7 août des suites d'un cancer. Elle avait 54 ans.

    Ex Nihilo

    La réalisatrice française Solveig Anspach, qui s'était fait connaître par "Haut les coeurs !", un portrait de femme confrontée au cancer, a succombé des suites de la terrible maladie ce vendredi 7 août. Frondeuse, résolument indépendante et talentueuse, la cinéaste avait mené une carrière en marge de la production nationale traditionnelle. Solveig Anspach avait 54 ans.

    De père américain et de mère islandaise, Solveig Anspach suit une formation en philosophie et en psychologie clinique, avant d'intégrer la FEMIS. Elle en sort diplômée en 1989, avec à son actif quelques courts métrages dont Par amour et Les Iles Vestmanneyjar, tourné sur son lieu de naissance. Après avoir réalisé plusieurs courts-métrages documentaires centrés entre 1983 et 1993 sur une même jeune femme Sandrine, elle passe à la fiction avec Vizir et vizirette en 1993.

    Grand Prix du Jury et du Public au Festival international du Film de Femmes de Créteil avec Que personne ne bouge, elle connaît un franc succès avec son premier long-métrage Haut les coeurs ! en 1999, qui retrace son expérience de la maladie et vaut à Karin Viard d'obtenir le César 2000 de la meilleure actrice.

    Par la suite, Solveig Anspach continue de faire des allers-retours entre documentaire (Made in the USA, film sur la peine de mort en 2001), et fiction (Stormy Weather, avec Elodie Bouchez, en 2003). Après Reykjavik, des elfes dans la ville en 2001, elle tourne à nouveau dans son pays, l'Islande, avec Back Soon en 2008.

    Inspirée par les femmes militantes, elle décide l'année d'après de retracer la vie de la communarde Louise Michel, déportée en Nouvelle-Calédonie avec des milliers de révolutionnaires, dans Louise Michel la rebelle (2010), un long-métrage avec Sylvie Testud.

    En 2014, elle retrouve Karin Viard pour Lulu femme nue, l'émouvant portrait d'une femme rompant avec sa vie morne pour explorer de nouveaux horizons. Avec cette adaptation d'une bande-dessinée d'Etienne Davodeau, Solveig Anspach renoue avec la veine sensible qui l'avait révélé au grand public au début des années 2000.

    La bande-annonce de Haut les coeurs !, qui avait fait connaître Solveig Anspach :

    Haut les coeurs! Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Xav026
      Triste, c'était une vraie artiste avec un message à transmettre...þakka þér kærlega fyrir !
    • Crazyvolcan
      God bless her nice soul
    • MickDenfer
      Elle va nous manquer. Une réalisatrice engagée.
    • MAGNIFICENT
      R.I.P à ce petit bout de femme mais avec un grand talent.
    • Black-Night
      C'est triste, car vraiment 54 ans, c'est jeune.R.I.P.
    • L'Otaku Sensei
      R.I.P c'est vraiment triste, je n'avais vu que son film "Back soon", elle était venue nous le présenter au lycée il y a près de 2 ans, j'avais eu la chance de la rencontrer, c'est triste vraiment !!!!! une réalisatrice qui avait du talent et dont les films avaient pas mal d'originalité....une bien triste nouvelle :( .....
    • Elisariel
      Je n'ai vu que "Haut les cœurs" que j'ai beaucoup aimé.C'était une réalisateur très sensible et originale. Elle nous a quitté trop tôt...
    • Tetris92
      Lulu Femme nue et Haut les cœurs sont deux supers films ! JDeux beaux portraits de femmes, sensible, touchant et drôles, je vais me mater Louise Michel que j'avais loupé, tiens !
    • Raccoon Man
      R.I.P.
    • Hunnam29
      J'avais aimé le mélange entre légèreté/dramatique de "Lulu Femme nue". C'était pas mauvais. C'est toujours triste d'apprendre une mort comme ça en tout cas, des suites d'un cancer.
    Voir les commentaires
    Back to Top