Notez des films
Mon AlloCiné
    La Petite Histoire de France de Jamel Debbouze : le nouveau programme court de W9
    Par Tanguy Ravez — 28 nov. 2015 à 05:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le comédien Jamel Debbouze enfile la casquette de producteur pour sa nouvelle fiction humoristique, La Petite Histoire de France, diffusée en quotidienne sur la chaîne du groupe M6. Gros plan sur ce projet ambitieux et pour le moins prometteur !

    Sven ETCHERRY/M6

    Le pitch de cette comédie historique est simple : nous connaissons tous Jeanne d'Arc, Louis XIV et Napoléon. En revanche, personne ne se souvient de leurs cousins, aussi valeureux soient-ils… La série propose donc de redécouvrir l'Histoire à travers les destins de ceux qu'elle a oubliés, interprétés par Alban Ivanov, François Levantal, Ophélia Kolb, Anne-Sophie Girard, David Salles, Karina Marimon, et dirigés par Jonathan Barré et Vincent Burgevin. Sa diffusion quotidienne débute ce samedi 28 novembre à 17h35 sur W9.

    Une création en toute confiance
    À l'origine du projet, Jamel Debbouze désire développer (par sa société Kissman Productions) un programme d'humour sur l'histoire avec un grand H. Avec Laurent Tiphaine, dont vient l'idée précieuse des "cousins de", et Frank Cimière, ils créent le concept de la série qu'ils proposent alors à M6 il y a 2 ans. Après une bible des personnages et des épisodes-tests réussis, la chaîne commande une saison complète de 200 épisodes d'environ 3 minutes (241 après montage), dont la production prendra environ 9 mois. Un beau bébé, que le groupe décide finalement de diffuser sur W9, faute de place sur M6 (Scènes de Ménages cartonne toujours). Surtout, le timing est parfait pour remplacer Soda, le programme-phare de W9 avec Kev Adams s'arrêtant cet automne. Jamel se dit d'ailleurs "très touché par la confiance et la bienveillance de M6", puisque placer sa série sur W9 lui accorde moins d'exposition pour commencer et donc plus de temps pour exister.

    Sven ETCHERRY/M6
    François d'Arc (Alban Ivanov) entouré de deux acolytes

    Le Comedy Club Power
    Le casting principal est, à quelques exceptions près, réuni au tout début du développement du projet. Y figure notamment David Salles, connu entre autres pour la comédie Case Départ de Thomas Ngijol et Fabrice Éboué, deux anciens du Jamel Comedy Club, dont fait aussi partie Alban Ivanov, avec lequel Jamel Debbouze voulait absolument travailler. Le producteur est d'ailleurs très impliqué dans le choix des acteurs, qu'il aide fréquemment pendant le tournage par ses conseils et son expérience. De là à apparaître dans la série ? Pas pour l'instant selon l'intéressé, qui ne veut pas focaliser l'attention par une présence anecdotique, sans vraiment "apporter quelque chose à l'histoire".

    Jamel l'historien 
    Pour reproduire le contexte temporel de la série, la production fait bien sûr appel à des spécialistes, mais pas seulement. Jamel se dit en effet passionné par l'Histoire, et provoque même gentiment ses amis Stéphane Bern et Lorànt Deutsch, qui sont loin de l'impressionner ! La période Louis XIV l'a marqué puisque, lors de sa jeunesse à Trappes, il passe souvent "devant les grilles dorées du château de Versailles ", et entrevoit alors le passé à travers cette image prestigieuse. Aussi, l'humoriste découvre la période napoléonienne grâce au livre "Mémoires de Constant, premier valet de chambre de l'Empereur" qui l'a beaucoup touché. Le choix des 3 périodes traitées par la série est d'ailleurs très vite décidé, celles-ci étant les époques les plus célèbres de notre Histoire. Côté technique, la production a mis le paquet sur les décors et les costumes, et c'est d'ailleurs David Salles qui, en plus de sa prestation, officie en tant que directeur artistique de la série !

    Sven ETCHERRY/M6
    Le Comte Philippe Honoré de Roche Saint-Pierre (François Levantal) accompagné de son épouse la Comtesse Marie-Louise (Anne-Sophie Girard) et l'Abbé Martin (Sébastien Castro)

    Entre Scènes de Ménages et Kaamelott
    Bilan des premiers épisodes projetés à la presse ? Alexandre Pesle, ancien de Caméra Café et Espace Détente, déclare, au plus grand plaisir de Jamel : "on dirait Scènes de Ménages qui a rencontré Kaamelott !" Une réaction de bon augure, au vu des succès respectifs de ces deux programmes de M6 ! Laurent Tiphaine souligne tout de même la différence avec Scènes de Ménages, puisqu'il y a ici plus de présence extérieure et de rôles secondaires : l'objectif est de "poser le couple principal, puis s'éloigner et élargir". Le ton des personages est voulu "très sincère, à l'opposé du cynisme actuel". Les thèmes en restent pour autant très contemporains, comme "la frustration, l'impression de passer à côté de sa vie (ici celle de figures historiques), le rapport à son ambition" ou même le racisme, traité à travers le rôle de Le Cloalec'h (interprété par Franck Migeon), un Breton à l'époque de Jeanne d'Arc.

    Voir le diaporama
    Diaporama
    La petite histoire de France revisitée par Jamel Debbouze sur W9 : premières photos et date de lancement
    20 photos

     

    L'humour avec un grand H
    Ces sujets sont évidemment abordés avec beaucoup d'humour, valeur qui reste le cheval de bataille de Jamel : "tout doit rester très ludique, même les sujets comme le racisme". Interrogé sur le parallèle avec son ancienne série H, le producteur répond avec des étoiles dans les yeux : "Il y a un truc qui se passe et qui est absolument dingue, c'est que ça a touché plusieurs générations. J'ai l'impression de ne pas l'avoir quittée et qu'on a tourné la veille. (…) Aujourd'hui ça traverse les époques. (…) Je suis très fier et j'ai l'impression d'avoir fait un truc qui va rester." Jamel en profite même pour passer un appel aux chaînes : "Mon rêve : si demain on me propose de faire une série à la H, enregistrée en public, je fonce !" À bon entendeur !

    La Petite Histoire de France est à découvrir quotidiennement dès ce samedi 28 novembre à 17h35 sur W9. Des épisodes inédits seront ensuite présentés chaque week-end, rediffusés du lundi au vendredi à 20h40 sur la même chaîne.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top