Mon compte
    Tarantino et Spike Lee : la querelle se poursuit
    Par Gauthier Jurgensen — 27 nov. 2015 à 18:00

    Après avoir collaboré sur Girl 6 en 1996, on croyait Quentin Tarantino et Spike Lee bons amis pour toujours. Depuis la sortie de Django Unchained, tout a changé et les deux cinéastes ne semblent pas prêts de se réconcilier.

    Au cours d’une récente conférence de presse donnée à Sao Polo sur son dernier film, Les Huit SalopardsQuentin Tarantino a fait une nouvelle sortie sur son confrère Spike Lee, confirmant que la brouille qui les opposait depuis la sortie de Django Unchained restait d’actualité.

    Le site ecranlarge relate qu’un journaliste aurait demandé au cinéaste s’il envisageait de travailler à nouveau avec Spike Lee, les deux réalisateurs ayant collaboré sur le film Girl 6 en 1996. Le franc-parler légendaire de Quentin Tarantino a immédiatement refait surface…

    "Il me reste encore deux films à faire, et je n’ai pas l’intention de perdre du temps à y travailler avec ce fils de pute. Il serait très heureux que j’accepte de travailler avec lui. Mais ça n’aura pas lieu."

    ==> Les Huit Salopards de Tarantino : Samuel L. Jackson prêt à en découdre sur la nouvelle affiche

    Le réalisateur de Pulp Fiction fait référence à sa promesse de ne tourner que dix films au cours de sa carrière, les deux volets de Kill Bill ne comptant que pour un film. Rappelons que cette brouille entre les cinéastes a démarré à la sortie de Django Unchained, dans lequel le mot "Nigger" était employé à plusieurs reprises. Jugeant que le film banalisait l’insulte, Spike Lee avait beaucoup critiqué le travail de Quentin Tarantino, selon qui l’usage de certains mots en fonction des origines d’un artiste démontrait un racisme bien supérieur.

    Où Quentin Tarantino va-t-il chercher son inspiration ?

    Les références de Tarantino réunies en une vidéo

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top