Notez des films
Mon AlloCiné
    Bande-annonce Bienvenue à Marly-Gomont : choc des cultures dans la campagne profonde pour Kamini et sa famille !
    Par Vincent Formica — 28 avr. 2016 à 15:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Bienvenue à Marly-Gomont se dévoile à travers une bande-annonce qui présage d'une comédie douce-amère se déroulant durant les années 70. Le film est inspiré de la vie de Seyolo Zantoko, le père de l'artiste Kamini.

    On se souvient tous de la célèbre chanson "Marly-Gomont" interprétée par le rappeur Kamini et qui a été un énorme carton en 2006. La France découvrait ainsi l'histoire de ce jeune homme, élevé dans un village de la campagne profonde, en Picardie, à une époque où les habitants n'avaient jamais vu de noirs de leur vie.

    Plusieurs années après, voilà que débarque sur grand écran Bienvenue à Marly-Gomont, comédie centrée sur la vie de Kamini, ou plus précisément, celle de son père, Seyolo Zantoko, durant les années 70, quand ce dernier débarque à Marly-Gomont avec femme et enfants pour exercer le métier de médecin de campagne. Il va se voir confronté à la méfiance et au racisme des villageois, ces derniers étant totalement décontenancés par l'arrivée d'une famille noire au sein de leur petit bourg champêtre. Seyolo va alors s'employer pour gagner la confiance des habitants et vaincre les barrières des préjugés et du racisme.

    L'idée du long-métrage a été développée par Kamini lui-même, soucieux de rendre un hommage à son père, décédé en 2009. Il a notamment participé à l'écriture du scénario avec le réalisateur Julien Rambaldi et Benoît GraffinAu départ, le chanteur voulait en faire une sitcom à la manière du Prince de Bel-Air mais la mort de son père le pousse à changer son point de vue pour en faire un long-métrage. Kamini avait à coeur de montrer qu'un noir pouvait réussir en France dans un autre domaine que le football ou le show-business et l'histoire de son père lui semblait un exemple à suivre pour la jeunesse issue de l'immigration. L'artiste a également enregistré une voix-off pour le film.

    Pour interpréter le Docteur Seyolo Zantoko, Julien Rambaldi a fait appel à l'acteur belge Marc Zinga, révélé dans Qu'Allah bénisse la France et vu récemment dans 007 Spectre. La mère de Kamini, Anne Zantoko est quant à elle incarnée par Aïssa Maïga et le rôle du futur artiste est tenu par Bayron Lebli. Jonathan Lambert complète le casting dans la peau de Lavigne, le maire de Marly-Gomont. Choc des cultures prévu pour le 8 juin au cinéma.

    Pour un petit bond dans le passé avec Kamini, c'est par ici !

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top