Notez des films
Mon AlloCiné
    Les 3 meilleurs films de la semaine selon la presse (21.09.2016)
    Par Laurent Schenck — 24 sept. 2016 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Pour vous aider à faire vos choix, voici les 3 films de la semaine les mieux notés par la presse sur AlloCiné !

    Note moyenne presse* : 4.3 / 5 
    Kubo et l'armure magique De Travis Knight
    Note moyenne de la presse :
    4,2


    "Le film mêle tout ce qu'il faut d'humour et de souffle épique pour emporter petits et grands sur des images d'une beauté renversante, dans un Japon ancien qu'on croirait peuplé des créatures de Tim Burton. " par Sophie Benamon (L'Express)

    "La méthode reste artisanale, l'équipe de 400 personnes est venue à bout de 250 000 feuilles de papier, 40 000 paires de gants en latex et 111 000 aimants. Le tout pour un résultat magnifique, car le film immerge le spectateur dans des délices graphiques nipponnes, à coups d'idéogrammes, de dragons, ou de kimonos. Bluffant." par Renaud Baronian (Le Parisien)

    2ème : Soy Nero 
    Note moyenne presse* : 3.9 / 5
    Soy Nero De Rafi Pitts
    Note moyenne de la presse :
    3,8

    "Sa première partie écrite comme un conte puis la surprenante séquence guerrière (…) coulent la frontalité du propos dans un écrin énigmatique qui saisit les sens et l’imagination." par Florence Maillard (Cahiers du Cinéma) 

    "Pour dénoncer sans manichéisme, Rafi Pitts prend son temps, soigne son cadre et permet aux silences de livrer des messages politiques forts. Des silences qui font le bruit d’un deuil. Celui d’une Amérique à l’agonie et qui a besoin d’un capitaine de navire à la hauteur de ses défis." par Mehdi Omaïs (LCI) 

    Note moyenne presse* : 3.8 / 5
    Brooklyn Village De Ira Sachs
    Note moyenne de la presse :
    3,8


    "De film en film, Ira Sachs aiguise son sens des nuances et en élargit la portée. Là il parvient à ce petit miracle qui consiste à cristalliser à l’écran tout ce qui est mobile, libre, aérien dans ce qui lie Jake et Tony en dépit de leurs différences, brossées sans surcharges." par Dominique Widemann (L'Humanité)

    "Grand prix au Festival de Sundance en 2005 pour "Fifty Shades of Blue", Sachs, 50 ans et presque dix films derrière lui, est l’un des cinéastes indépendants américains les plus intéressants et les plus doués de sa génération. Loin de s’assécher, son cinéma s’épanouit. "Brooklyn Village" est peut-être son plus beau film." par Etienne Sorin (Le Figaroscope)

     Selon les notes presse du baromètre AlloCiné, à la date du vendredi 23 septembre 2016et pour des films sortis le 21 septembre ayant au moins 10 critiques.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top