Mon compte
    Bande-annonce Grave : sexe, sang et cannibalisme au programme
    12 janv. 2017 à 17:30
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Bercé dès son plus jeune âge par le cinéma du Nouvel Hollywood, Vincent Formica découvre très tôt les œuvres de Martin Scorsese, Coppola, De Palma ou Steven Spielberg. Grâce à ces parrains du cinéma, il va apprendre à aimer profondément le 7ème art, se forgeant une cinéphilie éclectique.

    Vous avez faim ? Alors la bande-annonce de Grave, premier long-métrage de Julia Ducournau, est faite pour vous ! Sortie du film au cinéma le 15 mars.

    Grave, le film-choc de Julia Ducournau, dévoile enfin ses premières images ! Attention, âmes sensibles, s'abstenir.

    L'histoire est la suivante : Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa sœur ainée est également élève. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les premières années. On force Justine à manger de la viande crue. C’est la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature.

    Wild Bunch
    Garance Marillier, habitée par son rôle de Justine

    Il ne faudra pas être très sensible en allant voir Grave. En effet, vu la bande-annonce, le film d'horreur risque fort de retourner l'estomac. Le personnage principal, Justine, incarnée par la révélation Garance Marillier, semble très vorace concernant un certain type de viande... Les images, rythmées par une musique à la fois lancinante et enivrante, augurent d'une violence graphique poussée, entre gerbes de sang et écorchements. Un cinéma très organique qui rappelle celui de David Cronenberg, influence revendiquée de la réalisatrice.

    Rencontre avec Julia Ducournau, réalisatrice de Grave, le film que les festivals s'arrachent

    Quand on sait que Grave a provoqué quelques malaises dans le public lors de sa projection au Festival de Toronto, on comprend à quel point ce film pousse le genre dans ses retranchements. À noter que cela n'a pas empêché l'oeuvre de rafler pas mal de prix comme l'Oeil d'Or du public au Paris International Fantastic Film Festival. Il a aussi été présenté à la Semaine de la critique lors du dernier Festival de Cannes où il a été très remarqué. Sortie en salles prévue le 15 mars. Bon appétit !

    Mathilde nous parlait de Grave à Cannes

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top