Notez des films
Mon AlloCiné
    Saviez-vous que France Gall aurait pu incarner Alice pour Walt Disney ?
    Par Léa Bodin — 8 janv. 2018 à 15:00

    France Gall et le cinéma, ce sont beaucoup de rendez-vous manqués. Elle a toujours refusé de jouer la comédie, mais un projet avait trouvé grâce à ses yeux : une version musicale d'Alice au pays des merveilles qui aurait été réalisée par Walt Disney.

    AGENCE / BESTIMAGE

    En 1965, France Gall n'est pas encore une star de la chanson, mais elle vient de remporter le concours Eurovision de la chanson avec "Poupée de cire, poupée de son". C'est alors que Walt Disney la découvre dans une émission consacrée à sa musique et diffusée outre-Atlantique. A cette période, il n'est pas satisfait de la musique dans le dessin animé, sorti en 1951, et souhaite réaliser une version musicale en live action d'Alice au pays des merveilles. Il envisage de confier le rôle d'Alice à la jeune chanteuse.

    Elle, qui a toujours balayé d'un revers de main l'idée de faire du cinéma, est intéressée par le projet et répond par l'affirmative. Malheureusement, le créateur de Mickey Mouse est déjà gravement malade, atteint d'un cancer du poumon. Il meurt à la fin de l'année 1966 et emporte le projet avec lui. 

    Par la suite, malgré plusieurs propositions de rôles, France Gall évite tant que faire se peut de se soumettre à l'exercice du jeu. En dehors des clips de ses chansons, son expérience devant la caméra se limite au téléfilm Notre correspondant à Madras, courte fiction issue d'une série expérimentale diffusée à la télévision en 1974. Elle décline notamment l'offre de Jean Herman qui lui propose d'interpréter Dominique dans Adieu l'ami  car elle "déteste jouer la comédie", mais aussi parce qu'elle est alors en couple avec Claude François et qu'une scène implique d'embrasser Alain Delon. Dans les années 1980, elle refuse même un projet de film musical de Michel Berger. 

    Pour autant, France Gall aime le cinéma et, ayant beaucoup apprécié le film Nouvelle Vague de Jean-Luc Godard, elle décide en 1996 de contacter le cinéaste afin de lui demander de réaliser le clip de sa chanson "Plus haut". Leur collaboration donne naissance au clip Plus oh !, où l'on reconnaît indéniablement la pâte de Godard. 

    Si France Gall s'est toujours refusée au cinéma, deux actrices l'ont toutefois incarnée sur grand écran. Sara Forestier, en 2010, dans Gainsbourg (vie héroïque), et Joséphine Japy, en 2012, dans Cloclo

    Le clip de "Plus haut" (1996) réalisé par Jean-Luc Godard : 

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • seke
      Tiens je n'était pas au courant de la version live. Après pas dit que ca aurait été aussi perché que le dessin animé de 1951 ^^
    • Alfred N.
      Saviez-vous qu' Alfred aurait pu voir Alice au cinéma ?Finalement il n'y est pas allé.
    • Pascal31
      Je n'avais jamais vu le clip de la chanson Plus haut... Je n'avais rien perdu.
    • L'irrationnel
      Oui et je pense à Veronique Sanson pour jouer Cruella d'enfer
    • marc18
      Sa doit faire depuis hier que les journalistes d'allociné s'arrachent les cheveux et se creusent la tête pour caser un article sur France Gall qui colle un minimum avec le cinoche . hé les gars si on faisait un article sur un film qu'elle n'a jamais fait lol
    Voir les commentaires
    Back to Top