Mon compte
    Les Chroniques de Shannara : rencontre avec les petits nouveaux de la saison 2 [INTERVIEW]
    Par Jérémie Dunand, propos recueillis les 9 et 10 mai 2017 à Auckland — 30 janv. 2018 à 18:50

    La saison 2 des "Chroniques de Shannara", qui se poursuit ce soir sur Syfy, est marquée par l'arrivée de trois nouveaux personnages majeurs : Mareth, Lyria, et Garet Jax. Nous avons rencontré leurs interprètes sur le tournage en Nouvelle-Zélande.

    Syfy / Sonar Entertainment

    En mai dernier, AlloCiné a eu la chance de se rendre à Auckland, en Nouvelle-Zélande, où se tournait la deuxième saison des Chroniques de Shannara, la série de fantasy portée par Austin Butler et Ivana Baquero. Une saison 2 actuellement diffusée en France sur Syfy, tous les mardis soirs à 20h55, et qui voit notamment l'introduction de trois nouveaux personnages principaux : Mareth, une jeune femme qui croise la route de Wil, Lyria, une princesse liée à Eretria, et Garet Jax, une redoutable chasseur de primes. Nous avons pu nous entretenir avec leurs interprètes, Malese Jow, Vanessa Morgan, et Gentry White.

    Malese Jow
    Spike TV

    AlloCiné : Qu'est-ce que vous pouvez nous dire sur Mareth, votre personnage, qui arrive dans la série au tout début de la saison 2 ?

    Malese Jow : Mareth est une jeune femme très mystérieuse, que l'on rencontre dans le premier épisode de la saison 2. Elle fait sa première apparition à Storlock, où elle se fait guérir par Wil (Austin Butler). Et on comprend rapidement qu'il y a quelque chose de différent chez elle. Quelque chose de magique. Elle suit Wil depuis quelques temps et quand elle finit par le confronter, elle lui révéle qu'elle a besoin de son aide pour trouver Allanon (Manu Bennett), à qui elle est liée d'une certaine manière. Et Wil et Mareth vont alors se lancer dans une quête qui leur réserve bien des surprises.

    Si l'on se base sur le synopsis de la saison, on comprend que Mareth va se joindre à Wil et Eretria cette saison pour affronter le Crimson et le Roi Sorcier. Doit-on voir Mareth comme une sorte de remplaçante d'Amberle, au moins en terme de dynamique dans le groupe ou en tant que potentiel nouvel amour de Wil ?

    Avant de débuter le tournage de la saison 2, j'ai eu des discussions avec Alfred Gough et Miles Millar, les créateurs de la série, et on voulait tous les trois s'assurer que Mareth soit un personnage à part entière. Amberle a été très importante, elle a laissé son empreinte, mais j'apporte une nouvelle saveur, une nouvelle énergie. Je n'ai pas l'impression de combler un vide. Mais ce qui est certain c'est que Mareth rejoint le groupe que l'on a connu en saison 1 et embarque avec eux dans une aventure complètement folle. Et en ce qui concerne Wil, je vous laisse découvrir les épisodes (rires).

    La série contient de nombreuses séquences d'action ou de combat. Est-ce que vous réalisez vous-même vos cascades ?

    Oh oui, la production s'est assurée que nous étions tous capables de réaliser nous-mêmes des cascades. Nous sommes d'ailleurs arrivés en Nouvelle-Zélande un mois avant le début du tournage pour nous entraîner à fond, 7 jours sur 7. Que ce soit les scènes de combat, les scènes à chevaux, ou les scènes aquatiques, nous avons goûté à tout. Il n'y a pas vraiment de jours de repos ou plus tranquilles ici (rires). Nous avons une équipe de cascadeurs vraiment géniale, mais nous essayons de faire autant de cascades que possible. C'est ce qui, selon moi, rend Les Chroniques de Shannara vraiment spéciale.

    Vous êtes fière de faire partie d'une série qui contient autant de personnages féminins forts et complexes ?

    Bien sûr, je suis fière de jouer dans une série qui fait autant honneur aux femmes et aux personnages féminins. Tout ce que les hommes font dans la série, les femmes le font aussi. Peut-être même encore davantage. Et j'aime vraiment la façon dont mon personnage en particulier est écrit. Elle est extrêmement forte, elle sait se débrouiller seule, et en même temps les scénaristes parviennent à aborder son côté vulnérable de manière très subtile et intéressante. Donc oui, c'est une fierté de jouer dans Les Chroniques de Shannara.

    Vous êtes notamment connue des amateurs de séries pour avoir campé Anna dans les premières saisons de Vampire Diaries. Et même si vous n'avez jamais été régulière dans la série, vous avez vraiment marqué les fans. Quel regard portez-vous aujourd'hui sur cette aventure ?

    Jouer dans Vampire Diaries a vraiment été une expérience formidable et extrêmement formatrice. Je suis tellement contente que le personnage d'Anna soit devenu ce qu'il est devenu. Je n'avais pas signé pour ça au départ et elle n'a cessé d'évoluer au fil des épisodes. J'avais l'impression que cela récompensait mon travail et que cela récompensait aussi tous les fans qui étaient tombés amoureux d'elle. Et ça me plait d'avoir finalement joué dans tant de séries fantastiques. De cette manière, aujourd'hui, je suis globalement en terrain assez familier sur Shannara.

    Vous avez été contactée pour reprendre votre rôle une toute dernière fois lors du final de Vampire Diaries, qui a été diffusé en mars dernier aux États-Unis ?

    Je crois qu'ils ont essayé à plusieurs reprises de trouver un moyen de me faire revenir dans la série pour une apparition, mais ça n'a jamais pu se faire, nous ne sommes jamais parvenus à accorder nos emplois du temps.

    Gentry White
    Spike TV

    Qui est Garet Jax, le nouveau personnage que vous incarnez dans la saison 2 des Chroniques de Shannara ?

    Gentry White : Garet Jax est surnommé "le maître d'armes" au sein des Quatre Terres. Il a pas mal de têtes à faire tomber au cours de cette saison 2. C'est un chasseur de primes qui est engagé par la reine Tamlin (Caroline Chikezie) pour retrouver sa fille, Lyria. Et c'est ainsi qu'il se retrouve plongé au coeur de la quête dans laquelle s'est lancée Eretria et finit par affronter, lui aussi, le Roi sorcier, qui est le grand méchant de cette nouvelle saison.

    Qu'est-ce que vous pouvez teaser sur cette seconde saison ?

    Le Roi sorcier est un méchant encore plus sombre que le Dagda Mor. J'ai regardé la saison 1, même si je ne jouais pas dedans, donc je sais de quoi je parle (rires). La saison 2 est beaucoup plus sombre. Il y a plus de personnages, plus d'action, et nous découvrons un nouveau royaume, le royaume de Leah. Je ne peux pas en dire trop, mais c'est vraiment une saison plus "énorme", qui poursuit sur la lancée de la première et passe vraiment à la vitesse supérieure.

    Vous étiez familier des romans Shannara avant de jouer dans la série ?

    Non, je ne les avais jamais lus. J'avais juste entendu quelques personnes en parler. Mais quand j'ai vu la bande-annonce de la saison 1, j'ai tout de suite eu envie de me plonger dans les livres de Terry Brooks. D'autant plus qu'à la base je suis assez fan des histoires fantastiques ou d'héroic fantasy. J'adore notamment Harry Potter. Et même si la série ne suit plus la trame des romans à partir de la saison 2, car les tomes 2 et 3 de la saga littéraire s'intéressent à d'autres générations de personnages, dont les enfants de Wil et Eretria, c'était tout de même intéressant pour moi de découvrir les romans. En partie parce que mon personnage, Garet Jax, existe dans les livres et fait son apparition dans le tome 3, L'Enchantement de Shannara.

    Vous avez joué dans la série UnREAL.Vous étiez Romeo, le cousin de Darius, le Bachelor de la saison 2. Est-il possible que l'on vous revoie au cours de la saison 3 à venir ?

    Vous savez, dans les séries, tant que l'on n'est pas mort, tout est possible (rires). On verra bien, mais pour l'instant je n'ai pas été contacté par la production. C'est de toute façon assez compliqué vu la façon dont la série est construite, puisque la quasi totalité du casting change chaque saison. Mais d'anciens personnages sont réapparus en saison 2, donc pourquoi pas en saison 3. En tout cas ce serait vraiment cool de pouvoir jouer à nouveau dans la série. C'était une super expérience.

    Vanessa Morgan
    Spike TV

    Que pouvez-vous nous dire sur Lyria, qui est l'un des trois nouveaux personnages principaux introduits cette saison ?

    Lyria est une jeune femme extrêmement forte et indépendante. Sa mère est la reine Tamlin, du royaume de Leah, et Lyria est une sorte de princesse en fuite, qui ne veut pas assumer ses responsabilités d'héritière du trône et préfère débuter une nouvelle vie loin de sa famille. Et dès le début de la saison on découvre qu'elle a tissé un lien très fort avec Eretria (Ivana Baquero) au cours des derniers mois. Elles ont des sentiments profonds l'une pour l'autre. Et j'adore tourner avec Ivana donc c'est vraiment cool que l'on ait autant de scènes ensemble. Mais je ne peux évidemment pas trop en dire, vous vous en doutez. Tout ce que je peux teaser c'est que leur histoire va connaître de nombreux remous.

    Qu'est-ce qui vous a plu dans la série lorsque vous avez auditionné pour le rôle de Lyria ?

    J'aimais vraiment le côté "monde mystique" de la série. C'est très différent de tout ce que j'ai pu faire avant. Et j'ai toujours rêvé de pouvoir jouer une princesse, de pouvoir me battre à l'écran avec des épées, de pouvoir réaliser mes propres cascades. C'est un peu un boulot de rêve, vraiment ! (...)

    Et puis j'aimais vraiment le fait que la saison 1 ait été diffusée sur MTV [aux États-Unis], qui est une chaîne qui a su offrir des choses un peu différentes au public adolescent. Dans Finding Carter, une autre série dont j'ai fait partie, on traitait notamment d'enlèvement d'enfant. Et Faking It a réussi à mettre au centre de l'histoire deux relations ados entre personnages du même sexe. Ce n'est pas rien, et ce n'est pas encore si répandu que cela, malheureusement. J'adore le fait que la chaîne se soit permis de franchir des lignes et soit parvenue à montrer les vrais ados d'aujourd'hui.

    Comment avez-vous vécu l'annulation de Finding Carter en 2015 après deux saisons ?

    C'était évidemment un peu triste car j'ai rencontré des personnes formidables sur cette série, qui sont devenues ma famille. Une annulation ça fait toujours un peu mal sur le moment. Mais aujourd'hui je me dis qu'il était temps de refermer ce chapitre et d'en débuter un nouveau. Ce que je fais aujourd'hui avec Les Chroniques de Shannara.

    La bande-annonce de la saison 2, dont la diffusion se poursuit ce soir sur Syfy avec les épisodes 3 et 4 :

    Les Chroniques de Shannara - saison 2 Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • MickDenfer
      Oubliés dans cinq ans.
    • Xerkhal
      Franchement cette série c'est un cas d'école, elle avait tout:- un bon matériel de base: adaptée d'une grosse saga de fantasy à succès et vraiment vaste pour piocher;- du budget: parce que niveau décors et FX on va pas bâcher inutilement ça réussissait assez souvent à avoir de la gueule et à te faire croire au délire.Du coup c'est quand même de base les deux ingrédients qui pêchent souvent en SF/Fantasy et là ça marchait. Le problème alors me direz-vous? Et bien justement, ce sont les SEULES choses qui marchaient là-dedans.A côtés de ça l'intrigue développée est à la fois nébuleuse et hyper manichéenne. L'un parce qu'on ne comprend rien de qui sont les méchants, d'où ils viennent et de pourquoi ils sont méchants. Et l'autre parce que ce sont des caricatures de gentils Elfes au sommet du raffinement civilisé, contre de gros méchants démons qui veulent tout détruire pour régner sur les cendres. Bon on nous propose bien quelques dissensions internes (aux Elfes) et on essaye de faire quelque chose avec les autres races, mais bon ça ne va pas bien loin et ça ne vole pas bien haut.On aborde les super bidules magiques et autres malédictions ancestrales comme si le spectateur était déjà au courant de ce que ça représentait. On nous sort la fille cachée de ... (remplacez les guillemets, par un perso random en cas de besoin scénaristique urgent). Bref c'est le contraire d'épique au final, d'une part parce que c'est très mal écrit et d'autres parce que c'est du coup très mal joué. Bah ouais il y a au final peu d'acteur qui sont capable de déclamer avec conviction un texte de merde (spécial dédicace à M. Cage (non il joue pas dans ce truc quand même!) que j'adore, mais qu'il se trouve enfin de nouveau un bon film ou même une bonne série, faut arrêter avec les séries B petit budget capillotractés M. Cage) et dans cette série il n'y a visiblement aucune de ces perles rares.En plus on a droit au sempiternel triangle amoureux niais, mal écrit et mal interprétés par des acteurs sans charisme, bon en même temps vu les dialogues qu'on leur sert, je les comprends les pauvres... Et devinez quoi, la frustrée du lot finit en couple avec une des filles de ... précédemment citées pour la saison 2. Bah ouais quoi le recyclage de perso, c'est écolo! Et en plus une lesbienne ça fait féministe et c'est super à la mode... Je vous ai dit qu'elle se découvre aussi une petite malédiction héréditaire sortie de nulle part, histoire de rajouter un peu de tension artificielle et que ça ne servira au final que 2 minutes en tout, ou on en reste là et vous êtes déjà convaincu que les scénaristes sont des stagiaires sous payés, bossant dans une des caves sous les bureau de SyFy, et que cette série est un appel au secours sortie du fin fond de leur dépression collective entre deux tentatives de suicides.Bien sûr comme on pouvait s'y attendre, il n'y aura jamais de saison 3 et en même temps vu le massacre de cette grande saga de Fantasy que sont Les Chroniques de Shannara, j'ai envie de dire c'est pas plus mal, laisser la reposer en paix. Et pitiez payer des vacances au casting et surtout aux scénaristes, parce que là c'est sur qu'ils en ont bien besoin.
    Voir les commentaires
    Back to Top