Notez des films
Mon AlloCiné
    Nina : ce qu'on sait déjà sur la saison 5 prévue pour 2019 [SPOILERS]
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 31 oct. 2018 à 22:15
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La saison 4 de "Nina" s'achève ce soir sur France 2 mais une saison 5 de 12 épisodes est déjà en tournage. Alain Robillard, le créateur de la série, a accepté de nous teaser ce qui nous attend dans la suite, qui arrivera à l'antenne en 2019.

    REMY GRANDROQUES / BARJAC / FTV

    Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur la fin de la saison 4 de Nina, diffusée ce soir sur France 2, et sur la saison 5 à venir ! Si vous ne voulez rien savoir, passez votre chemin !!

    Comme à l'accoutumée avec la série médicale de France 2, la saison 4 de Nina s'est encore une fois achevée sur un cliffhanger assez insoutenable, censé laisser les téléspectateurs de la série en plein suspense jusqu'à la diffusion des prochains épisodes inédits... soit dans près d'un an. Alors que la plupart des personnages étaient réunis pour fêter le mariage de deux jeunes patients malades, Nina, Léo, Dorothée, Proust et le reste de leurs collègues apprenaient en effet qu'une tribune du stade Léo Lagrange s'était effondrée en plein match. Un match où se trouvaient justement Fred, Neo, et Gloria.

    Et s'il n'a évidemment pas pu nous révéler comment allait être résolu ce cliffhanger final choc, Alain Robillard, le créateur de la série, a accepté de lever le voile pour nous sur les grands axes de la saison 5, actuellement en tournage, et de faire le point sur le casting de ces futurs épisodes. Premières infos...

    Une saison 5 plus longue que les précédentes

    La saison 5 de Nina, en tournage depuis quelques semaines et qui devrait arriver à l'antenne de France 2 à la rentrée 2019, reprendra directement là où s'est arrêtée la saison 4, soit juste après l'accident. Le premier épisode, "très rapide", selon Alain Robillard, se déroulera en grande partie aux urgences et devrait être marqué par la mort "d'au moins un personnage". Voilà qui est dit.

    Cette cinquième saison, plus longue que d'habitude puisqu'elle comptera 12 épisodes au lieu de 8 en saison 1 et 10 pour les saisons suivantes, a été un défi pour les scénaristes puisque c'est la chaîne qui a souhaité commander davantage d'épisodes, ce qui a quelque peu changé la donne en matière de construction des arches. "La chaîne avait déjà proposé l'idée d'une saison plus longue en saison 4 mais ce n'était pas possible de rajouter deux épisodes en cours de saison, c'était trop compliqué", explique le créateur de la série. "Deux épisodes de plus, ça change la donne, la manière dont on raconte les arches". Cette saison 5 rallongée sera en tout cas l'occasion pour la série de proposer aux fans quelque chose qu'elle n'a encore jamais tenté : un double épisode final "avec énormément de suspense".

    REMY GRANDROQUES / BARJAC / FTV

    Du côtés des grands axes, suite au départ de N'Guyen (Stéphane Fourreau) dans le dernier épisode de la saison 4, l'hôpital Madeleine Brès accueillera un nouveau directeur "plus moderne, plus dans l'air du temps". Nina (Annelise Hesme), quant à elle, va explorer au cours de ces nouveaux épisodes la frontière entre ce qui est de l'empathie professionnelle pour un patient et le moment où on dépasse clairement la limite. Elle va également mettre un terme à ses études de médecine puisqu'elle a désormais trouvé sa vocation : elle veut être infirmière clinicienne spécialisée dans la douleur. "Une nouvelle voie qui ne va pas plaire à Proust, qui va bouder, mais qui va attirer l'attention du nouveau directeur qui pense que la consultation sur la prise en charge de la douleur [de Nina et de Smireni] est une bonne idée", explique Alain Robillard.

    Et côté vie privée, Nina va déménager. "Elle a le projet de vivre toute seule, mais cela ne va pas durer bien longtemps".

    Qui part ? Qui arrive ? Qui revient ?

    Du côté de la distribution principale de la série, Alain Robillard nous confirme que Christian Vadim et Sauce Ena, qui incarnaient cette saison Marc, le voisin de Nina, et Aurélia, la nouvelle interne, ne seront pas de retour en saison 5 : "C'était prévu dès l'écriture de la quatrième saison. On aime l'idée d'avoir des "guests de saison" chaque année".

    Julien Boisselier, par contre, semble avoir été adopté par l'équipe puisque l'interprète du docteur Smireni, qui s'est révélé être le demi-frère de Nina, sera lui bel et bien de retour l'année prochaine. "Il aura un rôle assez important en saison 5, avec notamment de nouvelles révélations sur lui et sur le père de Nina. Dès le départ, quand on a créé le personnage, on avait envie de le garder au-delà de la saison 4".

    REMY GRANDROQUES / BARJAC / FTV

    Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, la saison 5 de Nina sera aussi celle des retours puisque Alain Robillard nous a également annoncé que Thomas Jouannet, parti en début de saison 4 parce qu'il était engagé sur la série de TF1 Contact (annulée depuis), sera de retour. "Antonakis revient en cours de saison 5, et aura une place un peu différente. Il revient surtout en tant que père de Lily, et en tant que médecin sur un épisode". Lily, partie au Canada cette saison, sera d'ailleurs également de retour, et "elle revient avec quelques surprises dans ses bagages", tease mystérieusement le créateur de la série médicale à succès.

    Enfin, du côté des nouveaux visages, la saison 5 sera marquée par l'arrivée au casting d'Amaury de Crayencour dans la peau d'un nouveau médecin urgentiste, qui sera introduit au cours du premier épisode et va ensuite apparaître de manière récurrente tout au long de la saison.

    Une saison 6 déjà en préparation

    Chaque année, France 2 renouvelle sa confiance à Nina, qui jouit d'audiences plutôt stables d'une saison à l'autre. Et si Alain Robillard assure que pour l'instant rien n'est encore signé officiellement, il nous a confié que le saison 6 est en préparation et que les ateliers d'écriture pour cette sixième salve débuteront en novembre. "On attend la commande de la chaîne, mais pour l'instant je peux vous dire que tous les voyants sont plutôt au vert". Bref, Nina semble avoir encore de beaux jours devant elle sur France 2.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top