Mon compte
    Dragon Ball Super Broly : retour sur ce Super Saiyan Légendaire présent dans 3 autres films
    16 mars 2019 à 13:00
    Laurent Schenck
    Laurent Schenck
    -Superviseur base de données
    Passionné par les films qui traitent de la criminalité au sens large, Laurent Schenck travaille sur la base de données cinéma du site. Ses missions sont les suivantes : la rédaction de biographies et secrets de tournage, l'enrichissement de castings/fiches techniques et la revue de presse.

    A l'occasion de la sortie de "Dragon Ball Super: Broly", gros plan sur les précédentes apparitions du fameux Super Saiyan Légendaire. ATTENTION SPOILERS !

    Montagne de muscles à la force infinie, Broly est un personnage emblématique de l'univers de Dragon Ball, même s'il n'existe pas dans la série. Hormis son apparition mémorable dans Dragon Ball Super: Broly, en salles cette semaine, il était déjà le principal méchant de trois films Dragon Ball : Broly le super guerrierRivaux dangereux et Attaque Super Warrior !. Ces animés sortis dans les années 1990 sont "non-canon", ce qui veut dire que leurs intrigues ne se rattachent pas à l'histoire officielle de la série (contrairement à Dragon Ball Super: Broly qui se situe après le Tournoi du Pouvoir de Dragon Ball Super).

    Capture d'écran
    Dragon Ball Z : Broly le super guerrier
    1. DRAGON BALL Z : BROLY LE SUPER GUERRIER

    La première apparition de Broly se fait dans Broly le super guerrier. D'une durée de 70 minutes, le film voit nos héros faire la rencontre de Paragus et de son fils Broly, deux Saiyans ayant eux aussi réussi à échapper à la destruction de la planète Vegeta par Freezer. Après s'être rendus dans une galaxie lointaine, Goku et sa bande prennent conscience de la force de Broly. Ce dernier se transforme en super guerrier et met hors d'état de nuire tous nos héros avec une facilité déconcertante. Goku parvient toutefois à se débarrasser de son ennemi grâce à un terrible coup de poing...

    Capture d'écran
    Dragon Ball Z : Rivaux dangereux
    2. DRAGON BALL Z : RIVAUX DANGEREUX

    Le deuxième film, intitulé Dragon Ball Z : Rivaux dangereux, possède, comme son prédécesseur, une intrigue qui ne peut pas être comprise dans celle de la saga télévisée (mais, si c'était le cas, elle se situerait un peu avant le 25ème tournoi des arts martiaux, sept ans après la victoire contre Cell). Gohan y est adulte et côtoie Goten, Trunks et Videl. Ils doivent faire face à Broly qui n’était finalement pas mort dans le précédent film. Emprisonné sur Terre dans de la glace, il est réveillé par les pleurs de Goten, et entre alors dans une monstrueuse colère... Là encore, nos héros ont le dessus au terme d'un combat acharné qui tourne nettement en faveur du méchant (au moment de l'intrigue de ce film, Gohan est moins fort qu'il ne l'était contre Cell à cause de son manque d'entraînement).

    Capture d'écran
    Dragon Ball Z : Attaque Super Warrior !
    3. DRAGON BALL Z : ATTAQUE SUPER WARRIOR !

    L'historie de Dragon Ball Z : Attaque Super Warrior ! se déroule très peu de temps après celle de Dragon Ball Z : Rivaux dangereux. Jaguar, un rival de Mr Satan (Hercule dans le dessin animé français), cherche à se venger de ce dernier. Pour cela, il demande à une équipe de scientifiques de créer une armée de guerriers issus de la bio-technologie dans un laboratoire sur une île... C-18, aidée par Trunks, Goten et Krilin, viennent alors en aide à Mr Satan et tombent sur un Broly apparaîssant sous la forme d'un cyborg visqueux... Un terrible combat s'engage mais nos jeunes héros ne sont pas de taille. Ils ont toutefois le dernier mot grâce à un étrange liquide qui fige leur ennemi et le met hors d'état de nuire.

    Wild Bunch Distribution
    Dragon Ball Super: Broly
    4. UN NOUVEAU BROLY

    Des différences importantes persistent entre le Broly des trois premiers films "non-canon" et celui présent dans Dragon Ball Super: Broly. Ainsi, dans les animés des années 1990, le Super Saiyan est un guerrier à la méchanceté sans limites. Il ne vit que pour détruire, en partie à cause des pleurs de Goku qu'il entendait en permanence lorsque les deux personnages étaient bébés. Quand le roi Vegeta prend conscience de la force de Broly, il décide de le tuer, ainsi que son père. Ces derniers réussissent toutefois à échapper à la mort et quittent la planète Vegeta avant sa destruction. Dans le nouveau film, les choses se sont passées autrement : Broly est expulsé à l'autre bout de la galaxie par le père de Vegeta et Paragus s'est, dans la foulée, lancé à sa recherche.

    Dragon Ball Super Broly : une suite est-elle prévue ?

    Mais surtout, le Broly de Dragon Ball Super n'est pas animé d'une haine farouche envers Goku ou qui que ce soit. N'ayant pas côtoyé le héros dans ses premières années (ils ont d'ailleurs cinq ans d'écart), ce nouveau Broly est certes dangereux, car incontrôlable et extrêmement fort, mais il n'a pas un mauvais fond. Il est manipulé par Freezer et contrôlé par son père via un anneau à son cou, lui envoyant de fortes décharges d'électricité. Nous pouvons également noter que sa puissance est nettement plus importante que dans les films "non canon", puisque Goku et Vegeta sont obligés de fusionner pour le vaincre. Enfin, son apparence est aussi différente : ses habits ne sont pas les mêmes et son visage fait transparaître moins de méchanceté.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • ksh55
      C'est un excellent film, je l'ai préféré à l'ancien. Chacun ses gouts ;)
    • ksh55
      Non du tout, les bêtises qu'on peut lire.. un OAV n'est pas un film. et Broly 2 et 3 durent environ 50 min chacun.
    • seke
      Ne pas oublier qu'en octobre 1996 sortait au cinéma en France Dragon Ball Z, le film 2 qui incluyait Le Retour de Broly et Bio Broly.
    • seke
      Ça reste des films (sortis en vidéo certes).
    • Kiruasan
      OAV qui étaient bien meilleurs que cette parodie...
    • Mouton Enragé
      Il y a une faute de frappe : Il est manipulé par Freezer et contrôlé par son père via un anneau à son ̶c̶o̶u̶p̶ cou, lui envoyant de fortes décharges d'électricité.
    • Chantegril C
      C'etait des OAV pas des films
    Voir les commentaires
    Back to Top