Mon compte
    Beaune 2019 : le polar d'anticipation Face à la nuit couronné
    Par Léa Bodin — 6 avr. 2019 à 21:00

    C'est le polar "Face à la nuit" qui remporte le Grand Prix du 11ème festival du film policier de Beaune. "Piranhas" et "Alpha - The Right to Kill" reçoivent quant à eux le Prix du Jury ex-aequo.

    The Jokers

    Ce soir se tenait la cérémonie de clôture du festival du film policier de Beaune et les différents jury ont rendu leur verdict. Pour cette 11ème édition, au cours de laquelle étaient honorés les cinéastes Nicolas Winding Refn et Fatih Akin, le jury présidé par Benoît Jacquot a décerné son Grand Prix à Face à la nuit. Ce film du réalisateur malaisien Wi-ding Ho à la frontière du polar et de la science-fiction raconte trois nuits de la vie d’un homme qui expliquent comment il a été conduit à commettre l'irréparable. Il sortira sur les écrans le 10 juillet prochain. 

    Le Prix du Jury a quant à lui été attribué ex-aequo au film de Brillante Mendoza Alpha - The Right To Kill, qui dénonce la corruption et les violences de la police dans les bidonvilles de Manille, qui sortira mercredi 17 avril, et à Piranhas de Claudio Giovannesi, qui brosse le portrait d'une jeunesse napolitaine en perdition. 

    Beaune 2019 : Piranhas, notre premier coup de coeur

    Le jury de la critique a remis son prix au thriller politique de Rodrigo Sorogoyen El Reino, porté par l'admirable Antonio de la Torre, en salle le 17 avril.

    Le jury Spécial Police, composé de policiers, a quant à lui couronné Les Oiseaux de passage de Ciro Guerra et Cristina Gallego, qui conte l'origine des cartels en Colombie et qui sort mercredi prochain.

    Enfin, le Prix Sang neuf, qui récompense le meilleur regard décalé sur le cinéma policier, a été donné au film Dragged Across Concrete de S. Craig Zahler par le jury présidé par Samuel Benchetrit. Dans ce polar avec Mel Gibson et Vince Vaughn, deux officiers de police sont suspendus à la suite de la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle leur méthode musclée est montrée au grand jour et s’enfoncent dans les bas-fonds du crime. 

    Le palmarès complet

    Grand Prix : Face à la nuit de Wi-ding Ho

    Prix du Jury : Alpha - The Right To Kill de Brillante Mendoza et Piranhas de Claudio Giovannesi (ex-aequo)

    Prix de la critique : El Reino de Rodrigo Sorogoyen

    Prix spécial police : Les Oiseaux de passage de Ciro Guerra et Cristina Gallego

    Prix Sang neuf : Dragged Across Concrete de S. Craig Zahler

    La bande-annonce de "Face à la nuit" :

    Face à la nuit Bande-annonce VO

     


     

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Linou M
      The Guilty, c'était en 2018 ;-)
    • Hunnam29
      Hmm à suivre ce Face à la nuit.
    Voir les commentaires
    Back to Top