Notez des films
Mon AlloCiné
    Soundtrack sur Netflix : que vaut la série musicale entre La La Land et This Is Us ?
    Par Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault) — 19 déc. 2019 à 18:06

    Netflix vient de lancer discrètement sa série musicale "Soundtrack", par le créateur de "Smash" et "Quantico", qui se révèle être un mix entre "This Is Us" et "La La Land"...

    Netflix
    De quoi ça parle ?

    Ce drame romantique suit les histoires de cœur qui relient les membres d'un groupe de personnes de tous horizons à Los Angeles à travers le prisme de la musique, qui définit qui ils sont...

    Créée par Josh Safran (Gossip Girl, Quantico, Smash). Disponible sur Netflix. 3 épisodes vus sur 10. 

    ça ressemble à quoi ?
    Soundtrack - saison 1 Bande-annonce VO

     

    C'est avec qui ?

    Dans les trois rôles principaux, trois visages frais : Paul James (The Path) est Sam, un jeune musicien en pleine désillusion qui court d'un job à un autre pour subvenir aux besoins de sa famille; Callie Hernandez (vue dans La La Land) est Nellie, une fille de bonne famille qui a du mal à digérer sa rupture avec celui qu'elle pensait être l'homme de sa vie, et Jenna Dewan (The Resident) est Joanna, une danseuse qui rate toutes ses auditions et qui va décider de prendre un tout autre chemin professionnel. Autour d'eux, deux actrices vétérantes que l'on prend plaisir à retrouver : Madeleine Stowe (Revenge) dans le rôle de la mère étouffante de Nellie et Marianne Jean-Baptiste (FBI Portés disparus) dans celui de la tante bienveillante de Sam. 

    ça vaut le coup d'oeil ?

    Développée depuis plusieurs années et enfin lancée sur Netflix, Soundtrack est une série musicale pas comme les autres, qui parvient très rapidement à se démarquer d'une Glee ou d'une High School Musical en choisissant une voie plus mature et en proposant des numéros chorégraphiés d'un autre genre. Pensée comme un mélange entre La La Land, le film de Damien Chazelle avec lequel elle partage le lieu de l'action et les principaux thèmes -Los Angeles, les rêves de gloire, les désillusions, les amours contrariées- et This Is Us, pour son étude de personnages, sa narration sur plusieurs temporalités, son goût pour les surprises et sa forte teneur émotionnelle, elle part du principe simple que toutes les chansons sont des chansons d'amour, d'une manière ou d'une autre, et que la musique lie nos vies autant que l'amour les dirige. 

    Ainsi, les comédiens, pourtant tous doués en chant, ne se lancent pas dans de grandes prestations vocales, ils font du playback sur des chansons connues, utilisées dans leurs versions originales. Une idée étonnante, payante la plupart du temps, qui permet au spectateur de s'identifier d'autant plus puisqu'il est en quelque sorte aussi ce personnage qui a des airs qui lui trottent dans la tête, des mélodies dont il ne parvient pas à se défaire, des chansons qui résonnent parfaitement avec la situation vécue. Pourtant, ce n'est pas dans ces moments-là que Soundtrack fait le plus d'étincelles. Les numéros sont peut-être un peu trop nombreux, et les musiques choisies presque trop eclectiques pour créer une cohérence d'ensemble. C'est quand elle s'intéresse à l'intimité de ses héros et quand elle assume son romantisme exacerbé, en se permettant des traits d'humour et quelques excentricités, qu'elle émeut le plus. Et ce même si la distribution n'a pas le charme d'un Ryan Gosling et d'une Emma Stone, ou d'un Milo Ventimiglia et d'une Mandy Moore.

    Soundtrack est un mélodrame mélodique qui a du style, du coeur et le potentiel pour devenir culte auprès de tous les amoureux de comédies musicales. 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Seb
      C'est vrai que c'est connu que gros marketing = grosse qualité ...
    • Jean-Maxime R.
      C'est surtout que Netflix lance bien trop de programmes pour pouvoir tous les promouvoir à égalité. Ça ne veut pas dire que les moins promues sont les plus mauvaises...
    • AbsoluteRH
      L'homosexualité est présente dans quasiment toutes les séries, pas seulement chez netflix, et c'est afin de la banaliser. Alors, c'est pas toujours subtil, ou nécessaire, mais de là à y chercher un moyen de conversion... C'est avant tout commercial, mais pas que.
    • Lux ferre
      ÇA VAUT LE COUP D'OEIL ?Netflix vient de lancer discrètement sa série musicaleLa réponse était dans le début d'article, si le lancement est discret c'est que Netflix n'assume pas la qualité de ce produit.
    Voir les commentaires
    Back to Top