Notez des films
Mon AlloCiné
    Rahan : pourquoi le film de Christophe Gans n'a jamais pu être fait
    Par Clément Cuyer — 6 mars 2020 à 15:05
    FBwhatsapp facebook Tweet

    André Chéret, le dessinateur de la bande-dessinée culte "Rahan", vient de s'éteindre à l'âge de 82 ans. L'occasion de revenir sur l'adaptation cinématographique de l'oeuvre qu'aurait pu réaliser Christophe Gans en 2004.

    Soleil Productions

    André Chéret, le dessinateur de la bande-dessinée culte Rahan, s'est éteint ce 5 mars à l'âge de 82 ans. L'occasion de revenir sur l'adaptation cinématographique de l'oeuvre qu'aurait pu réaliser Christophe Gans en 2004. Le cinéaste, auréolé par le succès du Pacte des loups, était alors dans les startings-blocks pour démarrer l'aventure avec le comédien Mark Dacascos dans le rôle-titre.

    Dans le programme Jamais sur vos écrans, création originale du Forum des Images diffusée sur Arte, Christophe Gans revenait en 2016 sur ce projet d'adaptation. "On avait l'impression, en adaptant Rahan, de mettre enfin sur écran un personnage qui avait agité au moins deux générations, dont la mienne", déclare le cinéaste des étoiles dans les yeux. Et le Français de se souvenir avoir lu ces aventures préhistoriques dans le journal Pif Gadget, "en colonies de vacances", trouvant joints avec la revue "le collier et le couteau d'ivoire" du héros.

    Silent Hill : un nouveau film signé Christophe Gans [EXCLU]

    Christophe Gans était persuadé, en adaptant Rahan, de "tenir quelque chose d'irrésistible, impossible à annuler". Ce long métrage, qu'il voulait placer "dans une sorte d'après-Guerre du Feu" en s'intéressant "aux guerres qui ont potentiellement existé entre Hommes de Cro-Magnon et de Néandertal", arrivait selon lui au moment idéal : aucun film préhistorique n'avait vu le jour depuis longtemps, La Guerre du Feu avait été un gros succès, et lui et son équipe proposaient de donner vie à un personnage iconique. Pourtant, le projet ne verra pas le jour.

    "On s'est heurté à deux choses", regrette Christophe Gans. "D'abord à la haine du nouveau régime de Canal Plus, ceux qui avait succédé à Alain De Greef. D'une certaine manière, ils ne nous aimaient pas car on avait, en quelque sorte, arrêté les aventures de Bob Morane à cause des différends artistiques qu'on avait avec eux. Et puis il y a eu l'incompréhension des chaînes de télé françaises qui nous disaient "Pourquoi ils sont pas blancs", "Pourquoi ils parlent pas français ?", "Pourquoi ils sont tout nus ?""

    "Le film, les gens autour du monde en voulaient. Mais pas les gens en France. Pour moi, Rahan s'est fait, mais j'étais le seul spectateur à le voir, le seul dans la salle. J'aurais aimé le partager avec le public", conclut avec amertume Christophe Gans.

    La bande-annonce de "La Belle et la Bête", le dernier long métrage de Christophe Gans en date :

    La Belle et La Bête Bande-annonce (2) VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • tueurnain
      Voilà c'est ça...
    • Alfred N.
      En résumé, Christophe Gans part de la BD Rahan et veut en faire un film muet avec des eskimos tout nus. Et il s'étonne que la nouvelle équipe de C+ n'aime pas ?
    • Alfred N.
      C'est normal, il n'y en a pas.
    • Blasi B
      j'ai perso rien contre elle, je pense pas avoir vue énormément de ses films et elle ne m'a laisser aucune impression, bonne ou mauvaise :s à voir :)
    • seuldanslasalle
      Et puisqu’il n’a plus de clan, plus de horde, Rahan sera le fils de tous les clans de toutes les hordes ! Rahan ira partout, verra tout, apprendra tout ! Il révèlera aux uns ce que lui auront enseigné les autres ! Avec tout ces albums et ces numéros, je ne peux m'empêcher de voir Rahan qu'en série à gros budget avec un casting international, histoire de porter haut cette citation. Rappeler la notion d'Être Humain par une suite de petites fictions intelligentes ne serait pas si inutile que cela de nos jours. Enfin, c'est un avis personnel bien évidemment.
    • vinceLd
      Bah moi, j'en voulais de ce film.Quand les productions d'ampleur du tout début des années 2000 se sont arrêtées à cause Messier, le grand spectacle à la française que représentait Gans a connu un sacré coup d'arrêt.Aujourd'hui, les productions françaises sont incapables de financer ce type de film.Trop frileuses.
    • Gleskard
      Toute histoire/film se passant à la préhistoire se fait extrêmement rare, et c'est bien dommage vu combien cette période de l'histoire peut être fascinante.
    • tueurnain
      En même temps, Rahan est un personnage blanc et blond qui parle dans ses aventures et tous les personnages ont un langage.Gans voulait faire un film avec un personnage amérindiens/esquimau (Si si, la présence de Marc Dacascos dans le rôle titre le confirme) dans un film... muet…!!! C'était quand même une sacré différence de traitement par rapport à la BD (pour ne pas dire du grand n'importe quoi).
    • Enfant de Juron
      J'aime beaucoup Rahan ( Autant dire que, née en 86, j'ai d'abord regardé le dessin animé et plus tard jme suis mis à la BD avec l'intégral des éditions soleil au début des années 90 parce que je n'est pas connu Pif gadget )Vu les adaptations récentes de Gaston ou Spirou qui ont pas l'air fameuses, je préfère le format papier.Je ne me souviens pas trop de succès en film tirée de BD Française ou Franco-Belge, à part peut être les deux premiers astérix .
    • Might Guy
      étonnant c'est un peu fort. on peut trouver ca bien tout simplement.
    • Olivier M
      J'ai croisé ce dessinateur et son épouse il y a quelques années. Très beaux malgré leur âge et très amoureux. C'était étonnant de voir des gens de leur âge s'aimer autant.
    • Melnibonéen
      Il suffit de se balader dans un rayon de bandes dessinés pour voir que de nombreux auteurs français aiment la SF, la fantasy, le fantastique, l'aventure, qu'ils ont du talent dans ces genres, et qu'il y a un public qui achète leurs BD.Pourquoi alors on ne retrouve pas ces genres dans le cinéma français ? Parce que les producteurs français, c'est un tout petit milieu très homogène de gens qui ont les mêmes goûts et les mêmes opinions sur le cinéma, et qu'ils méprisent ces genres.Le pire dans tout ça, c'est que le cinéma français est un cinéma subventionné par l’État, donc financé par l'ensemble des citoyens, et que ces citoyens-payeurs n'ont pas leur mot à dire face aux goûts de ce petit milieu de producteurs qui s'accaparent toutes les subventions.
    • Cooper1992
      après déjà à l'époque, ça reste des exceptions. Le Pacte des Loups va voir le jour uniquement parce que Lescure ambitionne de faire des blockbusters à la Française, rien de plus.
    • Paqpaq94
      C'est un sacré poissard de C. Gans avec tous ses projets annulés....
    • Naughty Dog
      c'est fou de se dire que des films comme Le Pacte des Loups, La Cité des Enfants Perdus ou Delicatessen seraient impossibles à produire aujourd'hui
    • demencia
      Très mauvais même, voir nullissime ! Et ce n'est pas, entre autres ,avec des comédies minables ( dans lesquelles par contre nous excellons ) que l'on rehaussera notre culture cinématographique
    • demencia
      Rahan , fils de Crao et son coutelas ( et non pas son couteau ) d'ivoire ! quels souvenirs , merci PIF gadget ! Ceci dit , il parait assez difficile de retranscrire l'ambiance de cette B.D sur pellicule .
    • Ezhirel
      Dommage tous ces projets ambitieux avortés : Rahan et Corto Maltese par Gans, Cobra par Alexandre Aja, Albator de Olivier Van Hoofstadt. Je crois qu'il y a Astier qui voulait faire Goldorak aussi (peut-être qu'il avait juste eu l'idée mais que c'était pas en production, je sais plus).Tous ces trucs, c'est pas ma génération, mais j'aurais bien aimé les découvrir. Ce ne sont pas les réals qui manquent en plus, juste les investisseurs. J'adorerais voir des divertissements un peu plus ambitieux que ce à quoi on a le droit en France, habituellement. Y'a de très bons films Français, mais dans le cinéma de divertissement, nous sommes mauvais, faut dire ce qui est.
    • Might Guy
      Si quelqu'un pouvait lui glisser d'adapter les compagnons du crépuscule en trilogie à la place...
    • Cooper1992
      après Besson va surtout produire des films d'actions, mais avec Valérian, il mise clairement gros, le film est discutable mais au moins, il essaye.
    Voir les commentaires
    Back to Top