Notez des films
Mon AlloCiné
    Programme TV dimanche 26 avril : L'Interprète et Le Train
    Par La Rédaction — 26 avr. 2020 à 12:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Chaque jour, retrouvez le programme des films et séries à voir à la télé. Aujourd'hui : une comédie culte avec Bourvil et De Funès, un film de guerre, les coulisses de l’ONU et les monstres de Sony sont de retour.

    Le Corniaud de Gérard Oury avec Louis de Funès, Bourvil (France 2, 14h) : "Le Corniaud, de Gérard Oury, marque la première grande collaboration entre deux monstres sacrés de la comédie française : Bourvil, l'éternel benêt, et Louis de Funès, incomparable ici dans la peau de l'espiègle gangster. Leur alchimie est parfaite. Ce road-movie des années 60, qui nous ballade tout au long de la côte méditerranéenne, offre pas mal de moments hilarants entre la 2CV qui finit en pièces détachées, les répliques cultes, les réparations improbables et la séquence de la douche avec de Funès qui compare sa carrure à celle d'un baraqué. Que du bonheur !" Pascal Muscarnera

    Le Train de John Frankenheimer, Arthur Penn avec Burt Lancaster, Jeanne Moreau (TCM Cinéma, 15h05) : "Un film de guerre impeccable qui mêle la grande et la petite Histoires. A l'origine du film il y a un épisode méconnu de la Deuxième Guerre mondiale - le vol d’œuvres d'art par l'armée du Reich -, qui sera exploré des décennies plus tard par Clooney et ses "Monuments Men". Derrière la caméra, on retrouve John Frankenheimer, un habitué du cinéma d'action et collaborateur fidèle de Burt Lancaster, qui tient ici un rôle à sa démesure. La star est de tous les plans et c'est un bonheur de le voir mener le combat contre les Nazis." Vincent Garnier

    L'Interprète de Sydney Pollack avec Nicole Kidman, Sean Penn (RTL9, 15h20) : "Six ans après L'Ombre d'un soupçon, Sydney Pollack nous emmène dans les coulisses de l’ONU. L’Interprète est une fiction menée de main de maître où se mêle réflexion politique et suspense. Le jeu de Nicole Kidman et Sean Penn est parfait." Laetitia Forhan

    Hôtel Transylvanie 2 de Genndy Tartakovsky (TF1, 21h05) : "Quel bonheur que de retrouver toute la team de monstres attachants des studios Sony pour un deuxième round d'Hôtel Transylvanie, une suite aussi réussie que le premier volet. Cette fois-ci les créatures déjantées vont devoir faire face à un nouveau problème : la progéniture de Mavis et de son gesticulant Johnny donne bien du souci à Dracula qui ne tolère que très peu le taux d'adorabilité de son petit-fils. Toujours aussi délirant, notamment grâce aux personnages mythiques qui entourent le vampire (le loup-garou, la momie, l'homme invisible...), le film enchaîne des gags très efficaces pendant 1h30 mordantes." Caroline Langlois

    Et sinon, parmi tous les films qui passent, quel est votre favori ?



    Pour retrouver l’ensemble des programmes, accédez directement à la grille en cliquant ici.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • xlr8
      Ceux qui n'aiment pas les rouquins, aiment Il était une fois dans l'Ouest ^^
    • xlr8
      J'arrive justement à la scène qui précède son arrivée ^^
    • xlr8
      Ah pour moi c'est de la mise en scène, de la vraie ^^ Pas de bla bla qui n'aurait rien à faire là, pas de voix off, pas d'insert pour situer l'action... Du vrai cinéma, pour raconter une histoire. Tout est dans les magnifiques plans de Sergio : 3 hommes (que l'on peut voir longuement en très gros plan) attendent, visiblement tendus, dans une gare déserte (plan large où on voit les rails qui arrivent et qui partent des abords de ce bâtiment). Le fil mince de ce qui va devenir la civilisation du 20e siècle étant symbolisé par ces rails, et par le télégraphe (l'appareil mais aussi les lignes télégraphiques). Et l'opposition entre le monde moderne et le le monde d'avant, celui des cowboys qui font leur loi dans ces grands espaces désertiques est symbolisée par ces trois hommes, parfaitement à l'aise dans cet environnement désertique et peu attreyant, contre nous, les spectateurs du 20e siécle alors et du 21e maintenant, qui ne sommes pas habitués à tant de rien, tant de manque de mouvement ^^
    • CélineSdu62
      A demain les amis et bons films à tous !
    • Donatien92600
      La rencontre entre Cheyenne et Harmonica. Et pas loin derrière l'intro évidemment etle massacre par Fonda
    • vincenzobino
      Quel sacrilège^^^^Pourquoi pas remarque cette version animée mais elle manque de sensualité (Axelle sors de ce corps^^)
    • vincenzobino
      Effectivement ça en ferait des emojis^^
    • Bagheera
      Ah youpi, j'adore😭Bon après, c'est mieux que si c'était en japonais
    • vincenzobino
      Je trouve presque la séquence du train un poil longuette et j’oubliais aussi la séquence bodyguard de l’harmonica envers Franck^^
    • vincenzobino
      Euhhh tu as sûrement un paramètre de langue car je l’ai bien en français
    • Bagheera
      On m'explique pourquoi la partie commentaire est en anglais ?
    • xlr8
      carrément ^^ pourquoi pas tout le film ? ;-)
    • vincenzobino
      Tout de la première séquence jusqu’aux funérailles, puis le duel final
    • xlr8
      Un vrai choc ^^
    • Orion
      La scène d'introduction de Frank.
    • CélineSdu62
      Mdr je me doute bien !
    • jamesdu13
      Le confinement avec Jessica c'est le rêve !
    • CélineSdu62
      Et moi avec Richard lol ! Comment va le confinement ?
    • jamesdu13
      J'ai loupé un épisode ? Y a un replay quelque part ?
    • xlr8
      La fidélité, c'est beau ^^
    Voir les commentaires
    Back to Top