Notez des films
Mon AlloCiné
    Snowpiercer (Netflix) : que vaut la série événement adaptée de la BD culte ?
    Par Clément Cuyer — 25 mai 2020 à 09:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La série "Snowpiercer", adaptation de la BD culte "Le Transperceneige", débarque aujourd'hui sur Netflix. Que vaut ce passage sur petit écran près de sept après la version ciné de Bong Joon-ho ?

    TNT
    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Sept ans après que le monde soit devenu une vaste étendue glacée, les survivants ont trouvé refuge dans un train en perpétuel mouvement. Composé de 1001 wagons, l'engin fait le tour du globe à toute vitesse. A bord, la guerre des classes, l’injustice sociale et la politique interne sèment le trouble.

    Snowpiercer, créée par Graeme Manson. Avec Jennifer Connelly, Daveed Diggs, Mickey Sumner...

    Disponible sur Netflix à partir du lundi 25 mai 2020. 4 épisodes vus sur 10.

    ÇA RESSEMBLE À QUOI
    Snowpiercer - saison 1 Bande-annonce (2) VO

    ÇA VAUT LE COUP D'ŒIL ?

    On l'aura attendue cette adaptation sur petit écran du Transperceneige, la BD post-apocalyptique culte créée au début des années 80 par les Français Jacques Lob et Jean-Marc Rochette. Au terme d'une genèse chaotique de plusieurs années qui aura notamment vue les départs d'un showrunner et d'un réalisateur de renom (Scott Derrickson) ainsi que la mise en oeuvre de reshoots, la voici enfin, la série Snowpiercer, près de sept ans après une version cinéma remarquée signée Bong Joon-ho. Alors, elle vaut le coup, cette nouvelle aventure SF ferroviaire ?

    L'histoire de Snowpiercer la série et de Snowpiercer le film est la même : les survivants d'une apocalypse vivent dans un train filant à toute vitesse sans s'arrêter, avec sur les rails la thématique de la lutte des classes. Pour pleinement apprécier le show télé, de plutôt belle facture, il faudra peut-être accepter de s'affranchir de l'oeuvre de Bong Joon-ho, à l'ombre sans doute un peu trop pesante. Car si le point de départ est donc identique, difficile de comparer frontalement l'oeuvre de deux heures, à la maestria évidente, du cinéaste sud-coréen, à une série plus inscrite dans la durée, avec une première saison riche de 10 épisodes qui a tout le temps de s'attacher davantage aux personnages.

    Justina Mintz

    La série Snowpiercer va certes bien moins vite que le long métrage du papa de Parasite, elle est moins dense, moins virtuose et sans doute plus sage, mais elle prend son temps et sait installer une belle atmosphère, toute aussi respectueuse de l'univers de la BD. Au niveau de la mise en scène, le show télé n'a pas non plus forcément à trop rougir de la comparaison, avec des scènes d'action plutôt bien troussées (et parfois bien chargées en hémoglobine). Le contenu des différents wagons du train (il y en a ici 1001) est quant à lui assez riche pour susciter la curiosité et flatter la rétine, l'ensemble étant visuellement très soigné. Enfin, la série ose un petit chemin de traverse en adjoignant à l'histoire de base une intrigue policière, élément qui parvient à doper le suspense au fil des minutes.

    Snowpiercer est donc une adaptation plutôt réussie du Transperceneige, fidèle à l'univers de la BD (on notera le clin d'oeil au début de l'épisode 1), tout en sachant trouver un rythme et une touche qui lui sont propres. Et si l'on sait faire fi du film de Bong Joon-ho, c'est sans doute encore mieux... La série, dont Netflix propose les deux premiers épisodes ce 25 mai puis un nouvel épisode chaque semaine, permet qui plus est de retrouver à l'écran la trop rare Jennifer Connelly, parfaite à la tête de ce train pas comme les autres. Apprécierez-vous le voyage ?

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Snowpiercer : le gros mensonge de Bong Joon-ho à Harvey Weinstein
    • Aviez-vous remarqué ? Les petits détails cachés de Snowpiercer, le transperceneige
    • "Snowpiercer" mutilé dans sa version US : Tilda Swinton monte au créneau !
    Commentaires
    • Bruno A
      La série n’est pas mauvaise pour l’instant mais j’ai le même problème qu’avec le film concernant les incohérences dans la dimension du train. De l’extérieur les wagons font la même taille et on voit au début que par rapport à un être humain ou une voiture le train est très haut mais fait max 5m de large. Ensuite de l’intérieur certaines pièces comme la salle avec la chanteuse sont bien trop larges (au moins 10 m), c’est tellement bizarre que ça gâche tout je trouve.
    • Didou M
      Moi j'aime bien mais le défaut de la série c'est qu'il ne garde pas l'essence même du filme bon et joo hoo qui est comme producteur associée aurais pu garder l'authenticité de son film .
    • Nicolas Ast
      Une catastrophe, toutes l'essence de la bd et du film son out, rien n'est là, c'est juste un prétexte pour une nouvelle série policière avec un sdf.Si je souhaite voir une série policière il y en a tellement d'excellentes... avec des diable, des mentalistes, des écrivains etc...De plus il leurs aura fallut 48 min et 30 secondes pour tuer toute l'intrigue de la bd, du film, de la série .... des vrais champions du run vers la série policière.Les décors j'en parle même pas, il me donnent pas envie d'y croire.J’arrête là, passer votre chemin,lisez la bd ou lisez Neige qui date de la même époque.Ou sinon, regardez a nouveau le film qui avait su capter et garder les sujets de fond de la bd même si cela n’était pas parfait.Je ne comprend pas ou l'adaptation est plutôt réussi.
    • Good guy
      Autant je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait qu’on ne pourra pas comparer la série au film mais vu que Bong Joon-Ho va s’occuper aussi de la série on peut être confiant. Alors que dans la série Le transperceneige Bong Joon-Ho n’a jamais participé au projet car il s’occupait de parasite.
    • Hunnam29
      Beaucoup aimé la vision de Bong Joon-Ho et très fan des BDs. Pourtant ça ne m'attire pas le moins du monde. Mais franchement, franchement il fallait prendre la BD ce coup-ci, pas faire une série de la vision de Bong Joon-Ho. Je trouve que ça n'a pas trop de sens de refaire un film / une série qui est une adaptation de l'adaptation libre d'une BD.Je regarderais le début quand même, mais ça va finir comme pour Locke & Key... Je sais pertinemment que ça va être moyen, que je vais perdre mon temps et je serais saoulé à la fin de la saison.
    • Wasapat
      j 'ai regardé un épisode et j ai laissé tombé on s' embête vite pour ne pas dire autre chose
    • Steven Digone
      c'est une catastrophe on ne devrait pas faire de séries de films de Bong Joon-Ho, ses films sont excellent, pas besoin d'y toucher. J'ai peur pour la série parasite, impossible de s'approcher de la qualité du film...
    • Maxime G
      J'ai tenu physiquement 2 épisodes. Mais en réalité j'ai décroché dès les premières minutes. Je ne suis pas déçu car déjà la série partait sur de mauvaises base en proposant un remake libre du film (et non pas une adaptation de la bd, le film prenant déjà beaucoup de libertés, même sur la partie lutte des classe). Puis quand on voit qui est aux manettes de la série (showrunner, scénariste etc.) on comprend mieux où est le problème. Dommage pour le réalisateur (sinister, docteur strange) d'avoir été engagé dans un projet pas assez mâture. Selon moi, ce genre de série passait bien il y a 10-15 ans où les séries étaient un média secondaire alors qu'aujourd'hui, avec le nombre de séries qui sort toutes les semaines, la qualité parfois très impressionnante de certaines, les budget important (ou plutôt adaptés aux besoins des équipes) et les équuipes techniques que les producteurs sont capable de regrouper, on en attend plus. Et j'espere qu'enfin les producteurs ne lanceront plus de projets SF ou fantastique qui demandent de gros moyens pour ne pas avoir une histoire (dans cette série très convenue et sur pas mal d'aspects surexploité dans le genre séries TV) enrobée d'effets numériques cheap.
    • BLboug B
      2 épisodes après...Très très mitigé. Des costumes aux décors en passant par les dialogues ou les effets spéciaux, l'effet carton pâte est frappant. On se croirait dans une des vieilles séries SF dont seule la chaine SyFy a le secret.
    • felson
      La série est clairement un remake étiré (donc, inutile) du film.
    • felson
      Entièrement d'accord. On est dans le Transperceneige, pas dans l'Orient-Express.
    • felson
      Quoi, le film aurait dû ressembler à un énième gros nanar d'action bourrin et décérébré à la Marvel peut-être?
    • bwahbwah
      bien moins vite que le film ? c'était son principal défaut sa lenteur avec en plus des ralentis à outrance !
    • Laurent S.
      Diffusion sur Netflix en US + 24 ou quelque chose du genre si j'ai bien compris, avec un épisode par semaine. Ca sera donc sans moi pour le moment, j'attendrais que la saison soit intégralement disponible pour me faire une idée.
    • Joanny
      et allez, ils ont donc trouvé le moyen de caser une intrigue policière pour étirer la série sur la longueur. Quand une série fait ça, c'est pas bon signe.
    • Good guy
      Ayant vu le premier épisode, j’ai juste une question à poser car là... ils savent que le transperceneige est une BD et non pas qu’un simple film sorti en 2013 ? Car là je vois juste une tentative ratée de recopier le film de 2013 plutôt d’adapter la BD.
    Voir les commentaires
    Back to Top