Notez des films
Mon AlloCiné
    Unbreakable Kimmy Schmidt (Netflix) : l'épisode interactif vaut-il le coup ?
    Par Léa Bodin — 5 août 2020 à 17:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    On a vu "Kimmy et le révérend", l'épisode interactif de "Unbreakable Kimmy Schmidt" disponible dès aujourd'hui sur Netflix. L'expérience vaut-elle le détour ?

    Netflix

    Deux ans après la fin de sa quatrième et dernière saison, Unbreakable Kimmy Schmidt est de retour pour un épisode très spécial. Intitulé "Kimmy contre le révérend", écrit par Tina FeyRobert Carlock, Sam Means et Meredith Scardino et réalisé par Claire Scanloncet épisode qui se présente comme un téléfilm (qu'on ne peut véritablement apprécier sans connaître la série) est intéractif. Comme dans Black Mirror: Bandersnatch, c'est le spectateur qui décide du sort des personnages, les aidant à faire des choix à des moments cruciaux du récit.

    Dans "Kimmy contre le révérend", Kimmy (Ellie Kemper), qui est parvenue à refaire sa vie à New York après avoir été retenue prisonnière dans un bunker par le révérend Richard Wayne Gary Wayne (Jon Hamm) pendant quinze ans, s'apprête à épouser Frederick Windsor (Daniel Radcliffe, merveilleux guest), héritier au 12e degré de la couronne d'Angleterre. A quelques jours du mariage, elle retrouve à l'intérieur de Jan, son vieux sac à dos qui parle, un roman interactif qui laisse penser qu'une autre jeune fille a peut-être été victime du révérend. 

    Elle lui rend alors visite en prison et comprend que pas une, mais plusieurs jeunes filles, sont encore prisonnières quelque part dans un bunker. Elle décide donc de se lancer à leur recherche et compte bien revenir à temps pour épouser son prince. Dans cet épisode spécial, Kimmy est bien sûr entourée de ses fidèles compagnons Jaqueline (Jane Krakowski), Titus (Tituss Burgess) et Lillian (Carol Kane), que l'on retrouve avec un réel plaisir.

    Comme on se situe dans le registre de la comédie, les différents choix apportent quelque chose de très ludique.

    Contrairement à "Bandersnatch", qui décevait notamment par son utilisation finalement assez vaine de l'interactivité, se contentant de se regarder le nombril au détriment de l'histoire, "Kimmy contre le révérend" en fait un usage très malin. D'un point de vue fonctionnel, les interactions sont fluides et comme on se situe dans le registre de la comédie, les différents choix (qui apparaissent en bas de l'écran, en général au moment où un personnage doit lui-même faire un choix) apportent quelque chose de très ludique.

    On doit aider Kimmy à décider dans quelle robe se marier, ou avec qui s'envoler pour la Virginie-Occidentale afin de secourir les autres filles. On choisit d'embrasser Frederick ou de préparer le mariage... Un mauvais choix conduit à une impasse toujours amusante, parfois très drôle, et oblige à revenir en arrière pour que le déroulé des événements soit cohérent et chaque choix en adéquation avec la personnalité des protagonistes.

    Intelligemment, les scénaristes ont su créer une intrigue à la Very Bad Trip qui se prête à l'interactivité sans perdre de vue l'essence de la série, son côté décalé, complètement déjanté et foutraque. Pour explorer toutes les ramifications du scénario et toutes les possibilités qui s'offrent pour chaque personnage, il faut bien sûr prévoir un peu de temps (environ deux ou trois bonnes heures), mais l'expérience est tout à fait divertissante et si vous aimez l'univers de Kimmy Schmidt, le jeu en vaut vraiment la chandelle. 

    Le générique d'Unbreakable Kimmy Schmidt :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Unbreakable Kimmy Schmidt : comment se termine la série ?
    Commentaires
    • Madolic
      Le problème c'est qu'il y a toujours un bon et un mauvais choix donc au final qu'une seule fin possible.Il est vrai que certain fin en mode erreur sont fun mais globalement ça aurait pu être plus poussé.
    Voir les commentaires
    Back to Top