Notez des films
Mon AlloCiné
    Star Wars L'Attaque des clones sur TMC : retour sur la carrière chaotique d'Hayden Christensen, l'interprète d'Anakin Skywalker
    Par Vincent Formica — 9 nov. 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    En 2002, le monde découvre Hayden Christensen, comédien de 21 ans propulsé sur le devant de la scène grâce au rôle d'Anakin Skywalker. Depuis, l'acteur ne fait presque plus parler de lui. Mais que devient-il ?

    En 2000, après le succès de La Menace fantômeGeorge Lucas est déjà sur le pied de guerre pour mettre en chantier la suite, L'Attaque des clones. Le créateur de la mythique saga Star Wars cherche alors le comédien qui incarnera la star de son film, Anakin Skywalker, futur Dark Vador.

    Pour camper le padawan d'Obi Wan Kenobi, Lucas jette son dévolu sur un jeune acteur de 25 ans, Leonardo DiCaprio. Ce dernier, qui vient de triompher dans Titanic et Roméo+Juliette, a tapé dans l'oeil du cinéaste. George Lucas, déjà impressionné par les performances de Leo dans Gilbert Grape ou Basketball Diaries, souhaite le rencontrer.

    Rendez-vous est donc pris entre DiCaprio et le metteur en scène pour parler du projet. En 2015, l'acteur a confirmé cette entrevue au micro de ShortList : "J'ai bien rencontré George Lucas pour parler de ça, c'est vrai", affirmait Leo. Lucas lui a donc proposé le rôle d'Anakin Skywalker à ce moment-là. DiCaprio, déjà très exigeant dans ses choix, a préféré décliner l'offre, pas très excité à l'idée de tâter du sabre laser. "Je ne me sentais pas prêt à plonger là-dedans", ajoutera-t-il, préférant se tourner vers Martin Scorsese et son Gangs of New York.

    Star Wars : Episode II - L'Attaque des clones
    Star Wars : Episode II - L'Attaque des clones
    Sortie le 17 mai 2002 | 2h 22min
    De George Lucas
    Avec Ewan McGregor, Natalie Portman, Hayden Christensen, Samuel L. Jackson, Ian McDiarmid
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    3,9

    George Lucas commence alors une longue phase de casting, voyant plus de 400 personnes. Parmi ces jeunes hommes, un inconnu séduit particulièrement le réalisateur, un Canadien de 19 ans, Hayden Christensen. Le 12 mai 2000, le monde entier découvre le nouveau visage du futur seigneur Vador. Il a été choisi par Lucas pour son talent brut et son alchimie avec Natalie Portman, qui campe Padmé.

    Christensen accède donc à la notoriété internationale en se glissant dans le costume du Chevalier Jedi Anakin Skywalker dans L'Attaque des clones (2002) puis La Revanche des Sith (2005). Mais la carrière du jeune homme va rapidement battre de l'aile. Sa performance dans la prélogie est souvent moquée par les fans ; s'ils ne lui pardonnent pas d'avoir roulé dans l'herbe avec Padmé dans une séquence gênante de l'Episode 2, ils déplorent surtout son manque de charisme pour un personnage aussi légendaire que Dark Vador. Ses expressions sont aussi souvent raillées, notamment dans La Revanche des Sith ou l'on ressent sa difficulté à exprimer la colère.

    En 2007, Christensen change radicalement d'image le temps d'un teen movie : Medieval Pie, un cuisant échec. L'année suivante, l'acteur revient avec Jumper, un blockbuster signé Doug Liman (La Mémoire dans la peau). Il incarne David, un jeune homme capable de se rendre où il veut, dès qu'il le souhaite, en se téléportant. Il partage l'affiche du film avec Samuel L. Jackson, son partenaire dans Star Wars.

     

    Jumper récolte 225 millions de dollars dans le monde pour un budget de 85. S'il n'est pas un fiasco total, le long-métrage, sauvé du naufrage par ses ventes internationales, reste tout de même un échec critique et commercial. Il sera renié plus tard par Doug Liman, avouant avoir cédé aux sirènes du studio qui a notamment changé sa vision du héros et la fin du film.

    En 2010, Christensen devient un bandit le temps de Takers, dans lequel il affronte le flic Matt Dillon. Il organise ensuite sa survie dans le thriller d'épouvante L'Empire des ombres de Brad Anderson. Après cela, Hayden Christensen va sombrer dans le monde impitoyable du nanar. Dans Braquage à l'américaine, il joue un petit gangster confronté à son frère (Adrien Brody), fraîchement sorti de prison. Hayden retrouve par la suite un autre comédien qui enchaîne les navets, Nicolas Cage, dans le très mauvais Croisades. Le film nous envoie au Moyen Âge. Nous suivons un croisé et son disciple qui tentent de racheter leurs crimes en aidant l’héritier du trône, menacé de mort, à récupérer la place qui lui revient.

     

    Cage dira toutefois tout le bien qu'il pense de son partenaire de jeu : "Quand j'ai découvert les blockbusters de George Lucas, j'ai été impressionné par Hayden, par son audace, son courage et sa performance très expressive. Par son regard aussi. On m'accuse souvent d'avoir un regard triste et j'ai retrouvé cette mélancolie chez lui. Dans Croisades, je l'ai trouvé excellent et je me suis senti proche de lui", a confié l'artiste durant la promo du film.

    Hayden Christensen va dès lors se fourvoyer de plus en plus dans les DTV douteux. En 2017, il affronte Bruce Willis dans le nullissime First Kill, un film policier alignant les clichés du genre. Très loin de Die Hard ou Armageddon, Willis réussit la performance d'être encore plus à coté de la plaque que l'ancien interprète de Dark Vador, qui a l'air de ne pas savoir ce qu'il fait là. Deux ans avant, Christensen aurait pu relancer sa carrière en incarnant Marco Polo dans un long-métrage ambitieux de Rob Cohen. Malheureusement, le projet n'a jamais abouti.

    Après la sympathique comédie romantique Little Italy, dans laquelle il forme un attachant duo avec Emma Roberts, Hayden retourne dans ses travers. On le retrouve en 2019 dans The Last Man, un film de SF totalement nanardesque. Il s'illustre en vétéran barbu et hirsute, partageant l'affiche avec Harvey Keitel, dont on se demande ce qu'il est venu faire dans cette galère. La même année, le comédien de 39 ans retrouve Anakin le temps d'un caméo vocal à la fin de Star Wars L'Ascension de Skywalker.

     

    Depuis, l'acteur n'est rattaché à aucun projet. Passionné de musique, notamment blues, jazz et piano, il se consacre surtout à sa fille, Briar Rose Christensen, née en 2014 de son union avec l'actrice Rachel Bilson (ils sont séparés depuis 2017). L'ancien interprète de Vador s'occupe aussi d'une ferme à Uxbridge en Ontario, acquise en 2007. Il semble désormais aspirer à une vie simple, loin du tumulte hollywoodien. Que la Force soit avec lui.

    Les clins d'oeil cachés dans L'Attaque des clones

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Star Wars : les clins d'oeil cachés dans L'Attaque des clones
    9 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • First Kill : Bruce Willis et Hayden Christensen réunis dans la première bande-annonce
    • Extrait Croisades : Nicolas Cage et Hayden Christensen prennent les armes !
    • Hayden Christensen : Anakin Skywalker sera Marco Polo pour le réalisateur de Fast & Furious !
    Commentaires
    • Aquagirl
      Il y a 4 cm de difference
    • Aquagirl
      Son role était pas mal du tout dans les épisodes 3 et 4, mais aprés c,est vrai que a part Jumper il a rien fait de marquant, dommage.
    • Joanny
      Vu son temps libre, je trouve dommage que Christensen n'ait pas repris son rôle dans la série adaptée du film Jumper. Elle a du potentiel et ça lui aurait permis de redorer son blason.
    • Joanny
      faut pas non plus tout prendre au pied de la lettre et comprendre que c'est le seul et le plus important problème du film. Pour moi, l'article veut simplement dire que ce genre de scène est représentatif du ton des films et des scènes qu'avait Christensen dans les films.
    • Auvoren
      Un acteur avec un déficit de charisme évident pour incarner celui qui allait devenir un des méchants les plus iconique du cinéma... Une vraie déception alors que Jake Lloyd avait été à la hauteur lui pour son age. Avec Jar Jar, je crois que ce fut la plus grande déception de cette trilogie.
    • meiyo
      Mais certains peuvent revenir comme esprits. ;)
    • BiggerThanLife
      moi je le trouve vraiment parfait en Kylo
    • BiggerThanLife
      kilo est par-fait. ;)
    • BiggerThanLife
      Moi je l'aime bien. Et je trouve qu'aligner des films ainsi (même parfois médiocre) est loin d'être négligeable dans une carrière d'acteur. Tout reste possible pour lui. Un vrai come back est tout à fait probable dans l'avenir.
    • Jéricho T
      Moi, perso, j'ai adoré sa performance dans la Revanche des Siths.Il a gagné en charisme par rapport à l'épisode 2 et, contrairement à ce qui est écrit dans l'article au-dessus, on ressent à travers lui les émotions d'Anakin à ce moment là. Car il n'y a pas que de la colère, mais aussi de la haine et surtout de la peur. On sent qu'Anakin est totalement perdu et qu'il sombre dans le côté obscur, pas parce qu'il est mauvais, mais parce qu'il est dans le doute le plus total et on comprend les raisons qu'ils l'ont poussé à devenir Dark Vador. C'est ce qui en fait un personnage tellement intéressant.
    • Saviour67
      Oui sa perf en tant que Kylo Ren est plus que moyenne alors que c'est un très bon acteur faut le reconnaitre. Mais bon ça reflete encore le niveau de la postlogie qui ne tirait pas tout le potentiel des acteurs (quand ils en avaient lol).
    • Jetable1908
      Oui bizarre qu'il ait eu du mal à percer.. je trouve justement qu'il endossait bien le rôle d'Anakin, contrairement à l'acteur qui joue Kylo Ren que j'avais vraiment du mal à trouver crédible.. je sais pas son visage faisait trop poupon, pas les traits assez marqué... et pourtant il a en dehors de Star Wars une carrière très honorable et je l'ai adoré dans Blackkkks truc sur le Klu Klux Klan quand il les infiltre : trop excellent ce film.
    • Melnibonéen
      1m83 ? Tiens, j'ai toujours cru qu'il était plus petit que ça.
    • Saviour67
      Leo fait 1,83m (oh ma taille aussi XD), c'est pas petit ^^.Sinon oui je l'ai trouvé bon dans le rôle aussi, surtout dans l'épisode 3 où le côté torturé et haineux ressort très bien.
    • FlecheDeFer ..
      Pour les épaules, c'est pas faux, mais c'est aussi la faute de Lucas: pour bien nous montrer qu'Anakin était un type bien devenu dark, il a pris un acteur qui justement ne faisait pas Vador à la base pour bien souligner le fait qu'il se fait corrompre, mais du coup Anakin ne correspond pas à ce qu'on avait imaginé, et l'acteur colle à ça.
    • cedlaballll
      Tellement moins de surfer et c'était la période où internet est merveilleux on trouve tout c'est incroyable. Aujourd'hui c'est devenu en majorité voir de la discrimination et le mal partout. Plus de haine que de bienveillance :/
    • cedlaballll
      Les jeudis peuvent aussi mourrrir
    • Jimmy C
      Dans ces cas là, comme Carrie Fisher
    • Exar Kun
      Idem ! Perso, je l'ai trouver bon dans la peau d'Anakin !
    • Madolic
      Oui c'est pas faux non plus.Après, pour moi, Christensen restera un mauvais choix de casting. Il n'avait absolument pas les épaules pour.
    Voir les commentaires
    Back to Top