Notez des films
Mon AlloCiné
    Sean Connery : il a joué 007 mais aussi... un homme en slip rouge dans un futur post-apocalyptique !
    Par Clément Cuyer — 4 nov. 2020 à 11:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Focus sur "Zardoz", l'un des films les plus étranges tournés par Sean Connery, dans lequel l'acteur britannique, disparu ce week-end, arborait un look des plus improbables.

    Sean Connery, c'était James Bond, Les Incorruptibles, Le Nom de la Rose, le papa d'Indiana Jones.... Bref, des prestations légendaires connues aux quatre coins du globe. Mais Sean Connery, c'était aussi Zardoz, un étrange film SF post-apocalyptique dans lequel l'acteur britannique, disparu ce week-end, arborait un look des plus improbables, très, très loin de l'impeccable smoking de l'agent 007.

    Au sein de la filmographie de Sean Connery, plutôt très classique, ce Zardoz détonne franchement. Dans une Terre dévastée ou la société est divisée en plusieurs castes, l'acteur, moustachu pour l'occasion, y incarne Zed, un "Exterminateur" qui défie le dieu Zardoz, bouleversant ainsi l'équilibre social établi. Mais pas n'importe comment : avec un catogan, des cuissardes en cuir et un slip rouge soutenu par des bretelles chargées de munitions !

    Zardoz
    Zardoz
    Sortie le 13 mars 1974 | 1h 45min
    De John Boorman
    Avec Sean Connery, Charlotte Rampling, Sara Kestelman, Sally Anne Newton, John Alderton
    Spectateurs
    3,0
    louer ou acheter

    Oeuvre baroque déjantée et psychédélique, fable philosophico-mystique dôtée d'une esthétique pour le moins originale, Zardoz est un véritable ovni dans le paysage cinématographique. Le long métrage, réalisé par le Britannique John Boorman (Délivrance), a vu le jour après que ce dernier n'ait pu concrétiser son projet d'adapter Le Seigneur des Anneaux pour le grand écran. Peut-être alors n'est-ce pas un hasard si Zardoz compte l'oeuvre de Tolkien parmi ses influences.

    Sean Connery vu par Christophe Lambert : "Quelqu'un qui ne triche pas, qui ne prétend pas être autre chose que lui"

    Film culte pour certains, gros nanar pour d'autres, Zardoz, dont le titre est la contraction de Wizard of Oz en guise de référence claire au roman Le Magicien d'Oz, ne peut en tout cas guère laisser indifférend. De nombreux cosplayers se déguisant en Zed en passant par la série animée Rick et Morty rendant un hommage appuyé au film dans sa première saison, le film a marqué les esprits, devenant de plus en plus populaire au fil des années malgré un accueil critique initial très partagé et un échec au box-office.

    A noter que le rôle de Zed devait initialement être tenu par Burt Reynolds, qui venait de jouer pour John Boorman dans Délivrance mais dont l'emploi du temps se révéla incompatible avec ce projet très particulier. C'est donc finalement Sean Connery qui sera choisi, trois ans après avoir incarné James Bond dans Les Diamants sont éternels et juste avant d'embarquer à bord de l'Orient-Express pour Sidney Lumet. On appelle ça un grand écart !

    Le Top 5 des looks interdits :

     

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Gcm B.
      Ce n'est pas un mauvais film, c'est même plutôt drôle, pas du tout ennuyeux (un poil long) et le propos reste intéressant parfois. Et c'est cela qui m'ennuie, ni un nanar ni un grand film. Bref à voir si vraiment on en éprouve le besoin, sinon ça ne manquera pas à votre culture ciné. Plutôt déçu.
    • Nicolas L.
      Mais Zardoz c'est top^^ c'est en fait l'application parfaite au cinéma des romans de sf à la Vance, Simak, Silverberg etc qui pullulait dans les années 60-70.
    • Might Guy
      et de Boorman.
    • meiyo
      La preuve que le film est avant-gardiste ! :)
    • meiyo
      Sans doute le film le plus barré de la filmographie de Sean Connery.
    • Gozer
      et askip, c'est normal pour lui de battre sa femme si le contexte le permet. Comme quoi, slip rouge ou pas hein
    • Might Guy
      Borat avant l'heure en matière de dégaine...
    Voir les commentaires
    Back to Top