Notez des films
Mon AlloCiné
    Demain nous appartient : Solenne va-t-elle bientôt remarcher ? Artemisia Toussaint répond
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 26 nov. 2020 à 12:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Actuellement au cœur d'une intrigue liée à son accident et au secret de Sacha, Solenne va-t-elle remarcher un jour dans "Demain nous appartient" ? La comédienne Artemisia Toussaint a évoqué l'avenir de son personnage au micro de Télé Loisirs.

    Capture d'écran/TF1

    Comme Clémentine (Linda Hardy) avant elle, Solenne (Artemisia Toussaint) va-t-elle un jour pouvoir remarcher ? C'est la question qui agite depuis quelques épisodes la famille Girard dans Demain nous appartient. Alors que l'adolescente espère qu'une opération réalisée à Boston pourrait lui permettre de retrouver l'usage de ses jambes, le secret de Sacha (Renaud Roussel), son père, menace de l'empêcher de s'envoler pour les États-Unis et de briser ses rêves de rééducation. Car si ce dernier n'a pas touché assez d'argent de l'assurance, c'est tout simplement parce qu'il est responsable de l'accident de voiture qui a coûté la vie à sa femme et a provoqué le handicap de Solenne.

    Demain nous appartient
    Demain nous appartient
    Sortie le 17 juillet 2017 | 30min
    Série : Demain nous appartient
    Avec Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur, Anne Caillon, Clément Rémiens, Clément Rémiens
    Presse
    3,2
    Spectateurs
    2,1

    Interrogée par Télé Loisirs, Artemisia Toussaint, qui tient également l'un des rôles principaux d'Askip et que l'on retrouvera prochainement au générique de la série Rebecca sur TF1, s'est confiée sur l'avenir de son personnage dans Demain nous appartient et sur la possibilité, ou non, de voir Solenne remarcher prochainement. "Les auteurs m’ont parlé éventuellement de remarcher oui, mais pour l’instant, je n’en suis pas encore là", explique l'interprète de Solenne. "Je trouve ça intéressant de jouer une personne handicapée. Je pense que ça participe au fait que Solenne soit lumineuse, courageuse et attachante. Je pense qu’elle va remarcher un jour, mais je suis très contente de jouer comme ça".

    La jeune comédienne, qui a fait sa première apparition dans Demain nous appartient en septembre, est également revenue sur les conditions de tournage un peu particulières pour son personnage et sur le fait de tourner en fauteuil, qu'elle décrit comme "très technique" : "On pense que c’est facile de juste s’asseoir dans une chaise mais en fait pas du tout. C’est très technique. Au début, je devais vraiment me concentrer pour que mes jambes soient totalement immobiles, mais j'étais tellement concentrée qu’elles se contractaient. Avant le premier jour de tournage, j’ai eu un jour de préparation, où j’ai rencontré l’équipe. On m’a montré mon fauteuil et les coach qui nous encadrent m'ont aidée à le régler à ma taille pour je sois à l’aise. Je passe beaucoup de temps dessus, donc ils font tout pour que ce soit le moins désagréable pour moi".

    Capture d'écran/TF1

    À l'heure actuelle, vous l'aurez compris, tout semble possible pour Solenne dans Demain nous appartient. Les auteurs du feuilleton vont-ils décider de la faire remarcher, ou vont-ils au contraire choisir de rendre son handicap permanent, afin de raconter sur la durée le quotidien d'une jeune fille en fauteuil ? L'avenir nous le dira. Mais ce qui est certain c'est que la famille Girard devrait continuer d'être au coeur des prochaines arches puisqu'elle a récemment fait son entrée dans le générique de la série. Et aussi parce que Solenne et Ben (Antoine Cohaut) participent au renouveau des intrigues adolescentes et incarnent une nouvelle génération, alors qu'une partie des lycéens, dont Charlie, Noor, Arthur, et Sofia, sont actuellement en terminale et entreront dans la vie adulte l'été prochain.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top