Mon compte
    Your Honor sur CANAL+ : une série “haletante” et “ajustée à la légende” de Bryan Cranston selon la presse
    4 févr. 2021 à 17:00
    Mathilde Fontaine
    Mathilde Fontaine
    -Rédactrice brand content ciné-séries
    Celle qui est fan de Friends et pourrait bosser chez Dunder Mifflin. Ne loupe jamais une séance ciné, rêve de vivre dans un film de Sautet, de faire une choré avec les fréros Vega (ceux de Tarantino) et d'aller à une Boum avec Vic ! ("Et là, normalement, il me faut une citation latine...")

    Diffusée tous les jeudis soirs sur CANAL+ et disponible sur myCANAL, Your Honor est la nouvelle série portée par Bryan Cranston. Un thriller dans lequel l’acteur campe un juge forcé d’enfreindre la loi pour défendre son fils. Qu’en pense la presse ?

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    A l'apogée d'une carrière florissante, un juge voit sa vie basculer le jour où son fils adolescent est reconnu coupable d'un délit de fuite. Un accident dont la victime faisait partie de la pègre.

    Your Honor
    Your Honor
    Sortie le 6 décembre 2020 | 60min
    Série : Your Honor
    Avec Bryan Cranston, Hunter Doohan, Hope Davis, Sofia Black D'Elia, Isiah Whitlock Jr.
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    4,1


    Your Honor, une série de Peter Moffat avec Bryan Cranston (Michael Desiato), Hunter Doohan (Adam Desiato). Diffusé tous les jeudis soirs sur CANAL+, et disponible en intégralité sur myCANAL.

    QU'EN PENSE LA PRESSE ?

    Selon Le Figaro :

    "L’image - urbanisme monstrueux, quartiers pauvres contre zones résidentielles, couloirs du palais de justice, plans serrés sur les visages - est magnifique. L’interprétation est impeccable. Et le suspense, haletant. Reproche a été fait à Your Honor son manque d’originalité par rapport à Breaking Bad. Mais était-il nécessaire ou judicieux de les comparer ?" 4,5/5

    Lire la critique complète

    Selon Marianne :

    "En roue libre depuis le mythique “Breaking Bad”, Bryan Cranston a eu le nez creux en optant pour ce remake de la série israélienne “Kvodo” (2017). Son script offre le double mérite d’explorer les arcanes de la psyché père-fils et celles du système judiciaire américain." 4/5

    Lire la critique complète


    Selon Première :

    "Dans son décor de Nouvelle-Orléans, Your Honor fait le portrait de magnifiques personnages secondaires, de Margo Martindale en belle-mère blessée à Michael Stuhlbarg en parrain amputé de ce qu’il a de plus cher. Ils se distinguent dans les recoins d’une intrigue principale aux rebondissements forcés. Donnant largement le change à la tête d’affiche." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon TéléObs :

    "Bryan Cranston, adoubé tardivement par le carton plein de « Breaking Bad », [est] de retour dans un programme aussi ajusté à sa légende qu’un western taillé pour celle de John Wayne. « Your Honor » installe cet aimable quinqua à La Nouvelle Orléans dans la peau d’un juge progressiste, contraint de fissurer ses principes et sa respectabilité sociale afin de protéger son fils, empêtré dans une situation cauchemardesque." 3,5/5

    Lire la critique complète

    Selon Le Monde :

    "Lorgnant parfois du côté de The Wire, sans pour autant jamais le singer, Your Honor dénonce efficacement la déroute de notabilités cramponnées à leurs certitudes et privilèges, victimes de systèmes qu’elles ont elles-mêmes construits." 3/5

    Lire la critique complète

    Selon Les Inrockuptibles :

    "Il y a quelque chose ici des grands récits de polar pour adultes où tout clignote en noir. Cela ne l’empêche pas – et c’est le meilleur aspect de la série – de réussir de nombreuses scènes : la première, extrêmement forte dans sa façon de filmer l’inéluctable, beaucoup d’autres au timing élégant. Il reste encore à tisser une toile puissante à partir des morceaux, à toucher cette part de mystérieuse fluidité qui fait les grandes séries." 3/5

    Lire la critique complète

    Selon Les Echos :

    "Le teasing de la série - jusqu'où iriez-vous pour sauver votre fils ? - tombe à l'eau tant l'histoire est peu crédible. Adaptée par Peter Moffat (« The Night Of »), cette série qui se déroule à la Nouvelle-Orléans - bizarrement peu présente - n'aurait pas de quoi tenir le spectateur en haleine sans la présence magnétique de cet acteur hors norme qu'est Bryan Cranston." 1,5/5

    Lire la critique complète

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • FlecheDeFer ..
      Tu serais d'accord avec moi? Je suis flatté.
    • Plaza13
      plus la peine : tu m'as conforté dans mon ressenti ;)
    • FlecheDeFer ..
      Tu l'as regardée avant de commenter?
    • Plaza13
      “ajustée à la légende” de Bryan Cranston....:a ce compte là, Michael Chiklis, le Vic Mackey de the shield en est aussi une puisque popularisé à travers le monde sur un unique rôle de série.les mots ont un sens.
    • Plaza13
      Pourquoi ça ne m'étonne pas ?
    • FlecheDeFer ..
      Je ne suis pas d'accord, cette série se dégonfle au fur et à mesure, malheureusement.
    Voir les commentaires
    Back to Top