Notez des films
Mon AlloCiné
    Cannes 2021 : Thierry Frémaux veut un festival sans jauges ni masques
    Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 19 févr. 2021 à 12:15
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Actuellement en promotion pour son livre "Judoka", Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, a indiqué qu'il voudrait éviter les jauges et les masques, et se dit prêt à repousser l'événement jusqu'à cet automne.

    Bruno Bebert / Bestimage

    Comment Cannes envisage de faire face à la pandémie, après avoir dû annuler son édition 2020 sous sa forme habituelle ? Comme cela a été annoncé fin janvier, la 74e édition, qui devait se tenir du 11 au 22 mai 2021, a finalement été reportée de deux mois, avec désormais pour créneau celui du 6 au 17 juillet 2021.

    Comme son délégué général, Thierry Frémaux, l'avait déjà laissé entendre à plusieurs reprises, l'idée d'un nouveau report n'est pas à exclure. Au micro de RTL il y a quelques jours, et hier dans les colonnes de Libération qui lui tire le portrait, Thierry Frémaux a expliqué qu'un festival se tenant à l'automne serait envisageable. Car, précision importante, il voudrait un Cannes "sans jauges ni masques", car pour lui,"l'entre-deux, c'est le pire". Ainsi, il se dit prêt à repousser jusqu'à l'automne "s'il le faut", écrit le journal.

    César, Oscars, Cannes en 2021 : comment ces événements cinéma veulent faire face à la pandémie

    L'équipe du Festival n'envisage en tout cas aucunement d'organiser un évenement virtuel, ou en distanciel. Thierry Frémaux mise sur une "configuration classique", comme il l'avait récemment expliqué dans les colonnes des Inrocks. "Le Festival de Cannes est un spectacle vivant. Un festival est un spectacle vivant en soi. Il n'a jamais été question pour nous de le faire en ligne".

    Pour mémoire, l'édition 2020 avait été annulée, mais une sélection officielle avait malgré tout été dévoilée début juin 2020, avec un système de "Label Cannes". Une brève et symbolique édition physique s'était tout de même tenue cet automne quelques jours avant l'annonce du 2ème confinement.

    Thierry Frémaux vient par ailleurs de sortir un nouveau livre autobiographique, Judoka, dans lequel il évoque sa passion mêlée pour le judo et le cinéma.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Scaar Alexander Trox
      Si Cannes est une concentration d'hypocrites, alors tous les festivals, ou du moins, allez, tous les GROS festivals, le sont aussi. Par cohérence, vous devriez donc appelez à l'éradication de la plupart d'entre eux.Mais ce n'est pas fini : le monde du showbiz est, en lui-même, une concentration d'hypocrites. Vous devriez donc éviter comme la Peste ce qui en provient.The end.
    • Tommy Shelby
      C'est ne pas connaître grand chose à l'industrie cinématographique que de penser ça.Bien sûr si on s'arrête aux reportages Nrj12 sur les soirées people du festival, oui ça fausse la donne.
    • Larousse
      Que ce festival soit annulé et ce définitivement. Cette concentration d'hypocrites est une aberration.
    • meiyo
      Bon courage !
    • Florens (GG)
      Ils n'ont qu'a faire ça entre eux, comme tous les ans au final...
    • Hunnam29
      Non mais c'est clair. Je faisais plusieurs festivals de musique chaque été avant le virus. Déjà que tout le monde reste assis ça me semble totalement infaisable. Faut avouer, ça picole, ça court partout en festoche. C'est un peu l'endroit où tu peux te lâcher. Et puis sans camping, c'est juste pas possible en fait. Pour les gros festoches, les gens viennent de vraiment partout. Et sans restauration ni buvettes, n'en parlons pas. Le festival à la fin il fait 0€ niveau recette quoi.Si vraiment un artiste que je veux voir plus que tout passe quelque part et que le festival est maintenu, pourquoi pas. J'ai fait une soirée de la route du rock tranquille l'année dernière, en rentrant le soir même parce que je voulais absolument voir Jon Hopkins et que j'pouvais pas rester.Mais bon, 5000 personnes par exemples aux vieilles charrues (ou tout autre gros festival) qui accueillent normalement 60 000 par soir, ce sera pas du tout rentable.C'est pareil que de leur dire d'annuler mais sans le dire directement en fait. De la politique quoi, on dit jamais vraiment les choses :)
    • Lccf
      D'après ce que nous avons pu observer l'an dernier, l'été semble moins dangereux que l'automne ... alors je ne suis pas sûr que son calcul soit le bon.
    • Hunnam29
      C'est vraiment très optimiste.Que les choses ré-ouvrent et puissent avoir lieu déjà. Mais de là à ne pas vouloir de jauge ni de masques à court/moyen terme... Ca paraît impossible.
    • kingbee49
      Ils n'ont qu'à faire ça sur la plage, ça se verra à peine...
    • Tommy Shelby
      Tu m'étonnes.
    • ouadou
      on attend la réponse d'en haut si ça se passe bien , on pourrait envisager à condition que ça puisse éventuellement mais soyons prudents et patients ... bref le conditionnel et le chaud/froid... en attendant que le pays et le monde entier soit totalement en dépression mais en très bonne santé !!
    • PSEUDO
      5000 personnes maxi assis, sans restaurations ni buvettes, sans camping est une condition qui se satisfait évidemment pas la majorité des festivals de musiques.Bachelot n'a jamais été dans un festival de musiques pour annoncer une telle stupidité.Le Hellfest, par exemple, vient d'informer de son annulation.Les Solidays également.Et beaucoup d'autres s'apprêtent à faire de même.
    • Tommy Shelby
      Non, Bachelot semble ok pour les festivals de musiques si on est assis.......Pour les opéras on sera debout par contre.
    • PSEUDO
      Un festival de cinéma avec cette notoriété luxueuse et avec son influence peut obtenir gain de cause, en partie.Cela peut permettre ensuite à tous les cinémas de France d'exiger également leur réouverture; et c'est peut-être le but caché de Thierry Frémaux.Contrairement à de très nombreux gros festivals de musiques, qui eux, vont devoir fermer malheureusement pour la deuxième année consécutive.Triste époque.
    Voir les commentaires
    Back to Top