Mon compte
    Danny Elfman, Hans Zimmer... Quand les compositeurs investissent les Jeux vidéo
    28 avr. 2021 à 10:00
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, il délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    Depuis de nombreuses années maintenant, il est fréquent de voir des compositeurs de musiques de films - certains fameux - mettre leurs talents au service de l'industrie des jeux vidéo. Voici quelques exemples.

    Normand Corbeil

    Né en 1956 et malheureusement décédé en 2013 des suites d'un cancer du pancréas, Normand Corbeil naviguait sans encombre entre l'industrie du film, les jeux vidéo et les séries TV. Il a ainsi signé la BO d'une quarantaine de films dont pas mal d'inédits chez nous, mais également des oeuvres comme le film d'action L'Art de la guerre avec Wesley Snipes ou le film de SF Planète hurlante.

    C'est avant tout pour son travail à la TV qu'il a d'abord été récompensé, avec deux nominations aux Primetime Emmy Awards, la première en 2003 pour son travail sur la BO du film Hitler, la naissance du mal, réalisé par Christian Duguay et porté par l'acteur Robert Carlyle sous les traits du dictateur.

    Ci-dessous, un extrait de son travail la BO du film "Hitler, la naissance du mal"...

    Sa relation avec les jeux vidéo remonte à 2005, lorsque que le game designer français David Cage le sollicite pour travailler sur la BO du jeu d'aventure Fahrenheit, conjointement avec un autre compositeur autrement plus célèbre : Angelo Badalamenti, compositeur fétiche de David Lynch.

    En 2010, Corbeil renouvellera sa collaboration avec le studio français Quantic Dreams pour le thriller vidéoludique Heavy Rain, et signera cette fois-ci intégralement la BO. Une musique remarquable et remarquée d'ailleurs, puisque son travail fut récompensé par le BAFTA de la Meilleure musique originale en 2011.

    Ci-dessous, le superbe Main Theme du jeu Heavy Rain...

    "J'ai dans l'idée que le cinéma et les jeux vidéo peuvent se rapprocher au point de faire naître une nouvelle forme d'art : le cinéma interactif. Cela permettrait à plus de gens de raconter des histoires, et plus seulement aux cinéastes de métiers, et c'est magnifique" déclarait le compositeur dans une interview donnée en 2010 au site Gameblog, au moment de la sortie de Heavy Rain.

    "En levant le voile sur de nouveaux horizons, on repousse les limites de l'imaginaire des créatifs. Avec l'implication et la passion dont sont capables les joueurs, une telle forme d'art ferait la part belle aux démarches créatives nouvelles, qu'il s'agisse de l'écriture, du graphisme ou de la bande originale"

    Pleinement satisfait de sa collaboration avec Norman Corbeil, David Cage lui demanda de signer la BO de son jeu à venir, Beyond Two Souls, qui sortira en 2013, sans que Corbeil puisse achever son travail, emporté par la maladie.

    "Quand on a commencé Heavy Rain, on a immédiatement fait appel à lui. C'était un garçon intelligent, talentueux. Je me souviens de la séance d'enregistrement, c'était magique !" se souvient David Cage.

    "Quand nous avons commencé à travailler sur Beyond Two Souls, il est tombé gravement malade et nous a quittés très tôt dans le développement. C'était un moment assez difficile, et je me rappelle une des dernières discussions que j'ai eues avec lui. Il m'a dit : "On travaille sur un jeu dont le sujet est la mort, et moi, je vais bientôt savoir ce qu'il y a de l'autre côté".

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Monster Hunter Rise, plus haut et plus fort que le film !
    • Michael Giacchino revient aux jeux vidéo en signant la BO de Medal of Honor : Above and Beyond
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top