Mon AlloCiné
    Radin sur TF1 : quel illustre comique a inspiré le rôle principal ?
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 9 mai 2021 à 21:00

    Dany Boon en radin pathologique digne d'Harpagon, c'est le menu de la comédie "Radin !" signée par Fred Cavayé, qui était jusque-là plutôt un habitué des thrillers policiers. Pour écrire son personnage, l'intéressé avait une jolie référence en tête..

    Mars Films

    Sortie en 2016, la comédie Radin ! fut un joli succès en salle, avec près de 3 millions de spectateurs. Plutôt habitué aux thrillers, le réalisateur - scénariste Fred Cavayé signait avec ce film sa première comédie.

    Une comédie portée à bout de bras par Dany Boon, qui endosse les habits d'un radin digne héritier d'Harpagon, dans le sens pathologique du terme. Ce n'est du reste pas la première fois que Dany Boon se glisse dans la peau d'un personnage très près de ses sous.

    Radin!
    Radin!
    Sortie le 28 septembre 2016 | 1h 29min
    De Fred Cavayé
    Avec Dany Boon, Laurence Arné, Noémie Schmidt, Stephan Wojtowicz, Patrick Ridremont
    Presse
    2,8
    Spectateurs
    2,3
    louer ou acheter

    Souvenez-vous, dans la comédie La Maison du bonheur, l'acteur/réalisateur/scénariste campait un mari radin décidant d'être enfin généreux avec sa femme en lui offrant une maison de campagne. Mais, ne pouvant s'empêcher de faire des économies, il a choisi de faire confiance à un agent immobilier douteux (Daniel Prevost) transformant sa surprise en cauchemar...

    Pour écrire le personnage incarné par l'acteur, François Gautier, Fred Cavayé avait une jolie référence en tête. En l'occurrence Louis de Funès, parce qu'il s'agit d'un comédien qui, même en jouant les méchants ou les personnages désagréables, garde cette faculté d’amuser le public. C'est dans cette optique qu'il a rapidement pensé à Dany Boon pour le rôle principal de Radin !.

    "Il a justement ce capital sympathie et je trouvais intéressant de l’emmener vers ce registre. Eric [NDR : Eric Jehelman, producteur du film] lui a fait parvenir le scénario un vendredi. Dany l’a lu pendant le weekend et le lundi il nous a appelé pour dire qu’il voulait faire le film. Nous nous sommes vus le mardi et il m’a annoncé que, vu son planning, il fallait tourner en octobre. Nous étions le 10 juillet ! Deux jours après, j’entrais en préparation tout en continuant à écrire…"

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Dany Boon sur Netflix : sa nouvelle comédie sur le confinement destinée à la plateforme
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top