Mon compte
    Katla sur Netflix : la fin de la série expliquée
    23 juin 2021 à 20:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé, extrême, horrifique, les documentaires et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Disponible sur Netflix, la série islandaise "Katla" suit les mésaventures des habitants de Vik, une petite ville marquée les réapparitions de personnes disparues près d'un volcan sous-glaciaire en constante éruption.

    Netflix

    Attention, cet article révèle le mystère derrière l'intrigue de la série Katla.

    Série fantastique islandaise de 8 épisodes, Katla commence son intrigue au cœur d'une petite ville isolée du nom de Vik. Devenu presque fantôme, l'endroit est peu à peu déserté par ses habitants qui se retrouvent menacés par un volcan sous-glaciaire en éruption depuis un an. Nommé Katla, il est classé comme l'un des volcans les plus dangereux du pays.

    Le quotidien de ceux qui ont fait le choix de rester dans la ville est bouleversé le jour où une jeune femme, recouverte de cendres, apparaît de nulle part. Elle prétend se nommer Gunhild et se présente comme une ancienne employée de l'hôtel du village. Très vite, les personnages découvrent que l'étrangère est en réalité le double d'une autre Gunhild, qui a quitté la ville de Vik il y a des années. Alors que les interrogations se multiplient, d'autres disparus refont surface.

    Katla
    Katla
    Sortie : 17 juin 2021 | 45 min
    Série : Katla
    Avec Ingvar Sigurðsson, Aliette Opheim, Þorsteinn Bachmann, Solveig Arnarsdottir, Helga Braga Jónsdóttir
    Spectateurs
    3,2
    Voir sur Netflix
    D'où viennent ces revenants ?

    Après cet événement, l'héroïne de la série, Gríma (Guðrún Ýr Eyfjörð), retrouve sa sœur, Ása, disparue un an plus tôt lors de l'éruption du volcan. Elle réapparaît également couverte de cendres et affirme être celle qu'elle prétend. C'est au tour de Mikael (Hlynur Harðarson) de revenir parmi les vivants. Le petit garçon, fils du couple Darri (Björn Thors) et Rakel (Birgitta Birgisdóttir), avait pourtant perdu la vie trois ans auparavant dans un accident de voiture. Bien décidée à comprendre les récentes anomalies, Gríma enquête près du volcan Katla et fait, elle aussi, la rencontre de son double. 

    Netflix
    Dans la série, le double de Mikael se montre beaucoup plus menaçant et dangereux.

    Les questions, laissées en suspens tout au long du programme, trouvent leurs réponses au septième épisode lorsque le scientifique Darri s'aventure dans la roche. Il y découvre alors des fragments d'une météorite qui se serait écrasée il y a plus de 2000 ans. Après avoir étudié les morceaux, Darri apprend que sa composition est inconnue et que la météorite pourrait venir d'un autre système solaire. C'est cette même météorite qui aurait crée le conduit volcanique de Kalta.

    À chaque éruption, des fragments de la météorite se propagent dans l'air et reviennent à la surface. Dans le huitième épisode, Darri fait part de ses hypothèses à sa femme lui expliquant que la comète ressent les pensées, les blessures et les regrets des individus. C'est cette matière venue d'ailleurs qui développe de nouvelles personnes inspirées par les sentiments de ceux qui s'approcheraient trop près du secteur. 

    Se débarrasser des doubles

    Les doubles ne sont en réalité que des matérialisations du deuil et du manque des personnages. Ces derniers décident finalement de se débarrasser de ces clones, persuadés que leur présence ne cicatrisera pas leurs plaies intérieures. Dans une séquence difficile, le couple Darri et Rakel emmènent l'entité qui représente leur fils pour le noyer. Ása (Íris Tanja Flygenring), le double de la sœur de Gríma, se suicide en marchant dans la mer.

    Quant à Gríma, qui se retrouve face à son double - créé par les pensées de son mari, insatisfait de son mariage -, elle propose le jeu de la roulette rousse. Si la séquence s'amuse des reflets dans les miroirs pour tromper le téléspectateur, tout porte à croire que c'est la véritable Gríma qui survit.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Katla sur Netflix : c'est quoi cette série islandaise surnaturelle sur un étrange volcan ?
    • Equinox sur Netflix : c'est quoi cette étrange série danoise dans la lignée de Dark ?
    Commentaires
    • televore
      elle propose le jeu de la roulette rousse y a que moi qui a remarqué la coquille? ;)
    • Madolic
      Super, je te remercie de ton retour.Je vais peut-être me laisser tenter alors :)
    • Might Guy
      Je ne connais pas cette série mais rien que la photo m'intrigue...
    • Lisa
      Bonjour, étant donné que c'est la vraie Grima qui commence, et qu'elles jouent à tour de rôle, logiquement, le 6 ème coup de feu est pour la fausse Grima, non ?Et puis comme vous l'avez supposé, je pense que le but des changelings est de permettre aux personnes de laisser derrière eux la culpabilité, la tristesse, la détresse et tout autre sentiment qu'ils peuvent ressentir, de se défaire du passer pour aller de l'avant ?Du coup, la vraie Grima, libérée, se permet d'être heureuse et d'avancer...
    • Jeremy S.
      Personnellement j'ai tout vu. En me lançant je me disais bof... on va essayer et au final j'ai tout simplement adoré. Dans le genre série fantastique surnaturel, celle-ci est pour moi une série parfaite dans le genre
    • Jeremy S.
      tout porte à croire que c'est la véritable Gríma qui survit.Cela m'étonne car durant la roulette russe, la balle est placée dans un barillet pouvant contenir 6 balles. Or on voit bien qu'après les 5 premiers coup de détente, les deux Grimma se regardent comprennant que c'est le dernier coup et que ce dernier est destiné à la veritable Grima. De plus, sur la scène où l'on voit Grima jouer du piano devant toute sa famille, la Grima présentée à l'écran porte exactement les même vêtements de la fausse Grima. Cette dernière est d'ailleurs toute heureuse et douce devant sa famille. Je ne pense pas que la véritable Grima aurai réussi à changer d'humeur et de façon d'être en aussi peu de temps.Pour le véritable but de ces changelins j'étais pour ma part arrivé à la conclusion qu'ils se présentaient afin d'aider les familles à faire leur deuil des morts inexpliquées. Sans oublier les deux femmes de gisli qui finissent par se suicider dans la tempête de cendre. Une façon de faciliter la mort de sa véritable femme qui est très malade depuis longtemps et dont la situation empire.
    • Madolic
      Mais avant de nous décrypter la fin, on pourrait avoir un avis avant pour savoir si elle est bien ? ^^Parce que là, l'article ne me pousse pas à regarder la série, vu que je ne vais pas le lire pour éviter de me spoil ...
    Voir les commentaires
    Back to Top