Mon compte
    Most Wanted Criminals sur TF1 : que vaut la série policière avec Julian McMahon ?
    14 juil. 2021 à 08:00
    Lucie Reeb
    Lucie Reeb
    -Journaliste séries
    Passionnée de séries depuis son plus jeune âge, elle regarde de tout, mais garde une place particulière dans son cœur pour les séries pour ados.

    A partir de ce mercredi soir, TF1 va diffuser la saison 1 de "Most Wanted Criminals", une série policière créée par Dick Wolf avec Julian McMahon dans le rôle principal.

    De quoi ça parle ?

    Le quotidien d'une section du FBI où les agents sont chargés de traquer les criminels les plus recherchés d'après une liste de noms. L’agent expérimenté Jess LaCroix supervise une équipe hautement qualifiée qui intervient en continu sur le terrain. Cette unité mobile d’infiltration poursuit ceux qui tentent d'échapper à la justice.

    Most Wanted Criminals est diffusée à partir de ce mercredi 14 juillet à 21h05 sur TF1. Le premier épisode est d’ores et déjà disponible sur Salto. Épisodes vus : 3/14.

    Most Wanted Criminals
    Most Wanted Criminals
    Sortie le 7 janvier 2020 | 45min
    Série : Most Wanted Criminals
    Avec Julian McMahon, Kellan Lutz, Roxy Sternberg, Keisha Castle-Hughes, Nathaniel Arcand
    Presse
    2,9
    Spectateurs
    3,1
    Voir sur Salto
    C’est avec qui ?

    Spin-off de F.B.I. (diffusée en France sur M6), Most Wanted Criminals est créée par le maître du genre Dick Wolf, qui est déjà à l’origine de la franchise New York, unité spéciale ou encore Chicago.

    La série est portée par Julian McMahon, qui, près de 15 ans après sa dernière apparition dans Charmed et 10 ans depuis l’arrêt de Nip/Tuck, retrouve pour la première fois le devant de la scène en campant l’agent Jess LaCroix, chef d’équipe et profiler hors pair.

    Il donne pour l’occasion la réplique à Kellan Lutz, dont le visage ne vous est peut-être pas inconnu puisqu’il jouait Emmett Cullen dans la saga pour ados Twilight. L’acteur incarne ici le jeune agent Kenny Crosby.

    Roxy Sternberg, que nous avons pu découvrir dans Absentia, joue Sheryll Barnes, acolyte de Jess Lacroix, tandis que Nathaniel Arcand est Clinton Skye, l’un des plus anciens membres de l’équipe. C’est Keisha Castle-Hughes, alias Obara Sand dans Game of Thrones, qui vient compléter l’équipe en prêtant ses traits à l’agent Hana Gibson.

    Ça vaut le coup d'œil ?

    Le genre du procédural a pratiquement été créé il y a plus de 20 ans par Dick Wolf, qui règne depuis en maître avec pas moins de 7 séries actuellement en diffusion et de nombreux spin-off encore à venir. Si c’est un des formats les plus durables de la télévision, c’est aussi l’un des plus sur-utilisés.

    Et Most Wanted Criminals en est la preuve directe.La mécanique des épisodes (un cas, un épisode, un résultat “heureux”) a déjà été vue maintes et maintes fois, et manque cruellement d’originalité.

    Si les intrigues sont bien construites et parviennent à nous captiver, le tout manque de caractère, ce qui est bien dommage, car Dick Wolfe aurait eu ici la possibilité de nous proposer quelque chose de neuf et de très peu vu sur une grande chaîne.

    Si le titre la série nous fait directement penser à la liste des 10 personnes les plus recherchés des Etats-Unis, liste sur laquelle ont figuré des noms comme Ted Bundy ou encore Oussama ben Laden, nous donnant ainsi l’impression d’avoir affaire avec une sorte de Mindhunter des temps modernes dans laquelle l’équipe du FBI traquerait les criminels les plus dangereux des Etats-Unis, il n’en est rien.

    A la place, nous suivons une équipe du FBI menée par Julian McMahon, qui, à chaque épisode, traque un nouveau criminel en cavale suite à l’assassinat d’une ou plusieurs personnes. Ils mettent alors tout en œuvre pour le retrouver avant qu’il ne commette un autre crime.

    CBS VIACOM
    Les membres de l'équipe du FBI.

    Là où d’autres séries comme Esprits Criminels nous entraînait dans la psychologie des meurtriers, Most Wanted Criminel reste très classique : on connaît dès le début de l’épisode qui est le coupable, il ne reste donc plus qu’à l’arrêter. Et on sait très bien qu’à l'issue de l’épisode, tout sera rentré dans l’ordre. Rien ne distingue donc vraiment Most Wanted Criminals d’une autre série policière du même genre.

    Concernant les personnages, si on comprend qu’ils ont tous été confrontés, de près ou de loin à des traumatismes durant leur carrière, ils parviennent tout de même à s’affranchir des clichés du genre policier. Les personnages manquent tout de même un peu de profondeur, un problème qui est probablement réglé à mesure que la saison avance.

    On saluera tout de même la présence du personnage campé par Julian McMahon, père célibataire suite au décès de sa femme, qui joue les papa poule et veille au bonheur de sa fille. En somme, un personnage tout en modernité, loin des clichés du chef de police macho, et c’est assez rafraichissant.

    Si vous aimez les autres productions de Dick Wolf, ou les séries policières diffusées sur les grandes chaînes américaines, vous apprécierez sûrement Most Wanted Criminals, qui, malgré ses défauts, se regarde avec plaisir grâce aux enquêtes haletantes et bien ficelées.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • meiyo
      Les séries des années 80 peuvent être meilleures que beaucoup d'actuelles, surtout les reboots.
    • JackFreeman
      A une époque Dick Wolf a modifié le paysage audiovisuel américain. Aujourd'hui il ne produit que des séries sans saveur, sans originalité, pleines de clichés. Les scènes d'action sont généralement efficace, mais le reste est d'une telle lourdeur. Il produit des séries dignes des années 80 !
    Voir les commentaires
    Back to Top