Mon compte
    FBI sur M6 : après New York Unité Spéciale et Chicago Fire, découvrez la nouvelle série de Dick Wolf
    9 janv. 2020 à 17:00
    Lucie Reeb
    Lucie Reeb
    -Journaliste séries
    Passionnée de séries depuis son plus jeune âge, elle regarde de tout, mais garde une place particulière dans son cœur pour les séries pour ados.

    A l'occasion du Festival de Télévision de Monte-Carlo, Allociné a eu l'opportunité de rencontrer Jeremy Sisto afin qu'il nous en dise plus sur la nouvelle série de Dick Wolf, "F.B.I.", dont la diffusion va débuter ce soir sur M6.

    Dès ce jeudi soir, M6 va débuter la diffusion de F.B.I., la nouvelle création de Dick Wolf, maître incontesté du procédural, à qui l’on doit notamment la franchise Chicago Fire et New York Unité Spéciale. Allociné a profité du festival de Télévision de Monte Carlo pour discuter avec Jeremy Sisto, afin d’en savoir un peu plus sur cette nouvelle série policière.

    Allociné : La saison 1 de F.B.I. arrive ce soir en France. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette série et le personnage que vous incarnez ?

    Jeremy Sisto : F.B.I. nous montre le fonctionnement du bureau du FBI et des gens qui y travaillent, pour empêcher et résoudre des crimes. J'y joue Jubal Valentine, qui est le responsable adjoint des agents spéciaux. Le FBI travaille avec plus de 50 autres organisations, il y a donc beaucoup d'informations et d'équipes qui sont constitués et qui travaillent ensemble sur un même cas. Une personne a donc pour mission de synchroniser et de gérer tout ce travail. C'est ce que fait mon personnage dans la série. 

    La saison 2 de F.B.I. est actuellement en cours de diffusion aux Etats-Unis et un spin-off, intitulé F.B.I. : Most Wanted, avec Julian McMahon qui a été introduit lors de l’épisode 18, vient de démarrer. Vous attendiez-vous à un tel succès ?

    Nous le savons, quand nous travaillons avec Dick Wolf sur une série, qu'il a toujours en tête de créer une franchise avec celle-ci. Mais même en sachant cela, nous avons tous été surpris que cela se fasse aussi rapidement. Dès le départ, avant même qu'on tourne le pilote, il avait en tête de faire des spin-off. Ce n'est donc pas arrivé par hasard, il avait bien prévu son truc. C'est un homme d'action. Dès qu'il y a la moindre trace d'un succès, il va construire quelque chose dessus. 

    Est-ce qu'il y aura des crossover avec cette nouvelle série ?

    Je l'espère bien, oui. J'ai entendu qu'il allait y en avoir. Cela dépendra bien sûr de l'agenda de tournage des deux séries. Mais c’est un de leurs objectifs.

    Vous avez déjà travailler avec Dick Wolf dans New York Police Judiciaire à la fin des années 2000. Qu’est-ce que vous retenez de cette expérience ? 

    C’était une expérience géniale. Il est parvenu à trouver la bonne combinaison d'acteurs pour la série, et a réussi à en faire un succès. En tant qu’acteurs, nous pouvions sentir le désir de Dick Wolf de créer une franchise prospère. Il a un don pour créer une série avec un ADN assez fort qui lui permet ensuite de faire des spin-off qui peuvent durer sur des décennies. C’est très intéressant de voir comment il fonctionne.

    Quelle est selon vous la recette du succès pour les séries créées par Dick Wolf ?

    Je pense que c'est lié à sa compréhension de ce que les spectateurs veulent. C'est très facile de perdre des fans, surtout avec le genre du procedural. Les gens qui ont travaillé toute la journée utilisent une heure de leur temps libre pour regarder une série. C'est donc très facile pour eux d’abandonner en cours de route. Je pense que Dick Wolf est très doué pour comprendre ça, et offrir des séries addictives.

    Découvrez l'interview de Missy Peregrym et Zeeko Zaki :

     

    Propos recueillis par Lucie Reeb le 15 juin 2019 à Monte-Carlo
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Vash99
      jai bien aimé, ça change des séries de dick wolf je trouve
    Voir les commentaires
    Back to Top