Mon compte
    Inglourious Basterds : pourquoi Christoph Waltz a répété avec Tarantino et pas avec les stars du film
    2 août 2021 à 11:30
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    Quentin Tarantino vient de révéler qu'il avait demandé à Christoph Waltz de ne pas répéter avec les acteurs principaux d'"Inglourious Basterds". Et il avait une bonne raison !

    Avec son incarnation du colonel Hans Landa dans Inglourious Basterds, pour lequel il a remporté l'Oscar du Meilleur second rôle en 2013, Christoph Waltz a marqué les esprits. Un rôle dont la préparation a été assez inédite, Quentin Tarantino ayant insisté pour que l'acteur ne répète pas avec les stars principales du film afin de garder un effet de surprise maximal.


    "J'ai dit à Christoph que je ne voulais pas qu'il répète avec les autres acteurs avant le tournage", raconte Tarantino au micro du podcast The Moment. "Je ne voulais pas que Diane Kruger ou Brad Pitt connaissent ses capacités d'as de la gâchette avant que les caméras ne tournent."

    Inglourious Basterds
    Inglourious Basterds
    Sortie le 19 août 2009 | 2h 33min
    De Quentin Tarantino
    Avec Brad Pitt, Mélanie Laurent, Christoph Waltz, Eli Roth, Michael Fassbender
    Presse
    3,7
    Spectateurs
    4,3
    Streaming

    Si Christoph Waltz a accepté cette drôle de proposition, il a tout de même tenu à répéter avec quelqu'un pour se préparer et c'est Tarantino lui-même qui s'est prêté de bonne grâce à l'exercice. A noter que Waltz a tout de même répété en compagnie d'un acteur d'Inglourious Basterds, à savoir le Français Denis Ménochet, avec lequel il partage la scène d'ouverture du film.


    Toujours pour en révéler le moins possible au reste du casting, Tarantino a demandé à son acteur, relativement méconnu à l'époque, d'en garder sous la semelle durant la lecture collective du scénario. "Je lui ai dit : "Je ne veux pas que tu sois mauvais à la lecture, mais je veux que tu te retiennes beaucoup", raconte le cinéaste bluffeur. "Je ne veux pas qu'ils croient avoir un aperçu de ce que tu vas donner au personnage."


    "Sur une échelle de 10, donne-leur un 6", poursuit le cinéaste américain en se remémorant ses propos à Waltz. "Sois assez bon, juste assez bon. Je ne veux pas que tu sois en compétition avec quelqu'un sur cette lecture, et si tu l'es, alors perds. Je ne veux pas qu'ils sachent ce que tu as en toi ou qu'ils aient le moindre contrôle sur Landa." 

    Notre Faux Raccord "Django Unchained" / "Kill Bill" / "Inglourious Basterds" :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top