Mon compte
    The Witcher le cauchemar du loup sur Netflix : que vaut l’animé centré sur le mentor de Geralt de Riv ?
    24 août 2021 à 21:00
    Chaïma Tounsi-Chaïbdraa
    Chaïma Tounsi-Chaïbdraa
    -Journaliste streaming
    Elle avait attendu avec impatience l’arrivée de Netflix et s’était inscrite dans l’heure pour dévorer la première saison de Daredevil. Depuis, elle suit de près ce qui sort chaque semaine sur la plateforme pour se faire des soirées binge-watching et vous conseiller le meilleur des sorties streaming.

    En attendant l’arrivée de la saison 2 de The Witcher, Netflix fait pallier l’attente avec un animé intitulé Le Cauchemar du Loup. Est-ce qu’il mérite le coup d'œil ? On vous dit tout.

    De quoi ça parle ? 

    Ce spin-off animé se concentrera sur le mentor de Geralt, Vesemir et certainement sur les origines de Kaer Morhen, le sanctuaire des sorceleurs. Vesemir est une véritable figure paternelle de Geralt de Riv. L'histoire explore ses premières années en tant que Witcher après que le mystérieux Deglan l'ait revendiqué par le biais de la loi de la surprise.

    Ça vaut le coup d'œil ?

    Netflix s’est emparé de la saga littéraire d’Andrzej Sapkowski et compte bien étendre le plus possible l’univers The Witcher. En attendant la saison 2 centrée sur le Sorceleur Geralt de Riv (Henry Cavill) attendue en décembre prochain, ainsi qu’un spin-off intitulé Blood Origin, Netflix fait pallier l’attente en sortant un premier animé. 

    Intitulé Le cauchemar du Loup, il nous raconte les débuts de Vesemir, celui qui deviendra plus tard le mentor de Geralt et qui sera introduit dans la saison 2 de la série mère. Un personnage que les fans des romans et des jeux vidéos connaissent bien. Restait à savoir quel traitement allait lui réserver Netflix.

    La première scène du film est une mise en bouche et un avertissement : ce spin-off animé sera violent, gore et sanglant (et vous aurez même l’occasion d’apercevoir les fesses du héros). Pas étonnant donc qu’il soit interdit aux moins de 18 ans sur la plateforme. Le cauchemar du loup ne lésine pas sur l’action, le tout porté par une animation classique mais efficace (signée par Studio Mir, derrière Castlevania). 

    The Witcher : le cauchemar du Loup
    The Witcher : le cauchemar du Loup
    1h 23min
    De Kwang Il Han
    Voir sur Netflix

    Son intérêt principal est de nous faire découvrir et comprendre un peu plus le monde des Sorceleurs. L’action se déroule à une époque où ces mutants sont encore nombreux. Et même si une partie de la population commence à les rabrouer, ils sont sollicités pour les débarrasser des rares monstres qui peuplent la planète.

    Et il est intéressant de comprendre comment on en est arrivé à la série de The Witcher, dans laquelle de Riv est l’un des derniers Sorceleurs. Quant aux révélations sur la chute de Kaer Morhen, elles plairont particulièrement aux fans. 

    Si cet aspect origin story est intéressant, l’intrigue principale l’est un peu moins. Nous avons le droit à une affaire d’hybrides, de vengeance, de mages, d’elfes et de guerre entre les peuples. Si les scènes de combat sont assez épiques pour nous faire regarder jusqu’au bout, on devine assez rapidement le twist final... 

    Malgré tout les dernières secondes de l’animé permettent de raccrocher les wagons avec la série mère. On attend désormais qu’une chose : retrouver The Witcher en décembre prochain :

     



     

     



    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • The Witcher sur Netflix : Michelle Yeoh au casting du prequel Blood Origin
    • The Witcher sur Netflix : un célèbre méchant du jeu vidéo The Witcher 3 dans le préquel Blood Origin ?
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top