Mon compte
    Venom 2 : quelle interdiction pour le film Marvel en France ?
    18 oct. 2021 à 18:00
    Maximilien Pierrette
    Maximilien Pierrette
    -Journaliste cinéma
    Batman ou Flash. Le nouveau reboot de Spider-Man. Des X-Men marginalisés. L’évolution du personnage de Captain America. L’architecture complexe du Marvel Cinematic Universe. Les tentatives indé. Les super-héros du grand et du petit écran n’ont aucun secret pour lui. Ou presque.

    Attendu le 20 octobre dans nos salles, "Venom 2" est-il tous publics ou frappé d'une interdiction ? Et comment Andy Serkis s'y est-il pris pour aborder la violence liée au personnage de Carnage, méchant du film ?

    Ce mercredi 20 octobre, Venom sera de retour dans nos salles. Toujours sous les traits de Tom Hardy et avec un méchant redoutable en la personne de Kletus Casady, alias Carnage. Un antagoniste qui, dans les comic books et comme son nom l'indique, est synonyme de grande violence. Avec un impact sur la classification du long métrage ?

    Venom: Let There Be Carnage
    Venom: Let There Be Carnage
    De Andy Serkis
    Avec Tom Hardy, Woody Harrelson, Michelle Williams, Naomie Harris, Reid Scott
    Sortie le 20 octobre 2021

    Oui. Car contrairement à son prédécesseur sorti en 2018, qui était pour tous publics, Venom 2 sera interdit aux moins de 12 ans. De l'autre côté de l'Atlantique, où il a réalisé un démarrage canon à la fin du mois de septembre, le long métrage est PG-13 (déconseillé aux moins de 13 ans non accompagnés), à cause de "séquences intenses de violence et d’action, un langage grossier, des images dérangeantes et des références suggestives."

    Les fans qui espéraient que Venom 2 rejoigne Deadpool ou Logan parmi les films de super-héros classés R (interdits aux moins de 17 ans non accompagnés) pourraient donc être déçus. Mais Andy Serkis, qui succède à Ruben Fleischer derrière la caméra, assure que son opus ne sera pas familial pour autant.

    "Je pense que nous avons repoussé les limites [du PG-13] avec le danger, la noirceur et la menace que représente Carnage", expliquait-il à IGN au mois de septembre. "Ce n'est pas parce que vous ne voyez pas beaucoup de gore... que vous ne pouvez pas le suggérer. Je pense que nous y sommes parvenus. Nous ne nous sommes pas détournés de l'obscurité."

    Rendez-vous avec Tom Hardy, Woody Harrelson et leurs personnages respectifs dans quelques jours donc.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top