Mon compte
    Steven Soderbergh : la riche filmographie du réalisateur d'Ocean's Eleven décryptée dans un livre passionnant
    Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 18 déc. 2021 à 13:10

    Paru le 17 novembre aux éditions Playlist Society, "Steven Soderbergh, anatomie des fluides" revient de façon complète et accessible sur la filmographie éclectique du réalisateur de la saga "Ocean's Eleven" et ses expérimentations.

    Zuma Press / Bestimage / Playlist Society

    Saviez-vous que Steven Soderbergh était un fan de sport, qu'il aurait pu passer professionnel jusqu'à ce qu'une blessure ne le contraigne à changer de voie, et qu'il s'est plus d'une fois exprimé grâce à des métaphores sportives ?

    Si vous avez vu le récent High Flying Bird, si vous êtes au courant qu'il a longuement été attaché à la réalisation du Stratège ou avez remarqué que le sport s'immisce régulièrement devant sa caméra, cela ne vous étonnera pas de le voir mentionné dans Steven Soderbergh, anatomie des fluides. Entre autres choses. Anthropologue et journaliste, Pauline Guedj revient sur riche filmographie de l'auteur de Sexe, mensonges et vidéo, Palme d'Or à Cannes alors qu'il n'avait que 26 ans.

    Sexe, mensonges et vidéo
    Sexe, mensonges et vidéo
    Sortie : 4 octobre 1989 | 1h 36min
    De Steven Soderbergh
    Avec Andie MacDowell, James Spader, Peter Gallagher
    Spectateurs
    3,4
    louer ou acheter

    Une œuvre éclectique, qui navigue entre grosses machines (la trilogie des Ocean's Eleven) et films plus expérimentaux (Kafka, Full Frontal…), longs métrages et séries télévisées, salles et plateformes… et méritait bien que l'on s'y penche en détails. Paru chez Playlist Society, cet essai en est sans aucun doute l'un de ses plus réussis, tant il se révèle à la fois complet et accessible, en plus d'être captivant.

    Il y avait pourtant beaucoup à dire, tant Steven Soderbergh a beaucoup tourné depuis ses débuts, passant d'un genre à l'autre en un claquement de doigts, des studios au circuit le plus indépendant, et ne rechignant jamais à expérimenter. À l'écran et en coulisses, comme lorsqu'il teste la sortie simultanée en salles et VOD avec Bubble, ou distribue lui-même Logan Lucky.

    Cet aspect de sa carrière, Anatomie des fluides en parle bien évidemment. Tout autant que les thèmes clés d'une filmographie faite de titres à priori très différents les uns des aures. Et notamment le temps, les corps ou encore le mouvement, qui traduit bien son incapacité à rester inactif. Lui qui est très vite sorti de sa retraite, et officie régulièrement en tant que réalisateur, producteur, chef opérateur et monteur.

    Comme bien souvent, ce livre vous donnera envie de vous (re)plonger dans la filmographie de Steven Sobderberg, ou de rattraper ce que vous n'avez pas vu. Ou tout simplement repartir de zéro pour poser un autre regard sur cette carrière passionnante, mise en lumière par un essai qui ne l'est pas moins.

    "Steven Soderbergh, anatome des fluides" - Edité chez Playlist Society - 14 euros

    Dernier film en date de Steven Soderbergh, "No Sudden Move" est visible sur myCANAL :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top