Mon compte
    James Bond : le réalisateur Cary Fukunaga accusé d'être un prédateur sexuel
    16 mai 2022 à 17:30
    Loriane Cladec
    Loriane Cladec
    -Rédactrice
    Brèves et dépêches, relais de festivals et d’événements, contenus partenaires : Loriane Cladec accompagne la Rédaction depuis la création d’AlloCiné.

    Le journal britannique The Times révèle que le réalisateur Cary Fukunaga est accusé par 3 femmes d'être un prédateur sexuel.

    Bestimage
    La semaine dernière le réalisateur Cary Fukunaga, à qui l'on doit le dernier James Bond, Mourir peut attendre, publiait sur son compte Instagram une story dans laquelle il critiquait la Cour Suprême des Etats-unis pour sa remise en question du droit à l'avortement, déclarant que cela était une guerre contre les droits des femmes.

    L'actrice et skateuse Rachelle Vinberg (Skate Kitchen, Betty) a alors réagi sur le réseau social en commentant : "Il a posté ça aujourd'hui, et ça me met en colère parce qu'il se moque littéralement des femmes. Il ne fait que les traumatiser. J'ai parlé à beaucoup de filles. Va te faire foutre, Cary". 
    Dans une story vidéo entrecoupée de photos d'elle et du cinéaste, cette dernière ajoute "J'ai passé de nombreuses années à avoir peur de lui. Il se fait passer pour quelqu'un de charmant mais il agit de la sorte depuis des années."
    Capture d'écran Instagram

    Âgée aujourd'hui de 23 ans, Rachelle Vinberg précise avoir entretenu, en 2016, une relation avec le réalisateur de 19 ans son aîné. Cette dernière raconte dans une story en 2 parties épinglée sur son compte Instagram, que Fukunaga lui demandait de mentir sur leur relation et la faisait passer pour sa cousine ou sa nièce.

    La comédienne affirme partager son histoire afin d'alerter les potentielles autres victimes sur le comportement du réalisateur.

    Les actrices Hannah et Cailin Loesch, qui ont travaillé avec Cary Fukunaga (il était scénariste) sur la mini-série Netflix Maniac, ont apporté leur soutien à Rachelle Vinberg en publiant également leur témoignage.
    Les jumelles expliquent leur relation ambiguë et l'emprise qu'avait sur elles le cinéaste. Elles précisent "Nous n'avons pas été violées, renvoyées ou forcées à faire quoi que ce soit contre notre volonté".

    Le journal The Times révèle que l'actrice Raeden Greer aurait été licenciée de la série True Detective que réalisait Cary Fukunaga, après avoir refusé de se mettre seins nus malgré une clause de non-nudité dans son contrat. 

    Contacté par The Times, Cary Fukunaga n'a pas donné suite.
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top