Mon compte
    Star Wars : mort de Colin Cantwell, le concepteur de l'Etoile noire
    23 mai 2022 à 11:25
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Le dessinateur de concept art Colin Cantwell, qui avait travaillé sur les vaisseaux spatiaux de Star Wars comme maquettiste et sur les effets d'optique d'Un nouvel espoir, est décédé à 90 ans.

    Lucasfilm Ltd.

    Colin Cantwell était connu pour son travail sur le premier long métrage Star Wars. Diplômé en animation de l'Université de Californie, il avait également suivi des études d'architecture.

    A l'époque de la course à l'espace des années 60, il travaille à la NASA sur des programmes pédagogiques visant à vulgariser les vols spatiaux. Lors du premier alunissage en 1969, Cantwell avait aussi assuré les communications entre la NASA et le journaliste Walter Cronkite (commentateur officiel de l'événement).

    Cantwell est alors consulté par Stanley Kubrick alors qu'il prépare 2001, l'odyssée de l'espace. Il convainc le cinéaste de renoncer à ouvrir le film par une conférence de 20 minutes et conçoit l'ouverture du film telle que nous la connaissons aujourd'hui, notamment les effets spéciaux de l'os lancé dans les airs et les scènes spatiales.

    Voir cette publication sur Instagram

    Une publication partagée par Colin Cantwell (@colin_cantwell)

    En 1977, il est engagé par George Lucas pour travailler sur les concept arts des vaisseaux de La Guerre des étoiles : le X-wing Starfighter, le TIE fighter et la célèbre station de combat l'Etoile noire, repaire de Dark Vador. Il enchaine avec Rencontres du troisième type de Steven Spielberg, sur lequel il participe à rendre les dialogues techniques crédibles et corrects.

    Quelques années plus tard, il collabore à WarGames, en créant le programme informatique de lancement nucléaire que l'on voit dans le film :

    WarGames marque sa dernière intervention pour le cinéma. Par la suite, il écrit deux romans de science-fiction intitulés CoreFires 1 et CoreFires 2, se déroulant dans un monde où une navette spatiale navigue à travers des tunnels de plasma mortels, transportant des denrées vitales à la survie de l'Humanité. On y suit le capitaine Hollinger alors qu'il essaye d'empêcher le terrible major Apheron et ses forces maléfiques de mettre fin à cette humanité.

    Cantwell s'est éteint le 21 mai à 90 ans.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top