Mon compte
    Umbrella Academy sur Netflix : l'apocalypse est-elle toujours aussi fun après 3 saisons ?
    23 juin 2022 à 09:00
    Marine de Guilhermier
    Passionnée par le grand et le petit écran et fascinée par les acteurs, elle a des goûts très éclectiques. Elle a néanmoins une préférence pour les productions américaines et dévore tout ce qui lui passe devant les yeux, de l'immense blockbuster au plus petit film indépendant.

    Les frères et sœurs Hargreeves sont enfin de retour ! Et ils ont fort à faire dans la nouvelle saison d'Umbrella Academy, entre une nouvelle équipe de super-héros à affronter et… une énième apocalypse à éviter ! Que valent ces nouveaux épisodes ?

    De quoi ça parle ?

    Après avoir évité la catastrophe en 1963, les membres de l'Umbrella Academy retournent dans le présent, convaincus d'avoir empêché l'apocalypse initiale et d'avoir réparé, une fois pour toutes, le continuum temporel. Mais après un bref moment de célébration, ils réalisent que les choses ne sont pas exactement comme ils les avaient laissées. C'est là qu'entre en scène un groupe appelé la Sparrow Academy. Intelligents, branchés et aussi aimables qu'une porte de prison, ses membres se heurtent immédiatement à l'Umbrella Academy dans un violent face-à-face qui s'avère être le dernier de leurs soucis.

    Umbrella Academy
    Umbrella Academy
    Sortie : 15 février 2019 | 60 min
    Série : Umbrella Academy
    Avec Elliot Page, Elliot Page, Aidan Gallagher, Tom Hopper, David Castañeda
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    4,0
    Voir sur Netflix
    Ça vaut le coup d’oeil ?

    Diffusée en 2020 sur Netflix, la deuxième saison d'Umbrella Academy s’achevait justement sur la rencontre entre les héros de la série et la Sparrow Academy, dont le seul membre à ne pas être caché dans l’ombre était Ben. Oui, oui, Ben (Justin H. Min), le frère mort de Luther et compagnie.

    Au début de la saison 3, la fratrie Hargreeves va bien vite réaliser qu’il s’agit en fait d’une version alternative (et assez insupportable) de Ben qui a donc grandi avec d’autres frères et soeurs et qui n’a pas développé la même personnalité. Après sa rencontre avec ses futurs enfants en 1963, Sir Reginald (Colm Feore) a en effet choisi d’adopter sept autres bébés nés le 1er octobre 1989 et de fonder non pas l’Umbrella Academy mais la Sparrow Academy.

    Mais comme les problèmes collent à la peau des Hargreeves, leur arrivée dans cette réalité parallèle va lancer le début de… la destruction de l’univers ! Et c’est donc pour la troisième fois de leur vie que les héros de la série vont devoir trouver un moyen d’empêcher l’apocalypse.

    Netflix

    Des personnages plus approfondis

    Si cette répétition pourra en rebuter plus d’un, elle a aussi un côté comique puisque même les personnages, à commencer par Cinq (Aidan Gallagher), affichent un ras-le-bol assumé à l’idée de devoir une nouvelle fois sauver le monde. Quel plaisir d’ailleurs de retrouver le héros et sa famille toujours aussi attachante qu’elle est dysfonctionnelle.

    Tous ses membres ont en plus le temps de briller au cours de la saison et connaissent des développements personnels intéressants : Luther (Tom Hopper) fait une rencontre qui lui permet de s’interroger sur ce qu'il veut réellement dans la vie, Allison (Emmy Raver-Lampman) apprend difficilement à vivre avec le fait que sa fille et son mari n’existent pas dans cette réalité et Klaus (Robert Sheehan) se rapproche de son père adoptif, forcément légèrement différent dans cet univers.

    Les interactions entre Diego (David Castañeda) et Lila (Ritu Arya) sont par ailleurs toujours aussi savoureuses et le changement de genre annoncé du personnage de Vanya (Elliot Page) est traité en toute simplicité. Cela donne notamment lieu à de jolies scènes entre celui qui s’appelle désormais Viktor et sa soeur qui encourage Numéro 7 à être lui-même.

    Netflix

    La relation entre les deux est d’ailleurs l'une des plus creusées de la saison, avec des hauts et des bas car si la transition du personnage d’Elliot Page n’est pas un souci pour Allison, ses cachotteries, elles, le sont beaucoup plus. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que la famille Hargreeves telle qu’on la connaît depuis deux saisons, et malgré ses travers, éclipse les nouveaux venus qui restent pour la plupart assez caricaturaux.

    L’action et le fun toujours bien présents

    Il sera ainsi certainement difficile pour la Sparrow Academy de remplacer l’Umbrella Academy dans le cœur des spectateurs puisque c’est surtout grâce aux membres de cette dernière, vecteurs de belles émotions, que l'intérêt pour la série se maintient au fil des années. 

    Pas ennuyante pour un sou et une nouvelle fois accompagnée d'une bande-son pleine de pep's, cette troisième saison accorde aussi évidemment une belle part à l’action avec des combats entre les deux familles assez réjouissants et, bien sûr, à l’humour : les Hargreeves ont toujours ce grain de folie qui donne tout son sel à Umbrella Academy ! Les scènes absurdes et cahotiques s’enchaînent et on ne s’en lasse pas.

    De quoi bien divertir le temps de 10 épisodes aussi explosifs que déjantés en attendant une inévitable - du moins, on l'espère - saison 4 qui devra répondre aux nombreuses questions laissées en suspens après un final un peu trop mystérieux pour être satisfaisant.

    La saison 3 d'Umbrella Academy est disponible sur Netflix.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Umbrella Academy sur Netflix : comment Vanya (Elliot Page) a changé de genre
    • Umbrella Academy sur Netflix : qui sont les nouveaux personnages de la saison 3 ?
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top