Mon compte
    Harry Potter 6 : la faute d'orthographe de Rogue que personne n'avait remarquée
    5 juil. 2022 à 18:00
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Severus Rogue semble davantage doué pour la magie que pour l'orthographe. Retour sur une petite faute qui s'est glissée entre les pages de son fameux grimoire, dans "Harry Potter et le Prince de sang mêlé", diffusé ce soir sur TF1.

    Dans Harry Potter et le Prince de sang mêlé, sixième opus de la saga magique diffusé ce soir sur TF1, le jeune sorcier incarné par Daniel Radcliffe met la main sur un étrange manuel de magie qui lui permet d'améliorer considérablement son niveau en cours de potions. 

    Harry Potter et le Prince de sang mêlé
    Harry Potter et le Prince de sang mêlé
    Sortie : 15 juillet 2009 | 2h 32min
    De David Yates
    Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, Bonnie Wright, Evanna Lynch
    Presse
    3,6
    Spectateurs
    3,7
    Voir sur Salto

    Ce vieux grimoire, ayant appartenu à Severus Rogue lorsqu'il était lui-même en sixième année d'études à Poudlard, a été littéralement recouvert d'annotations et de commentaires par son ancien propriétaire. Mais même si ces nombreuses indications manuscrites s'avèrent très instructives, l'une d'elles cache une jolie faute d'orthographe !

    En effet, ainsi que l'expliquent Michel et Michel dans le Faux Raccord dédié au sixième volet de Harry Potter, lors d'une courte séquence de transition qui explore les pages du cahier, on peut s'apercevoir que Severus Rogue s'est trompé en écrivant le nom d'un sortilège : Sectumpsempra au lieu de Sectumsempra

    Warner Bros.

    Un maléfice qu'il a pourtant lui-même inventé, et qui, dans les ouvrages originaux de J.K. Rowling, s'orthographie avec un seul "p". Ce mauvais sort, qui sert à lacérer son ennemi comme avec une lame, s'inspire d'ailleurs des mots latins "sectus" (qui signifie "couper") et "semper" (qui veut dire "toujours"). 

    Celui qui se fait appeler le Prince de sang mêlé semble donc un peu plus doué pour concocter des potions ou des sortilèges que pour recopier correctement leur nom.

    (Re)découvrez tous les faux raccords de "Harry Potter 6"...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Harry Potter : quel personnage devait revenir dans l'Ordre du Phénix ?
    • Harry Potter sur TF1 : pourquoi Daniel Radcliffe a vu un psy pour L'Ordre du Phénix
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top