Mon compte
    Daredevil sur Disney+ : 5 choses à savoir sur la série Marvel
    2 juil. 2022 à 08:30
    Marine de Guilhermier
    Passionnée par le grand et le petit écran et fascinée par les acteurs, elle a des goûts très éclectiques. Elle a néanmoins une préférence pour les productions américaines et dévore tout ce qui lui passe devant les yeux, de l'immense blockbuster au plus petit film indépendant.

    Après avoir passé sept années sur Netflix, "Daredevil" a trouvé une nouvelle maison : Disney+. L’occasion de vous donner 5 infos sur cette super série Marvel afin de vous encourager à la (re)découvrir !

    Diffusée entre 2015 et 2018 sur Netflix, Daredevil faisait partie d’un projet de grande envergure : proposer des séries matures sur quatre héros Marvel (Daredevil, Jessica JonesLuke Cage et Iron Fist) avant de les réunir dans une mini-série intitulée The Defenders. Aujourd’hui, on vous livre 5 anecdotes sur le premier show à être sorti, donnant le ton pour tous les autres.

    Marvel's Daredevil
    Marvel's Daredevil
    Sortie : 10 avril 2015 | 52 min
    Série : Marvel's Daredevil
    Avec Charlie Cox, Deborah Ann Woll, Elden Henson, Vincent D'Onofrio, Vincent D'Onofrio
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    4,3
    Voir sur Disney+
    Charlie Cox n’est le premier Daredevil des écrans

    C’est Charlie Cox, surtout connu à l'époque pour le film de Matthew Vaughn Stardust, le mystère de l’étoile et la série Boardwalk Empire dans laquelle il incarnait Owen Sleater, qui a été choisi pour prêter ses traits à Matt Murdock, l’avocat aveugle qui se transforme la nuit en Daredevil et combat l’injustice grâce à ses sens incroyablement développés.

    Il a ainsi pris la suite de Ben Affleck qui avait incarné le personnage dans un long-métrage très décrié, sorti en 2003, et Rex Smith, qui avait enfilé le costume du Démon de Hell’s Kitchen dans le téléfilm Le Procès de l’incroyable Hulk en 1989.

    Un succès d’audience

    Si à l’époque de la diffusion de la première saison de Daredevil, Netflix ne communiquait pas du tout sur ses audiences, des analystes ont montré que la série portée par Charlie Cox avait très, très bien démarré. La preuve : seulement 11 jours après sa mise en ligne, elle a été renouvelée pour une saison 2 à la surprise de tous.

    David Lee/Netflix

    Et quand elle a été annulée au terme de sa troisième saison, il a été révélé qu’elle était en réalité toujours une des séries les plus populaires de la plateforme. Un succès qui ne s’est, en outre, jamais démenti ! En janvier dernier, Daredevil est même revenue dans le top 10 des séries les plus regardées en streaming, des années après sa conclusion.

    Probablement grâce à l’apparition surprise de Matt Murdock dans Spider-Man : No Way Home et celle de son grand ennemi, le Caïd (Vincent D’Onofrio), dans la série Hawkeye.

    Une Française dans un rôle clé

    Après une première saison aussi réussie qu’appréciée, un personnage récurrent des comics Daredevil a été ajouté à la deuxième saison : Elektra Natchios, déjà vue au cinéma sous les traits de Jennifer Garner. Et pour jouer cet amour de jeunesse du héros, de retour dans sa vie pour l’aider à vaincre une organisation secrète de ninjas appelée La Main, la production a choisi Elodie Yung.

    Patrick Harbron/Netflix

    Une actrice française vue dans la série de M6 Les Bleus : premiers pas dans la police et qui avait déjà commencé à tourner aux États-Unis, participant notamment à Millenium : Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes ou G.I. Joe : Conspiration.

    Des combats géniaux

    Parmi les nombreuses qualités de Daredevil, on retrouve son écriture, ses interprètes, mais aussi une réalisation aux petits oignons, avec notamment des combats particulièrement bien travaillés. Difficile, par exemple, d’oublier le combat de la saison 1 tourné en plan-séquence dans un couloir ou celui, beaucoup plus long, de la saison 3 où Matt essaie de s’enfuir de prison au milieu d’une sanglante émeute.

    L’introduction du Punisher (Jon Bernthal, qui a eu ensuite sa propre série) en saison 2 a aussi permis des scènes de baston d’anthologie. Au point que certains avaient peur que la violence du show soit censurée pour son arrivée sur Disney+, ce qui n’a finalement pas été le cas.

    Bientôt une nouvelle saison

    Quand Netflix a mis fin à Daredevil après sa troisième saison, de nombreux fans se sont sentis orphelins mais quelques-uns ont gardé espoir d’un jour revoir l’Homme sans peur à l’écran, et ils avaient raison !

    Après de nombreuses rumeurs à ce sujet, Charlie Cox est bel et bien apparu dans une scène d’un film Marvel, Spider-Man : No Way Home. Et quelques mois plus tard, il était révélé que Disney+ allait produire de nouveaux épisodes consacrés au super-héros.

    Patrick Harbron/Netflix

    Ce qui n’est pour l’instant pas très clair, c’est s’il s’agira d’un véritable reboot ou plutôt d’une continuité de la série Netflix, ce qui semble plus probable si Charlie Cox est de retour. Reste à savoir si ses anciens partenaires de jeu (Deborah Ann Woll, Elden Henson...) reviendront eux aussi et si l’on peut désormais considérer les séries sur les Defenders comme faisant intégralement partie du MCU ou si une pirouette sera utilisée.

    Avec l’introduction du multivers dans les dernières productions du studio, tout est en tout cas possible. Mais une chose est sûre, que la série qui arrivera prochainement sur Disney+ soit une suite directe ou pas de Daredevil, on vous conseille vivement d’y jeter un oeil avant !

    Aviez-vous remarqué ces détails de la saison 3 ?

     

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top