Mon compte
    Une réalisatrice pour James Bond ? "Ce serait merveilleux" pour le metteur en scène de Skyfall
    15 sept. 2022 à 11:30
    Laëtitia Forhan
    Laëtitia Forhan
    -Chef de rubrique cinéma
    Chef de rubrique Cinéma - Fan de cinéma fantastique, de thrillers, et d’animation, elle rejoint la rédaction d’AlloCiné en 2007. Elle navigue depuis entre écriture d'articles, rencontres passionnantes et couvertures de festivals.

    Alors qu'on ignore encore qui reprendra le rôle de James Bond après Daniel Craig, Sam Mendes, à qui l'on doit Skyfall et Spectre, estime que le prochain film de la saga 007 devrait être mis en scène par une réalisatrice.

    Commencée dans les années 1960, la franchise James Bond compte aujourd'hui 25 films et tous ont été mis en scène par des hommes. Interrogé par le site Deadline, Sam Mendes, à qui l'on doit Skyfall et Spectre, estime que, puisque le personnage doit évoluer, il en va de même pour l'équipe technique.

    "Je n'envie pas Barbara [Brocolli] de devoir continuer la saga après les 5 films de Daniel [Craig]. Il a donné un nouveau souffle à la franchise, et celle-ci est tellement énorme qu'il est très difficile pour un jeune acteur de s'y glisser.

    Je pense que si l'acteur qui joue Bond doit évoluer, le réalisateur doit aussi évoluer. Ce serait merveilleux de voir une femme diriger Bond.

    La productrice historique de la franchise 007, Barbara Broccoli, affirmait récemment à Deadline que des discussions étaient en cours sur la manière de faire évoluer la saga.

    "Nous sommes en train de déterminer où aller avec 007, nous en discutons. Il n'y a pas de scénario et nous ne pouvons pas en proposer un tant que nous n'avons pas décidé comment nous allons aborder le prochain film, car il s'agit en fait de réinventer Bond. Nous réinventons qui il est et cela prend du temps. Je dirais que le tournage aura lieu dans au moins deux ans."

    Une réinvention complète du personnage est donc à l'étude. Mais au-delà du héros, c'est toute la saga James Bond qui doit être renouvelée.

    Universal Pictures International France
    Ana de Armas dans "Mourir peut attendre"

    Les femmes qui gravitent autour de 007 ne peuvent plus être considérées comme de simples faire-valoir. Mourir peut attendre a déjà permis de faire évoluer les personnages dans ce sens. Les futurs films devront donc prendre le relais. Offrir la mise en scène du prochain James Bond à une réalisatrice permettrait d'apporter une sensibilité différente à la saga.

    Au mois de juillet dernier, la comédienne Ana de Armas, qui tient le rôle de l'agent secret Paloma dans le film de Cary Fukunaga, approuvait en affirmant : "Il n'y a pas besoin d'une femme James Bond".

    Cette dernière précisait ensuite : "Il existe des romans, qui nous entraînent dans tout un monde de fantasmes dans lequel gravite James Bond. Par conséquent, ce que j'aimerais, c'est que les rôles féminins dans les films 007 soient mis en scène d'une façon différente."

    Et une réalisatrice telle que Kathryn Bigelow, Chloé ZhaoGina Prince-Bythewood ou encore Patty Jenkins serait parfaite pour débuter un nouvel arc à cette saga culte.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top