Mon compte
    Le Monde de demain sur Arte : que vaut la série sur les débuts de NTM ?
    Par Florian Lautré — 10 oct. 2022 à 11:35

    Arte propose de découvrir sur sa plateforme en ligne cette série primée au Festival Séries Mania 2022, avant sa diffusion à la télévision fin octobre. Une fiction vibrante sur les jeunes années du groupe NTM et des proches de Kool Shen et JoeyStarr.

    De quoi ça parle ?

    Le monde de demain raconte la naissance du mouvement hip-hop français dans les années 1980, à travers la naissance du groupe mythique NTM, et de la danseuse et graffeuse Lady V, le parcours du DJ pionnier Dee Nasty et de sa compagne Béatrice jeune Parisienne rebelle et frondeuse. Cette saga joyeuse, rebelle et explosive aux personnages attachants, embrasse la révolution culturelle d’une jeunesse en quête de reconnaissance.

    Le Monde de demain est disponible en intégralité sur Arte.tv du lundi 10 octobre au mercredi 16 novembre 2022. La série sera également diffusée sur Arte les jeudi 20 et 27 octobre 2022 (trois épisodes par soirée).

    C’est avec qui ?

    Katell Quillévéré (Suzanne, Réparer les vivants), Hélier Cisterne (De nos frères blessés), Vincent Poymiro, et David Elkaïm avec la collaboration de Laurent Rigoulet, sont les créateurs de la mini-série Le Monde de demain. Les deux premiers assurent également la réalisation des six épisodes de 52 minutes chacun et ont participé à l’écriture du scénario.

    Anthony Bajon (Athena, Un autre Monde) et Melvin Boomer (Sage-Homme) jouent respectivement Bruno et Didier, les ados qui allaient devenir Kool Shen et JoeyStarr, les stars du groupe de rap français NTM.

    Jean-Claude Lother

    Andranic Manet (Vacances, Eiffel) incarne Daniel, le futur DJ Dee Nasty, et Léo Chalié (Un métier sérieux) prête ses traits à Béatrice, la petite-amie du musicien. Laïka Blanc-Francard interprète Vivi, la copine de Bruno plus connue sous le nom d’artiste de Lady V. Enfin, Victor Bonnel (L’école de la vie) donne vie à Franck, alias DJ Détonateur S.

    Ca vaut le coup d’œil ?

    Le Monde de demain met en lumière l'émergence de la culture hip hop dans les années 1980 en France, à travers une joyeuse ribambelle de jeunes personnages passionnés... et passionnants à suivre ! Ici, les intrigues ancrées dans une réalité pas si lointaine dans le temps débordent de vie et d'énergie, pour un résultat moderne et rafraîchissant à l'écran.

    Pour matérialiser cet ambitieux projet et afin qu'il colle un maximum à ce qu'il s'est véritablement produit, les créateurs de la série se sont plongés dans un grand et minutieux travail d'investigation. En collaboration directe avec les vrais protagonistes de cette histoire (Kool Shen, JoeyStarr, Dee Nasty.….), des heures d'entretiens ont eu lieu, tout comme des heures de recherches sur cette époque.

    Cette bande haute en couleur, dont les membres ont un sens de l'humour décapant et nécessaire pour traverser cette existence, crée sous nos yeux son propre destin en expérimentant avec l’art. Les disciplines tout juste naissantes du breakdance, du graph, du scratch ou du rap apparaissent alors comme essentielles et les moyens d'expression les plus évidents. 

    Jean-Claude Lother

    Si une dimension de l’ordre de la survie est bien là, légèreté et naïveté émanent également de leur démarche. Leur niaque et soif de s’affirmer sont touchantes, leur enthousiasme plus que communicatif. Un mouvement générationnel vient au monde sous nos yeux.

    L’esthétique années 1980 et les looks de nos héros plus stylés que jamais ajoutent de l’authenticité. On  navigue aisément avec eux dans ce milieu urbain méconnu et craint pendant longtemps.

    Grand Prix lors de la cérémonie de clôture de l’édition 2022 du festival Séries Mania, Le Monde de demain est superbement incarné. Anthony Bajon dégage une grande sensibilité et Melvin Boomer épate. Andranic Manet donne à son protagoniste à la fois rêveur et déterminé un côté très attachant. Laïka Blanc-Francard et Léo Chalié sont parfaites en tant que jeunes filles badass, courageuses et luttant contre la misogynie du milieu.

    Vibrant, brut, drôle, touchant, ce projet d’envergure est très réussi et dresse des portraits de jeunes gens pleins d’avenir.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top